Affaire Rugy : Un éditorialiste ordonne à un journaliste de "Mediapart" de révéler ses sources en direct sur LCI (MAJ)

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Rugy : Un éditorialiste ordonne à un journaliste de "Mediapart" de révéler ses sources en direct sur LCI (MAJ)
Un journaliste de "Mediapart" interpellé sur LCI © LCI
Pascal Jalabert a sommé le journaliste de "Mediapart" de nommer les sources qui ont nourri les articles sur le ministre.

Un échange pour le moins étonnant. Mardi soir, quelques heures après l'annonce de la démission de François de Rugy de son poste de ministre de la Transition écologique et solidaire, le journaliste de "Mediapart", Michael Hajdenberg, co-responsable du pôle enquête du média en ligne, était l'invité en duplex du "Grand Dossier" sur LCI. Il devait ainsi revenir sur les articles publiés depuis près d'une semaine sur François de Rugy et sur leurs conséquences. Dans un post publié sur son compte Facebook mardi après-midi, l'ancien ministre d'Etat a annoncé avoir déposé plainte pour diffamation contre "Mediapart", dénonçant les "contre-vérités" du média d'Edwy Plenel.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

"Comment vous avez eu ces infos ?"

En fin d'interview, tandis que le bandeau du rendez-vous animé par Hélène Lecomte se posait la question suivante : "'Mediapart en voulait-il à Rugy ?", l'éditorialiste Pascal Jalabert, journaliste rédacteur en chef du groupe Ebra, qui regroupe plusieurs titres de presse quotidienne du Grand-Est de la France, a tenu à interpeller son confrère sur la question sensible des sources. "Vous avez respecté le débat contradictoire, ce qui est fondamental dans le métier. En revanche, aujourd'hui les lecteurs nous demandent aussi ce qu'on appelle le making-of", a débuté le responsable, avant d'être plus direct : "Pour que les lecteurs sachent, que ce soit transparent : comment vous avez eu ces infos ? Il n'y a pas de secret des sources là-dessus. Il faut que ces gens-là assument aussi".

Perplexe face à cette demande, le journaliste de "Mediapart" a rappelé que "le secret des sources, c'est la pierre angulaire du journalisme". Pascal Jalabert a alors menacé, persuadé que le fond de l'affaire est une histoire de vengeance : "On les donnera nous, les noms, si on les a. Et on va les avoir". Michael Hajdenberg est resté ferme sur sa position, rappelant que "on ne juge pas les gens, on juge la qualité de l'information". Et de faire part de son étonnement : "Je suis très surpris ce soir que vous vous intéressiez seulement à 'Mediapart' et à nos méthodes et pas à l'information elle-même". puremedias.com vous propose de revoir cet échange.

Mise à jour du 18 juillet à 12h : Dans un tweet posté mercredi après-midi, Pascal Jalabert a fait son mea culpa : "A nouveau, ayant mal mesuré la portée et le ton de mon propos en échangeant avec mon confrère Michael Hajdenberg de 'Mediapart' sur LCI, je tiens à m'excuser auprès des confrères et de nos lecteurs qui ont pu être choqués. Sur le fond, nos confrères ont fait leur travail je le répète".

LCI
LCI
"En toute franchise" : Nouveau visage pour l'émission politique dominicale de LCI
Audiences : LCI boostée par l'interview de Marion Maréchal par Adrien Gindre
"Le Pen, la politique en héritage" : Qu'apprend-on dans le doc de LCI sur la famille Le Pen ?
Voir toute l'actualité sur LCI
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

c'est un autre sujet



Camille Nales

Pardon ? Tous les médias ont dézingué De Rugy en diffusant mm la fake news sur l'appart et le sèche cheveux. Par contre rien sur les magouilles du FN même quand ces élus FN critiquent De Rugy alors qu'eux mm volent des millions aux français !



Camille Nales

Fake news sur l'appart et sur les sèche cheveux. Mediapart n'aurait jamais sorti d'affaire si une ex amie de De Rugy n'avait pas envoyé les photos. Idem pour Cahuzac, Bettencourt etc



Camille Nales

Et alors ? On a plus le droit de critiquer Mediapart dans votre dictature médiatique ?



Ysabel

quand on vous dit que les éditorialistes des merdas roulent pour macron !

enfin pourquoi est ce que vous ne voulez pas le croire ?????



Jarod

Malheureusement, les radios et chaines d'infos ne veulent pas avoir des journalistes mais des moulins à paroles.

Hadrien01

Ils ne le créent pas en effet, mais c'est issu du même groupe, donc pas vraiment du recyclage (pour les investigations internes). C'est du "recyclage" pour les enquêtes externes (Mediapart, Le Monde, Disclose, etc.)

Au final, on a quand même trois groupes (TF1, Altice, Canal+) qui ne font pas d'investigation et le service public (France Télévisions, Radio France) qui sont les seuls à faire de l'investigation sur le PAF.

Je ne crois pas que ce soit le rôle de Franceinfo d'investiguer directement certains sujets parce que ce n'est pas le même format : la chaîne d'information se répète régulièrement (toutes les heures ou demi-heures) pour faire en théorie faire un tour de l'actualité peu importe à quelle heure quelqu'un allume la radio ou la télé, tandis que France Inter ou France 2 ont le temps d'une émission (une heure ou plus) à consacrer à fond sur un sujet. Ce n'est pas un modèle inhabituel, la BBC fait également comme ça (Panorama sur BBC One, résumés/teaser sur BBC News comme sujet parmi d'autres dans un JT).



Nathalie Joulia

Je publie sous mon vrai nom moi ! J'assume ... Si vous voulez que l'on parle fiscalité, n'hésitez pas à revenir ...



Nathalie Joulia

Vous ferez une recherche sur Google ... Si vous voulez que je vous envoie ma commission dites le moi ...



Nathalie Joulia

Forcément puisque c'est mon métier ... C'est la loi ESSOC d'août 2018 appelée également abusivement "droit à l'erreur" ...



Nathalie Joulia

Je ne vois pas le rapport. Plus que vous je pense ...

Pour vous aider au cas où ...

https://www.oups.gouv.fr/



Nathalie Joulia

Vous pourrez alors faire "Oups" c'est à la mode. Bon encore faut-il qu'il y ait qq chose à redresser ...



Nathalie Joulia

Comme ça mes collègues pourront vous redresser ...



Nathalie Joulia

Vous êtes pathétique mon cher ...



Nathalie Joulia

Et oui c'est mon métier ... Désolé pour vous ... J'en contrôle des déclas de TVA donc je sais de quoi je parle contrairement à vous apparemment ...



Mr.Eddy

El famoso vérificatrice fiscale.



Mr.Eddy

Moi je dis que qui se sent morveux se mouche mais je crois que ça n'a aucun rapport.



Nathalie Joulia

Et non. Dans un cas, il y a les manquements délibérés (pénalités de mauvaise foi de 40% ou 80%) et dans l'autre il n'y a que les intérêts de retard ... D'ailleurs, maintenant, nous sommes encouragés à qualifier tout (en tout cas le maximum) en "erreurs" ... Je suis vérificatrice fiscale ...Tout ça n'a également rien à voir avec la droite, la gauche et le reste ... Allez pour vous :« L’intention d’éluder l’impôt n’est pas établie » : dans un jugement
rendu le 22 mai 2018, le tribunal administratif de Paris soutient la bonne
foi de Mediapart dans son combat pour l’égalité de TVA entre presse
imprimée et presse numérique. Il annule les lourdes pénalités ajoutées à
ce redressement fiscal.



Mr.Eddy

J'attends des excuses dans les 24h.



Prof2tout

ces "éditorialistes" particulièrement sur les chaines tv sont la plaie du journalisme !
il prennent une place beaucoup trop importante face a ceux qui font leur vrai métier , soit apporter l"information .
Tous ces gens qui le plus souvent ne représentent qu'eux mêmes sont en grande partie responsables de la désaffection et de la méfiance des gens envers les médias .
Il serait temps que partout ou ils sévissent , ils soit toujours présentés pour ce qu'il sont , soit des gens qui ne sont PAS journalistes mais qui vivent sur le dos de ceux-ci !
Bien sur ,ça fait de l'audience , mais ça tue non seulement l'info , mais aussi la confiance démocratique



Mr.Eddy

Mais tu réclames pas ça de cette manière.



Mr.Eddy

C'est pas un peu homophobe ça ?



Prof2tout

Non , c'était volontaire pour réclamer les mêmes droits fiscaux que la presse papier .



Yvonne Pras

Riez si cela vous amuse, mais heureusement qu'elle est là, elle aussi !



Mr.Eddy

Ce sont des gauchistes trotskistes.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Moundir candidat de "Danse avec les stars"
TV
Moundir candidat de "Danse avec les stars"
France Inter : Edouard Baer arrête "Lumières dans la nuit", Nadia Daam le remplace
Radio
France Inter : Edouard Baer arrête "Lumières dans la nuit", Nadia Daam le remplace
Facebook va embaucher des journalistes
Internet
Facebook va embaucher des journalistes
"On défait le monde" : Une hebdo pour Cyprien Cini sur RTL
Radio
"On défait le monde" : Une hebdo pour Cyprien Cini sur RTL
"Fear the Walking Dead" : Le spin-off de "The Walking Dead" arrive le 8 septembre sur TF1 Séries Films
Programme TV
"Fear the Walking Dead" : Le spin-off de "The Walking Dead" arrive le 8 septembre...
"En toute franchise" : Nouveau visage pour l'émission politique dominicale de LCI
TV
"En toute franchise" : Nouveau visage pour l'émission politique dominicale de LCI
Vidéos Puremedias