10 ans de prison pour avoir publié des photos nues de Scarlett Johansson

Partager l'article
Vous lisez:
10 ans de prison pour avoir publié des photos nues de Scarlett Johansson
Le pirate à l'origine de la fuite des photos de Scarlett Johansson nue a été condamné à dix ans de prison
Le pirate à l'origine de la fuite des photos de Scarlett Johansson nue a été condamné à dix ans de prison © Abaca
Christopher Chaney a été condamné à dix ans de prison et 50.000 euros d'amende pour avoir publié des clichés personnels de Scarlett Johansson nue.

En septembre 2011, l'actrice Scarlett Johansson était au centre de toutes les attentions. Des photos personnelles de la comédienne où elle apparaissait nue étaient dévoilées sur Internet. Dans la foulée, le FBI ouvrait une enquête afin de retrouver le responsable de la fuite de ces clichés. Scarlett Johansson, elle, avait demandé le respect de son "droit à la vie privée", ajoutant qu'elle se sentait "en état de siège", chose "injuste" et "anormale" à ses yeux.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

10 ans de prison et 50.000 euros d'amende

Quelques jours seulement après l'ouverture de l'enquête, Christopher Chaney, un habitant de Jacksonville en Floride, était arrêté par la police américaine. L'homme de 35 ans était soupçonné d'avoir divulgué ces photos ainsi que des clichés personnels de Mila Kunis où l'on apercevait Justin Timberlake torse nu sur le tournage de "Sexe entre amis", ou encore de la chanteuse Christina Aguilera. En tout, ce sont environ 50 victimes - dont deux anonymes - qui ont été victimes des piratages du hacker.

Hier se tenait le procès de Christopher Chaney, qui encourait jusqu'à 60 années de prison et plaidait coupable de neuf chefs d'accusation. Au final, le pirate a été condamné à dix ans d'emprisonnement ainsi qu'à une amende de 66.179 dollars (plus de 50.000 euros). Une peine de prison plus importante que ce que réclamait l'accusation (71 mois) mais une somme néanmoins bien plus faible.

Des piratages pour "se vanter"

"Monsieur Chaney a méthodiquement ciblé ses victimes en tenant compte de leur célébrité sans prêter attention à la loi ou à l'impact que le vol de ces données personnelles et intimes pouvait avoir sur leurs vies" a déclaré Bill Lewis, en charge du procès au FBI. "Cette affaire illustre le besoin d'une cybersécurité accrue des utilisateurs d'ordinateurs et, de plus, pourrait faire office de jurisprudence pour toute personne se plaignant de telles intrusions" a-t-il ajouté.

Plus tôt cette année, Christopher Chaney était sorti de son silence et s'était exprimé sur l'affaire dans les colonnes de l'édition américaine du magazine masculin GQ. Il expliquait alors avoir piraté les adresses personnelles des célébrités pour se "vanter" et pour "prouver qui il était à quelqu'un".

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias