"VSD" condamné pour diffamation envers Marine Le Pen

Partager l'article
Vous lisez:
"VSD" condamné pour diffamation envers Marine Le Pen
Marine Le Pen
Marine Le Pen © Abaca
En accusant Marine Le Pen d'être une fêtarde, l'hebdomadaire "VSD" s'est rendu coupable de diffamation. Il devra s'acquitter de 2 euros de dommages et intérêts et de 3.000 euros au titre des frais de justice. Des amendes ont également été prononcées à l'encontre de VSD.

En janvier dernier, Marine Le Pen a engagé des poursuites judiciaires contre VSD pour diffamation, injure et atteinte à la vie privée après la publication, en décembre 2011, d'un article intitulé "Les secrets d'une fille à papa". La candidate du Front national à la présidentielle demandait au total 600.000 euros de dommages et intérêts.

À lire aussi
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021
TV
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021
Coach surprise, fin des "K.O." : Les nouveautés de la saison 11 de "The Voice" sur TF1
TV
Coach surprise, fin des "K.O." : Les nouveautés de la saison 11 de "The Voice" sur...
"J'ai beaucoup souffert" : Stéphane Guillon ferme la porte à un retour à la télévision
TV
"J'ai beaucoup souffert" : Stéphane Guillon ferme la porte à un retour à la...
Affaire Bourdin : Sa femme Anne Nivat fustige "l'exercice de communication" de Valérie Pécresse
TV
Affaire Bourdin : Sa femme Anne Nivat fustige "l'exercice de communication" de...

Hier, le tribunal correctionnel de Paris a donné raison à Madame Le Pen, condamnant l'hebdomadaire du groupe Prisma à une amende de 1.000 euros ajoutée d'une seconde amende avec sursis de 1.000 euros pour avoir également posté sur son site internet. D'autre part, VSD devra en outre verser à Marine Le Pen 2 euros de dommages et intérêts, ainsi que 3.000 euros de frais de justice. VSD a en revanche été relaxé du délit d'injure.

L'article incriminé incluait les prénoms et le patronyme des trois enfants mineurs de Marine Le Pen ainsi qu'une photo "volée" (mais flouttée) les représentant. D'autre part, la députée européenne s'estimée diffamée et injuriée alors que le magazine la décrivait comme une fêtarde qui, "paradoxalement, c'est une fille qui aime manger, boire et baiser comme son père".

Dans son jugement, le tribunal a estimé que l'article incriminé imputait à Marine Le Pen "un comportement excessif et incontrôlé qui apparaît attentatoire à la considération".

Marine Le Pen
Marine Le Pen
Marine Le Pen : "Ce n'est pas à Monsieur Bolloré de décider qui doit être président de la République"
Marine Le Pen veut privatiser l'audiovisuel public
Pour Marine Le Pen, Eric Zemmour se comporte comme "un candidat à la présidentielle"
Tweets sur Daesh : Marine Le Pen et Gilbert Collard relaxés
Voir toute l'actualité sur Marine Le Pen
Autour de Marine Le Pen
l'info en continu
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021
TV
Les Français ont passé 3h41 par jour à regarder la télévision en 2021
"Une si longue nuit" : Un thriller avec Mathilde Seigner et Jean-Pierre Darroussin dès ce soir sur TF1
Programme TV
"Une si longue nuit" : Un thriller avec Mathilde Seigner et Jean-Pierre Darroussin...
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du 'Figaro'", "ce qu'ils écrivent est faux"
Presse
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du...
Mort de Gaspard Ulliel : L'acteur s'apprêtait à tourner une série avec Vincent Lindon pour Canal +
Séries
Mort de Gaspard Ulliel : L'acteur s'apprêtait à tourner une série avec Vincent...
Pourquoi "Ici tout commence" et "Demain nous appartient" ne seront pas diffusés ce soir sur TF1 ?
Programme TV
Pourquoi "Ici tout commence" et "Demain nous appartient" ne seront pas diffusés ce...
Audiences radio Île-de-France : France Inter leader devant RTL et France Info, RMC en hausse, Europe 1 recule
Audiences
Audiences radio Île-de-France : France Inter leader devant RTL et France Info, RMC...