Affaire Denis Baupin : "Mediapart" et France Inter relaxés

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Denis Baupin : "Mediapart" et France Inter relaxés
Denis Baupin
Denis Baupin © Abaca
L'ex-élu écologiste reprochait aux deux médias de ne pas avoir respecté la présomption d'innocence en publiant les témoignages de victimes présumées.

"C'est un procès qu'il nous fait mais nous allons le retourner", avait déclaré à l'AFP en février dernier Edwy Plenel, le directeur de publication de "Mediapart" au premier jour du procès qui comparaissait à la barre du tribunal correctionnel de Paris, aux côtés d'un journaliste de France Inter, de six femmes - dont l'ancienne porte-parole écologiste Sandrine Rousseau - et de deux hommes témoins qui accusaient l'ex-député Denis Baupin d'agression sexuelle ou de harcèlement sexuel. Des faits qui remonteraient à la fin des années 90.

À lire aussi
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses chroniqueuses sur CNews
TV
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses...

A la suite des reportages diffusés en 2016 par le média en ligne et la station publique relayant les témoignages des victimes présumées, l'homme politique avait choisi de porter plainte pour diffamation. Edwy Plenel défendait au contraire une enquête "minutieuse" et "exemplaire".

Condamné pour procédure abusive

L'histoire a finalement donné raison à ce dernier puisque, comme le rapporte l'AFP, le tribunal a suivi les réquisitions du parquet, qui plaidait la relaxe, en déboutant Denis Baupin de toutes ses demandes et en le condamnant à verser 500 euros à chacun des prévenus qui en ont fait la demande pour "abus de constitution de partie civile".

Celui qui se présente aujourd'hui comme un "expert en politiques publiques de transition écologique" n'était pas présent au procès, se faisant représenter par son avocat, Me Emmanuel Pierrat, qui demandait 50.000 euros de dommages et intérêts au titre du préjudice subi. Son conseil déplorait le manque de prudence des médias mis en cause, qui avaient selon lui fait fi de la présomption d'innocence, Denis Baupin reconnaissant seulement des "jeux de séduction entre adultes". La procureure, regrettant l'absence de l'intéressé, avait salué le courage des femmes venues témoigner à la barre.

Cinq jours durant, ce procès en diffamation aura donc eu pour vertu de permettre aux victimes présumées, comparaissant ici en tant que prévenues, de pouvoir officiellement témoigner des agissements de leur ancien collègue. L'affaire avait en effet été classée sans suite en mars 2017 car prescrite, même si certains faits étaient "susceptibles d'être qualifiés pénalement". "On ne fait pas le procès de M. Baupin. On ne peut pas non plus tordre l'enquête pour dire qu'il est innocent", avait d'ailleurs souligné la procureure de la République au cours du procès. Me Emmanuel Pierrat a d'ores et déjà indiqué son intention de faire appel de la condamnation pour procédure abusive.

Denis Baupin
Denis Baupin
"ONPC" : Après le passage de Sandrine Rousseau, Denis Baupin demande un droit de réponse
Denis Baupin porte plainte pour diffamation contre France Inter et Mediapart
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bigtv

Ah oui au fait que devient madame baupin ? on ne l'entend plus ......



Saguilar

Le type a été assez défendu par sa propre femme contre les autres dames ayant accuser ce type.

Et après ça, les femmes nous parlent de solidarité féminine. Mdr.



bigtv

Beurkkkkkkkk ce mec , il a bien la tete de l'emploi .....



L'Œil

"c'est quoi la culture des écolo ?"

L'herbe ?



Prof2tout

La bonne nouvelle de la journée !
Confondre un classement pour prescription avec une déclaration d'innocence n'est pas digne d'un bon politique , ou bien il n'a pas lu le compte rendu du procureur .

Mais c'est un plaisir de le voir se faire reconnaitre implicitement coupable des faits reprochés , même s'il ne sont pas condamnables .
Celui qui l'a conseillé pour porter plainte ne doit pas être très futé ...



NorbertGabriel

Denis, quand on eu ces z'observations, si j'ose dire, on devrait faire profils bas ...

"certains faits étaient "susceptibles d'être qualifiés pénalement". "On ne fait pas le procès de M. Baupin. On ne peut pas non plus tordre l'enquête pour dire qu'il est innocent", avait d'ailleurs souligné la procureure de la République"



Veghan Markle

Pénis Bellepine



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des rédactions
Presse
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des...
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
TV
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste bien
Audiences
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste...
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de mensonges par "Quotidien"
TV
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de...
Vidéos Puremedias