"VSD" condamné pour diffamation envers Marine Le Pen

Partager l'article
Vous lisez:
"VSD" condamné pour diffamation envers Marine Le Pen
Marine Le Pen
Marine Le Pen © Abaca
En accusant Marine Le Pen d'être une fêtarde, l'hebdomadaire "VSD" s'est rendu coupable de diffamation. Il devra s'acquitter de 2 euros de dommages et intérêts et de 3.000 euros au titre des frais de justice. Des amendes ont également été prononcées à l'encontre de VSD.

En janvier dernier, Marine Le Pen a engagé des poursuites judiciaires contre VSD pour diffamation, injure et atteinte à la vie privée après la publication, en décembre 2011, d'un article intitulé "Les secrets d'une fille à papa". La candidate du Front national à la présidentielle demandait au total 600.000 euros de dommages et intérêts.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

Hier, le tribunal correctionnel de Paris a donné raison à Madame Le Pen, condamnant l'hebdomadaire du groupe Prisma à une amende de 1.000 euros ajoutée d'une seconde amende avec sursis de 1.000 euros pour avoir également posté sur son site internet. D'autre part, VSD devra en outre verser à Marine Le Pen 2 euros de dommages et intérêts, ainsi que 3.000 euros de frais de justice. VSD a en revanche été relaxé du délit d'injure.

L'article incriminé incluait les prénoms et le patronyme des trois enfants mineurs de Marine Le Pen ainsi qu'une photo "volée" (mais flouttée) les représentant. D'autre part, la députée européenne s'estimée diffamée et injuriée alors que le magazine la décrivait comme une fêtarde qui, "paradoxalement, c'est une fille qui aime manger, boire et baiser comme son père".

Dans son jugement, le tribunal a estimé que l'article incriminé imputait à Marine Le Pen "un comportement excessif et incontrôlé qui apparaît attentatoire à la considération".

Marine Le Pen
Marine Le Pen
France 3 Bourgogne accuse Marine Le Pen d'avoir "piraté" ses images
"Vous ne faites pas ce que vous voulez !" : Un journaliste s'accroche avec le groupe européen de Marine Le Pen
"Mais ce n'est pas possible !" : Léa Salamé dépassée par l'échange entre Marine Le Pen et la maire d'Aubervilliers
Marine Le Pen va porter plainte après des "propos infâmes" d'Agnès Buzyn sur LCI
Voir toute l'actualité sur Marine Le Pen
Autour de Marine Le Pen
Sur le même thème
l'info en continu
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision éphémère
TV
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision...
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Confinement
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Cinéma
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
Confinement
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de sortie de ses films
Cinéma
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de...
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de l'amour" au plus bas
TV
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de...
Vidéos Puremedias