"Tourisme noir" et Youtube : LCI mise en garde par le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
"Tourisme noir" et Youtube : LCI mise en garde par le CSA
Chronique de Monia Kashmire sur le "tourisme noir" datée du 20 juin 2019. © LCI
Le 20 juin dernier, dans "Audrey & Co", Monia Kashmire avait consacré l'un de ses sujets sur ce tourisme de certains youtubeurs sur les lieux de catastrophes passées.

Le CSA donne raison aux youtubeurs. Le 20 juin dernier, dans "Audrey & Co" sur LCI, Monia Kashmire a consacré sa chronique au "tourisme noir", c'est-à-dire le tourisme dans des lieux où se sont déroulés des atrocités ou des catastrophes. Pour illustrer son sujet, la chroniqueuse a cité deux youtubeurs, Mamytwink* et Le Grand JD, qui ont réalisé des vidéos près de Tchernobyl, pour le premier, et à Fukushima, pour le vidéaste suisse.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

"Ca laisse un peu sans voix"

"La grande tendance est de visiter des lieux où il y a eu des catastrophes nucléaires. Depuis la série 'Chernobyl', l'office du tourisme ukrainien a déclaré que le tourisme à Prypiat, proche de Tchernobyl, a augmenté de 40%. Il existe pour ce 'tourisme noir' des vlogueurs spécialisés, qui vont visiter pour vous", a débuté Monia Kashmire. Et de lancer : "Je vous invite à découvrir ce blogueur. Il est français. Il s'appelle Mamytwink et il nous donne ses bons plans vacances dans la fameuse ville fantôme de Prypiat (...) On regarde cette vidéo, c'est assez hallucinant."

Après avoir diffusé un extrait d'une vidéo du youtubeur, la chroniqueuse d'Audrey Crespo-Mara a ensuite pointé du doigt un autre vidéaste : "C'est la grande tendance depuis la série 'Chernobyl'. Mais le grand classique pour visiter les catastrophes nucléaires, ça reste Fukushima. Là, je vous invite à découvrir le blogueur français encore, Le Grand JD (il est suisse, ndlr). Il nous montre comment faire un road-trip avec ses amis à Fukushima". "Ca laisse un peu sans voix. Heureusement que certaines personnes les remettent en question", a-t-elle conclu. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

"C'est malhonnête"

Après la diffusion de cette chronique, les deux youtubeurs ont fait part de leur mécontentement concernant ce sujet, estimant que Monia Kashmire avait "détourné les propos" de la vidéo. "Ce qui est de mauvais goût, c'est d'utiliser les images de notre documentaire, qui a pour but de parler de l'histoire de la catastrophe et de témoigner de l'état de la zone d'exclusion 33 ans plus tard (...) C'est malhonnête", avait réagit le 20 juin Mamytwink sur Twitter. Dans une vidéo sur sa chaîne, le vidéaste a expliqué le 30 juillet dernier avoir échangé avec "un responsable de TF1" pour lui demander d'avoir un droit de réponse. Ce qu'il n'a pas pu avoir.

Ce mardi, saisi par des internautes, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a rendu sa décision concernant la séquence sur LCI. "S'agissant de l'honnêteté et de la rigueur dans la présentation et le traitement de l'information, le CSA a relevé que la chronique comprenait des propos laissant entendre que Mamytwink était adepte du 'tourisme noir' et que l'oeuvre faisait la promotion de cette pratique", est-il écrit dans la décision. Et de préciser : "Or, ni l'extrait diffusé au cours de l'émission, ni le documentaire dans son ensemble ne visaient cet objectif."

Par conséquent, le CSA a considéré que "l'éditeur avait manqué à ses obligations d'assurer l'honnêteté de l'information, de faire preuve de rigueur dans la présentation et le traitement de l'information, et de veiller à l'adéquation entre le contexte dans lequel les images ont été recueillies et le sujet qu'elles viennent illustrer". Ainsi, le conseil a mis en garde les responsables de LCI.

*vidéaste appartenant au groupe Webedia, société éditrice de puremedias.com.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jaguix

C'est bien fait pour eux, ces chaines de télé qui nous mentent sans arrêts et qui racontent que de la merde sans arrêts #StopAuxInfosFrauduleuse



MR Pic

tu m'étonne il sont choqué mdr ^^



Nicolas Besson

Je trouve que ce n'est pas suffisant.
Il y aurait du avoir une sanction pécuniaire (toucher au portefeuille fait toujours mieux comprendre en France). Une mise en garde est strictement insuffisant surtout par rapport à une chaîne se voulant être une chaîne journalistique.



Caro

Elle aurait surtout dû être sanctionnée par sa chaîne. Cette chronique montre clairement qu'elle n'avait pas regardé plus de 30 secondes du doc de Mamytwink et donc qu'elle avait clairement bâclé son travail. Mais bon, elle est mignonne alors on lui pardonne, hein, LCI !



flower philip

heu c'est une blague ??? ce sont les memes clowns que bfm machin chose , du racolage televisé ...



flower philip

encore une pseudo journaliste qui devrait plutot parler epilation ou lingerie , et encore elle serait capable de se gourer la aussi !!!!



flower philip

d'un autre cote pour aller bosser sur cette bouse de chaine qu'est LCI la " pseudo journaliste "a mon avis n'a pas du etre major de sa promo !!!



Jon75

YouTube, c'est mieux que les médias linéaires parfois.



Simsoland2

lci était sérieuse avant, mais depuis décembre 2015 c'est une chaine de merde de debat de bistrot de comptoir et remplis de derapages



NicoS

ah le fameux CSA ultra utile, et qui fait peur à tout le monde avec ses "Mise en garde"



walter

Le CSA est très très lent, ça, c'était en juin ! Depuis, les gars ont osé aller à Rouen.



Mathieu Freriks

Rien d'étonnant, c'est la télé, toujours à la ramasse en ce qui concerne internet...



Emrata.

C'est un truc que je déplore en permanence. Dès que la télé parle d'internet, on dirait un sujet de 1993 sur internet (la révolution multimédias) lancé par Jean-Pierre Pernault avec une conclusion "ahlala, le minitel a de belles heures devant lui !".

La télé ne connaît pas et ne comprend pas internet. C'est d'ailleurs ce qui va précipiter la chute du média télé dans son ensemble.



suissedoncneutre

C'est là où on voit qu'un groupe comme TF1 est en retard sur le digital. Pour eux, Youtube = humour, buzz... En faisant un peu de recherches, LCI aurait vu que ce ne sont pas des Youtubeurs type Cyprien, Squeezie...



LeMoi

LCI est plus sérieux que ça, d’habitude, me semble-t-il...



BLoogadees

De toute façon si la stagiaire de Monia Kashmire faisait bien ses fiches, ça se saurait... Ca fait déjà un petit moment que sa chronique est mal préparée et travaillée.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias