Affaire Haziza à LCP : Une motion de défiance adoptée contre la direction de la chaîne

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Haziza à LCP : Une motion de défiance adoptée contre la direction de la chaîne
Frédéric Haziza, présentateur sur LCP.
Frédéric Haziza, présentateur sur LCP. © LCP
La Société des journalistes de la chaîne parlementaire a voté aujourd'hui une motion de défiance contre Marie-Eve Malouines et Eric Moniot.

La rédaction (quasiment) unanime contre la direction dans l'affaire Frédéric Haziza. Ce lundi, la Société des journalistes de LCP s'est réunie pour voter une motion de défiance contre ses dirigeants. Les journalistes devaient répondre à la question suivante : "Faites-vous encore confiance à Marie-Eve Malouines et Eric Moniot pour gérer LCP ?". Au total, il y a eu 26 votants : 25 personnes ont répondu "non", 1 personne a voté blanc et aucune voix n'a été comptabilisée pour le "oui".

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV

Cette motion de défiance fait suite au dépôt de plainte de la journaliste Astrid de Villaines en novembre dernier. La journaliste de LCP a accusé Frédéric Haziza d'agression sexuelle pour des faits datant de 2014. Une enquête judiciaire a été ouverte et le journaliste a été dans un premier temps mis à l'écart de l'antenne par sa direction. Mais après avoir diligenté une enquête interne, la direction de LCP a finalement décidé fin décembre de réintégrer Frédéric Haziza dans sa rédaction, ainsi que de l'autoriser à faire son retour à l'antenne. Si le rapport d'enquête a mis au jour des "attitudes inappropriées, certains disent 'potaches' d'autres lourdingues" de Frédéric Haziza avant 2014, "aucun comportement inapproprié" n'aurait été "à lui reprocher" depuis 2014 selon le rapport. Une raison visiblement suffisante pour réintégrer le journaliste selon la direction de LCP.

"Certaines déclarations mensongères de la présidente témoignent du climat délétère qui règne au sein de la chaîne"

"La décision de la direction de LCP, Marie-Eve Malouines et Eric Moniot, de réintégrer Frédéric Haziza au sein de la rédaction, malgré l'ouverture d'une enquête préliminaire après la plainte déposée par une de nos collègues pour agression sexuelle, nous choque", a écrit la SDJ, dans le texte de la motion. Les journalistes ont fait part de leur étonnement concernant la décision de la direction d'autoriser le retour à l'antenne du présentateur alors "que certains salariés ont expliqué avoir dénoncé d'autres comportements totalement inappropriés de la part de Frédéric Haziza après 2014".

Aujourd'hui, la Société de journaliste a précisé ne pas retrouver "dans le 'rapport' d'enquête interne" commandé par la direction, les témoignage de journalistes ayant évoqué des faits postérieurs à 2014, "ce qui ôte à ses conclusions toute valeur et ne permet pas de justifier du retour de l'intéressé à l'antenne, compte tenu des risques d'atteinte à la santé physique ou mentale de ses salariés". Enfin, la SDJ a pointé du doigt "certaines déclarations mensongères" de la présidente Marie-Eve Malouines, "voire tentatives d'intimidation", qui "témoignent du climat délétère et de la souffrance au travail qui règnent au sein de la chaîne".

Mise à jour (19/01/2018)

"Droit de réponse de Marie-Eve Malouines

L'article publié le 8 janvier 2018 appelle de ma part les observations suivantes :
- Le fait dénoncé par Astrid de Villaines (dont Frédéric Haziza conteste la version donnée) a été sanctionné par l'entreprise en 2014. La loi interdit LCP de sanctionner Frédéric Haziza une deuxième fois pour les mêmes faits. La plainte déposée par Astrid de Villaines à la fin de l'année 2017, ainsi que l'enquête préliminaire qui a été ouverte à la suite de cette plainte, ne modifient en rien cette situation ;
- Une enquête interne a été décidée, à mon initiative, dès la parution, le 21 novembre 2017, du premier article de presse relatant le dépôt de plainte d'Astrid de Villaines. Un expert indépendant a été choisi par le CHSCT - dont c'est le rôle - pour la mener. La direction et le CHSCT ont décidé d'un commun accord d'élargir la mission de l'expert à tous les actes et attitudes inappropriés dans l'entreprise ;
- J'ai décidé de dispenser Frédéric Haziza de présence dans l'entreprise pendant le temps de la conduite de l'enquête interne pour assurer la sérénité de tous les salariés ;
- Le rapport d'enquête interne rédigé par l'expert indépendant ayant révélé que Frédéric Haziza n'a commis aucun geste inapproprié après la notification de l'avertissement susmentionné en 2014, il a naturellement repris ses fonctions au sein de LCP.
Je précise que lui et Astrid de Villaines travaillent à des étages différents et qu'ils ne seront pas amenés à se croiser dans le cadre e l'exécution de leur fonction ;
- Je ne peux que m'étonner que la Société des journalistes sollicite le licenciement d'un salarié de l'entreprise alors que son objet est d'oeuvrer pour la garantie de l'indépendance de l'information ;
- Enfin, je suis très choquée par les allégations me visant en fin d'article qui ne comportent pas la moindre précision. Je les conteste néanmoins fermement."

Frédéric Haziza
Frédéric Haziza
Accusé d'agression sexuelle, Frédéric Haziza (LCP) écope d'un rappel à la loi
Retour de Haziza à l'antenne de LCP : La SDJ s'indigne de la décision de la direction
Agression sexuelle : Frédéric Haziza suspendu de l'antenne de LCP
Voir toute l'actualité sur Frédéric Haziza
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Ripopée

La SJD est antisemite et pis c'est tout



Devine

Assez consternant de ne pas avoir de réactions de Larcher ou Rugy ou plus largement des différents groupes parlementaires alors qu'ils sont quand même concernés par l'image de cette chaîne.



Nabil M'hamdi

dans pas longtemps ils (les journalistes) seront accusés d'antisémitisme.



Furious Angel

Oui Michel Field avait décidé de partir. Ce qui est plutot un signe d’intelligence



Niconico Nico

C'est un feuj voilà la précision t'as compris maintenant ?



bigtv

Et pourtant le mec a bien la tete de l'emploi .......................



SKMBlake

Ca veut quand même dire clairement que tes employés pensent publiquement que t'es une grosse merde, c'est pas rien. À moins qu'on ait les dents blanches, on se remet en question quand tous tes collègues te fuient



Nina Ritchie

Allo elle est ou Shiappa la reine du monde ? Heureusement que c'est pas sur C 8 sinon cela aurait été un énorme buzz ....



Domkishoot

Si j'avais voulu le préciser, je l'aurais fait. A vous d'imaginer, de chercher ce n'est pas trop compliqué quand on connait le personnage ! Par ailleurs, une grève est envisagée si la rédaction n'est pas écoutée et ça ce serait du jamais vu à LCP.



Marcel Bouchu

"FH détient l'arme absolue et c'est la seule raison de son maintien."
Vous pouvez préciser ?



The Tenth Doctor

C'est bon, lâchez-le un peu, ça date de 2014, il n'avait que 53 ans à l'époque, c'était encore un gamin !



Domkishoot

Alors... Ce qu'il faut savoir, c'est que Haziza à toujours été détesté dans la chaine pour son comportement hautain et prétentieux. Depuis qu'il est rentré à la chaîne les techniciens le méprise, les journaliste en ont peur, l'administratif l'évite au maximum. Il a toujours été défendu par les divers présidents qui se sont succédés (Richard Michel, Gérard Leclerc et Marie-Eve Malouines) et seulement par eux. Car FH détient l'arme absolue et c'est la seule raison de son maintient.



Bernard

Aziza, sérieux.
Il est intouchable...



Baudouin alias Poenszs

Elle est occupée en ce moment à réserver une chambre au bagne de Cayenne pour Tex.



SKMBlake

On va attendre l'intervention de Mme Schiappa qui, j'espère, saisira le CSA de manière utile ce coup-ci.



Baudouin alias Poenszs

En France, il y a les actes et les paroles.

- Les actes : Frédéric Haziza, dont le comportement à l'égard des femmes ne semble pas poser de problème. On le réintègre dans l'équipe comme si de rien était.
- Les paroles : Tex fait une blague malheureuse sur une chaîne qui n'est pas la sienne et en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, sa direction, très à cheval sur de beaux principes, le limoge comme un malpropre.

J'en déduis que le fameux #balancetonporc est à géométrie variable.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Très bon bilan pour la saison 8 de "En famille"
Audiences
Audiences : Très bon bilan pour la saison 8 de "En famille"
Audiences : TFX se félicite du bilan de "La JLC Family"
Audiences
Audiences : TFX se félicite du bilan de "La JLC Family"
"Danse avec les stars" : Jordan Mouillerac évincé à son tour de la liste des danseurs
TV
"Danse avec les stars" : Jordan Mouillerac évincé à son tour de la liste des...
"The Voice Kids" : Retour surprise de Magalie Vaé ("Star Academy") !
TV
"The Voice Kids" : Retour surprise de Magalie Vaé ("Star Academy") !
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara leader de l'info, bonne rentrée pour Nathalie Renoux
Audiences
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara leader de l'info, bonne rentrée pour...
Audiences access 19h : "DNA" renforce son leadership, "La meilleure boulangerie" sous le million
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" renforce son leadership, "La meilleure boulangerie"...
Vidéos Puremedias