À voir ce soir : C8 envoie les candidats à la présidentielle "Au tableau !"

Partager l'article
Vous lisez:
À voir ce soir : C8 envoie les candidats à la présidentielle "Au tableau !"
"Présidentielle : Candidats au tableau !" © C8
Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron et François Fillon se sont rendus dans une salle de classe pour répondre aux questions de jeunes écoliers.

M6 avait couché les politiques sur canapé, C8 les renvoie... à l'école ! Ce soir, les téléspectateurs de la chaîne du groupe Canal+ ont rendez-vous avec "Présidentielle : candidats au tableau !", une émission-documentaire qui réinvente à sa façon la politique à la télévision. La productrice Mélissa Theuriau et la journaliste Caroline Delage ont ainsi invité les cinq principaux présidentiables à se confronter à une salle de classe remplie de quelque 18 enfants de 8 à 12 ans qui ont la particularité d'avoir un certain appétit pour la chose politique.

À lire aussi
Après avoir invité le professeur Perronne, RMC mise en demeure par le CSA pour "défaut de maîtrise de l'antenne"
Justice
Après avoir invité le professeur Perronne, RMC mise en demeure par le CSA pour...
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de Sébastien Thoen
TV
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de...
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...

Macron crève l'écran

Si François Fillon, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron se sont prêtés à l'exercice à tour de rôle, seule Marine le Pen a décliné l'invitation. Un choix étonnant de la part de la présidente du Front National qui se prive ainsi d'une belle opportunité de "dédiabolisation". Sans doute a-t-elle craint que les questions des enfants soient un peu plus piégeuses que celles de Karine Le Marchand. On ne lui donnera pas tort sur ce point même si, au bilan, l'ensemble est plutôt flatteur pour les candidats.

Car ses rivaux, bien que parfois désarçonnés, sont tous parvenus à passer leur grand oral avec brio, adoptant un langage simple et spontané, loin de la soupe habituelle servie sur les plateaux de télévision. Avec une mention spéciale à Emmanuel Macron, qui apparaît de loin comme le plus à l'aise dans l'exercice, entre explication simple et réussie de ce qui différencie la droite et la gauche et récitation savoureuse d'une tirade de Cyrano de Bergerac. La séquence la plus intéressante du programme étant probablement celle où le candidat peine à cataloguer des idées comme "de droite" ou "de gauche".

"Comment va Penelope ?"

S'il ne fait nul doute que les questions sur les programmes ont été travaillées avec des adultes, les enfants n'hésitent pas à questionner très franchement les candidats sur leur vie personnelle. Même Jean-Luc Mélenchon, habituellement très frileux sur le sujet, n'a pas échappé à une question sur "son amoureuse". Sans surprise, François Fillon est questionné sur Penelope. Benoît Hamon, lui, doit expliquer "pourquoi on ne voit jamais" sa compagne. Quant à Emmanuel Macron, il lui est demandé si "ça ne (lui) manque pas d'être père". Forcément, là où il est aisé de renvoyer dans les cordes un journaliste trop indiscret, il devient très ardu de se dérober à des questions enfantines. C'est clairement l'une des autres forces du programme.

Et qui dit salle de classe dit devoirs et... notes. Les candidats sont ainsi soumis à des exercices - l'occasion notamment de voir François Fillon avaler tout cru un criquet - avant d'être jugés par les petites têtes blondes. Ils n'échappent pas non plus à la traditionnelle interrogation surprise, plus anecdotique mais gage de quelques réponses savoureuses comme Jean-Luc Mélenchon qui ne parvient pas à épeler correctement le mot "ornithorynque" ou François Fillon qui ignore le nom du présentateur de "Touche pas à mon poste".

Captivant de la première à la dernière minute, "Candidats au tableau !" s'inscrit dans la droite lignée d'"Une ambition intime" et parvient à apporter la simplicité et la spontanéité qui manquaient probablement au programme trop léché de Karine Le Marchand. Le concept fonctionne d'ailleurs tellement bien qu'il est franchement dommage d'avoir condensé les passages des quatre candidats en une seule soirée. Gageons qu'en cas de vif succès d'audience, C8 pourrait vite avoir l'idée d'envoyer d'autres responsables politiques au tableau.

"Présidentielle : Candidats au tableau !"
Ce soir à 21h sur C8.

Sur le même thème
l'info en continu
"WandaVision" : La première série Marvel en ligne aujourd'hui sur Disney+
SVOD
"WandaVision" : La première série Marvel en ligne aujourd'hui sur Disney+
Audiences : Succès confirmé à J+7 pour le lancement de "La Promesse" sur TF1
Audiences
Audiences : Succès confirmé à J+7 pour le lancement de "La Promesse" sur TF1
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Ligue 1 : M6 propose de retransmettre des matchs en clair
Sport
Ligue 1 : M6 propose de retransmettre des matchs en clair
Décès de Georges Pernoud : France 3 rend hommage à l'animateur de "Thalassa" ce soir
Programme TV
Décès de Georges Pernoud : France 3 rend hommage à l'animateur de "Thalassa" ce...
"La lettre" : Le programme de Sophie Davant va être adapté en Italie et au Canada
TV
"La lettre" : Le programme de Sophie Davant va être adapté en Italie et au Canada
Vidéos Puremedias