"Un seul nom suffira" : Quand Nicolas Bedos est contacté par une journaliste sur le harcèlement sexuel

Partager l'article
Vous lisez:
"Un seul nom suffira" : Quand Nicolas Bedos est contacté par une journaliste sur le harcèlement sexuel
Nicolas Bedos
Nicolas Bedos © Abaca
L'humoriste a signé une tribune hier sur le site du Huffington Post.

Certains journalistes vont-ils trop loin ? Hier, Nicolas Bedos a signé une tribune sur le site du Huffington Post dans laquelle il évoque l'affaire Weinstein et les nombreuses conséquences qui ont suivi, telles que le hashtag "#BalanceTonPorc" ou les affaires qui ont touché Gilbert Rozon et Kevin Spacey. Toutefois, l'acteur aborde son texte en évoquant une anecdote qui s'est déroulée il y a quelques jours, via son compte Facebook.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Je suis vraiment navré de ne pouvoir vous rendre service !"

L'humoriste raconte avoir été contacté par une journaliste qu'il "connaît un peu" et qui "travaille pour le site d'un célèbre magazine". "Elle me demande, sans sourciller, si je n'aurais pas (sic) 'en magasin quelques infos croustillantes concernant des agressions sexuelles commises dans le milieu du showbiz'", révèle-t-il, précisant que c'est "la troisième journaliste à (lui) poser cette question."

Il lui répond : "Non, des types lourds, il y en a, oui, des producteurs un peu foireux obligés - croient-ils - de faire miroiter des rôles pour draguer les nanas, oui, à la pelle, sans doute. Mais des agressions, des tentatives de viol, que je sache, non, pardon, je suis vraiment navré de ne pouvoir vous rendre service !". Nicolas Bedos explique que la journaliste a insisté, réclamant au moins "un dérapage".

"Je vous en supplie, un seul nom me suffira"

"Vous avez plein de copines actrices, y'en a bien une qu'un type connu aurait chauffée de façon insistante, ça va du pelotage de nichons à la grosse main au cul, des gestes déplacés, en boîte, quand vous sortez, des types qui proposent des partouzes", lui aurait-elle répondu. Selon le fils de Guy Bedos, la journaliste a conclu en lui disant : "Votre nom ne sera pas cité et je vous revaudrai ça... Réfléchissez, je vous en supplie, un seul nom me suffira."

Cette dernière phrase a visiblement agacé le comédien puisqu'il consacre ensuite tout un paragraphe constitué de questions rhétoriques, critiquant cette période actuelle de la dénonciation, dont notamment ces excès : "Dans le même sac d'indignité : les agressions, les tentatives de viol et les dragues de lourdingues ? Confondus : les traquenards de pervers et les soirées libertines, les prédateurs et les machistes ? Sommes-nous prêts à salir l'honneur de gens dont le seul tort serait d'être pathétiques ?"

Nicolas Bedos
Nicolas Bedos
Mort de Guy Bedos : La lettre touchante de Nicolas Bedos à son père sur France Inter
Nicolas Bedos aux commandes des Molières ce soir sur France 2
"Mr & Mme Adelman" : Nicolas Bedos et Doria Tillier en couple passionné dans la première BA
Voir toute l'actualité sur Nicolas Bedos
Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias