2017 : Le grand bilan du prime-time

Partager l'article
Vous lisez:
2017 : Le grand bilan du prime-time
La TNT
La TNT © DR
Après l'access prime time, puremedias.com s'intéresse aux audiences des chaînes en prime time cette année.

Un dernier coup d'oeil dans le rétroviseur. Depuis le 25 décembre, les chaînes de télévision proposent des grilles allégées, le temps de la trêve des confiseurs. À l'occasion de cette période de fêtes, puremedias.com continue de faire le bilan de l'année écoulée. Après l'access prime-time et les 20 Heures, place à l'analyse détaillée de la case reine, mère de toutes les batailles puisqu'elle est celle qui concentre le plus de téléspectateurs : Le prime-time.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter

Si la tendance globale de l'année 2017 confirme, dans les grandes lignes, celle déjà observée à l'occasion du bilan de la saison 2016-2017, la fin d'année a quelque peu redistribué les cartes du côté de M6 qui essuie proportionnellement la plus forte baisse de l'année et se retrouve désormais talonnée par France 3 dans cette case stratégique. Si, à l'exception notable de cette dernière, les historiques sont à la baisse, l'éparpillement des téléspectateurs entre 21h et 22h30 se confirme avec la progression globale des chaînes TNT classiques et la forte percée des chaînes dites TNT HD.

Le classement des chaînes entre 21h et 22h30

Sans surprise, cette année, la Une a conservé sa très large domination sur la case, se classant leader près de cinq fois sur six. TF1 a par ailleurs été la seule chaîne capable de réunir - à dix reprises - plus de 8 millions de personnes en prime. Mais 2017 est aussi l'année d'un nouveau basculement pour la Une puisque c'est la première fois que la moyenne de la chaîne passe sous la barre des 5 millions de téléspectateurs en prime. Ainsi, en moyenne sur la case cette année, TF1 a rassemblé 4,95 millions de Français, soit une perte de 393.000 curieux en un an. La PDA moyenne recule également, passant de 21,7 à 20,4% sur l'ensemble du public et de 27,8% à 26,6% sur la principale cible commerciale.

Si la chaîne a souffert d'un début d'année assez disparate et d'un été faiblard dans la case, elle s'est bien rattrapée en fin d'année grâce au succès de son offre de nouvelles fictions françaises ("La Mante", "Le Tueur du Lac", "Quand je serai grande, je te tuerai", "Mention particulière", "Coup de foudre à Noël", "Les Chamois", "La Vengeance aux yeux clairs"), à la force de son catalogue cinéma ("Spy", "San Andreas", "Astérix et Obélix"...) ou encore aux matchs de l'équipe de France de football. Les franchises de flux ("Koh-Lanta Fidji", "DALS") ont en revanche perdu en puissance.

France 3 rattrape M6

En deuxième position, France 2 essuie un recul de 63.000 téléspectateurs. Chaque soir, en moyenne, ce sont 3,21 millions de Français qui se branchent devant la première chaîne publique. La part de marché moyenne atteint 13,2% auprès de l'ensemble du public, en très léger recul (-0,1 point) sur un an. Dans la case, France 2 s'est classée leader à plus d'une trentaine de reprises. En fin d'année, la chaîne a pu compter sur le succès de son offre de fictions françaises ("Harcelée", "Piège blanc", "Le poids des mensonges", "L'Art du crime", "Les petits meurtres d'Agatha Christie"), de la saison 3 de "Broadchurch" dans la case du lundi ou encore des matchs de rugby le samedi soir.

Du côté de M6, c'est la soupe à la grimace. Après une très bonne année 2016 - durant laquelle elle avait joui des bénéfices de l'Euro -, la Six dévisse, pas aidée par une fin d'année 2017 décevante. Du lundi au dimanche, 2,79 millions de personnes suivent ainsi les programmes de la Six. Sur un an, celle-ci égare 305.000 fidèles et 1,1 point de PDA. Proportionnellement, M6 essuie de fait la plus lourde perte des chaînes historiques sur les deux indicateurs dans la case. Sur la principale cible commerciale, M6 perd également du terrain et lâche 0,7 point de PDA. En fin d'année, la chaîne a connu de sérieuses déconvenues ("M. Pokora and friends", concert de Johnny Hallyday au Parc des Princes, "Nouvelle Star") tandis que ses marques totems ont perdu de la vitesse ("Le Meilleur Pâtissier", "La France a un Incroyable Talent").

Alors que la Six perd du terrain, la Trois est plus en embuscade que jamais. Cette année, la chaîne publique enregistre la plus forte progression des chaînes historiques dans la case avec un gain de 66.000 téléspectateurs et de 0,4 point de PDA. Résultat, avec une moyenne sur l'année de 2,75 millions de Français, France 3 talonne désormais M6 en prime ! La chaîne a évidemment pu compter sur l'impressionnante force de son catalogue de fiction française, qui plaît à un public plus âgé. "Capitaine Marleau", "Mongeville", la nouveauté "La Forêt" ou encore la collection des "Meurtres à" et "Crime à" comptent parmi les hits de la fin d'année.

TMC talonnée par France 5, C8 en hausse

Derrière les historiques, c'est TMC qui pointe le bout de son nez. La chaîne du groupe TF1 a gagné 41.000 curieux supplémentaires et 0,2 point de PDA, ce qui lui a permis de conforter son leadership TNT sur la case. La Dix enregistre par ailleurs la plus forte progression - toutes chaînes confondues - sur les FRDA-50. Tout au long de l'année, elle a très principalement pu compter sur la puissance de feu du catalogue cinéma de TF1 ("La 7e compagnie", "Camping", les franchises "Men in Black" ou "Pirates des Caraïbes", "The Dark Knight", "Titanic", "Les Gardiens de la Galaxie", "Expendables", "Django Unchained"...) et sur la bonne tenue générale de ses quelques programmes événementiels et sportifs dans la case ("Griezmann confidentiel", "Trump : 1 an jour pour jour", match amical France-Paraguay).

France 5 suit TMC qu'elle talonne à 5.000 téléspectateurs près ! La chaîne publique enregistre une progression de 76.000 curieux dans la case, grimpant de 0,4 point de PDA. Sur les deux indicateurs, France 5 enregistre la plus forte progression, toutes chaînes confondues. Sans surprise, la chaîne a pu compter sur le plébiscite de son offre de documentaires ("Une vie de chaton", "Kheops, mystérieuses découvertes", "Diabète, la bombe à retardement"...), la bonne santé de ses magazines et notamment "Échappées belles" le samedi soir ainsi que le succès des rediffusions de programmes premium de France 2 ("Les petits meurtres...", "Rendez-vous en terre inconnue").

Devancée par France 5 et TMC, C8 sort d'une année globalement satisfaisante. En 2017, la chaîne progresse de 26.000 téléspectateurs entre 21h et 22h30, progresse de 0,1 point de PDA sur l'ensemble du public et se maintient sur la principale cible commerciale. Malgré un catalogue cinéma globalement moins fort que celui de TMC, la chaîne gratuite du groupe Canal+ a pu compter sur de jolis succès tout au long de l'année ("Balade entre les tombes", "John Wick" ou encore la franchise "Hunger Games"). C8 reste par ailleurs la chaîne TNT disposant des programmes de flux de prime les plus puissants grâce à Cyril Hanouna ("La Grande Rassrah 3", "TPMP : Toute la vérité", "Babanormal Activity", "TPMP refait l'année"...). La finale de Ligue des Champions lui a par ailleurs permis de décrocher la meilleure audience prime des chaînes TNT cette année avec 3,8 millions de téléspectateurs.

W9, NT1 et France 4 grimpent, la TNT HD confirme sa percée

W9, dont la puissance de l'offre football et cinéma s'est confirmée cette année, progresse dans des proportions similaires à celles de C8. La chaîne du groupe M6 réduit toutefois sérieusement l'écart avec la chaîne du groupe Canal+ sur la principale cible commerciale. Derrière, NT1 et France 4 grimpent franchement, à la faveur d'une programmation cinéma plébiscitée. Enfin, les soirées cryptées de Canal+ poursuivent leur décrochage, par ailleurs assez marqué sur la cible commerciale.

De leur côté, les chaînes de la TNT HD confirment leur percée en prime. Seule HD1 fait grise mine avec une perte sèche de 20.000 téléspectateurs. En revanche, RMC Découverte et 6ter s'envolent, la dernière née du groupe M6 confirmant sa bonne santé en passant devant Chérie 25 et en s'affichant leader TNT HD sur la cible commerciale. Quant à Numéro 23 (+27.000), elle semble bientôt être en mesure de dépasser France Ô (-37.000).

Enfin, les chaînes d'information sont en bas du tableau. À la sortie de cette année présidentielle, le prime de BFMTV sort nettement renforcé (+38.000). En 22e position, L'Équipe (+27.000) conforte également ses positions dans la case, tout comme LCI qui double son auditoire (+26.000) et passe devant CNEWS (-11.000).

Chiffres Médiamétrie sur l'ensemble de l'année 2017 (et comparaisons avec l'ensemble de l'année 2016), pour la tranche 21h-22h30, du lundi au dimanche inclus. Audiences consolidées.

Sur le même thème
l'info en continu
"Mask Singer" : Clap de fin ce soir pour la saison 2 du divertissement de Camille Combal sur TF1
Programme TV
"Mask Singer" : Clap de fin ce soir pour la saison 2 du divertissement de Camille...
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
France Télévisions prépare une adaptation de "La peste" d'Albert Camus
TV
France Télévisions prépare une adaptation de "La peste" d'Albert Camus
Opposés à l'Argentine, les All Blacks rendent un bel hommage à Maradona avant leur Haka
Sport
Opposés à l'Argentine, les All Blacks rendent un bel hommage à Maradona avant leur...
"Ca me fait vomir !" : Tension sur le plateau de franceinfo: lors d'un débat sur la police
TV
"Ca me fait vomir !" : Tension sur le plateau de franceinfo: lors d'un débat sur...
Audiences access 20h : "Tout le sport" faible, "Quotidien" solide, "Scènes de ménages" leader des fictions
Audiences
Audiences access 20h : "Tout le sport" faible, "Quotidien" solide, "Scènes de...
Vidéos Puremedias