Agacé, Jean-Frédéric Poisson quitte brutalement le plateau du "Grand Soir 3"

Partager l'article
Vous lisez:
Agacé, Jean-Frédéric Poisson quitte brutalement le plateau du "Grand Soir 3"
Jean-Frédéric Poisson refuse de répondre à Francis Letellier dans le "Grand Soir 3".
Le député des Yvelines a refusé de répondre à toutes les questions de Francis Letellier hier soir sur France 3.

Une interview qui tombe à l'eau. A quelques jours du premier tour de la primaire de la droite et du centre, c'est le sprint final pour les sept candidats à la présidentielle de 2017. Hier soir, le "Grand Soir 3", présenté par Francis Letellier sur France 3, recevait en invité politique Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien démocrate et concurrent de cette primaire.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"On peut arrêter l'interview si vous ne répondez pas aux questions"

Mais l'entretien ne s'est pas passé comme prévu puisque d'entrée, le député des Yvelines a déclaré ne pas vouloir répondre aux questions du journaliste. "Parce que le traitement qu'il m'a été infligé depuis le début de la campagne par France 2 et France 3 est indigne, parce que vous avez reçu sur ces deux chaînes de télévision, pendant des durées très longues, mes concurrents", a-t-il lancé. "Mais vous savez qu'on vous invite ce soir, on peut aussi arrêter l'interview si vous ne répondez pas aux questions", a rétorqué le journaliste, ajoutant que "ce n'est pas très démocratique."

Jean-Frédéric Poisson a ensuite pointé du doigt que ses "concurrents ont été reçus sur de grandes émissions sur France 2", qu'il devait "passer ce soir sur le 19h de France 3" et que "ça a été changé au dernier moment". "Tout ça est autre chose, vous avez vu, il y a l'actualité, il y a Emmanuel Macron qui est candidat à la présidentielle", a expliqué France Letellier.

"Ce n'est pas digne"

Agacé, l'élu de droite a répliqué : "Non, ce n'est pas autre chose, c'est la manière dont France Télévisions a décidé de traiter la candidature qui est la mienne (...) J'aimerais bien parler de la ruralité, de l'agriculture, de l'Outre-mer, de choses qui intéressent les Français et malheureusement, je me retrouve, quand mes concurrents ont deux heures, avec quatre minutes ce soir". Le présentateur du "Grand Soir 3" a signalé que le débat de la primaire serait diffusé sur France 2 et qu'il serait "à égalité avec tout le monde".

"Je respecte parfaitement les téléspectateurs, je suis en train de leur dire simplement que la manière dont France 2 et France 3 m'ont traité n'est pas digne", a brassé Jean-Frédéric Poisson, alors que Francis Letellier tentait de relancer l'interview. "C'est une autre affaire, on ne va pas refaire l'histoire là-dessus. Alors, moi je veux parler des sondages, car ça intéresse tout le monde. Les sondages vous situent entre 1 et 2% d'intentions de vote. C'est quoi votre candidature, c'est une candidature de témoignage ?", a-t-il questionné.

"Ce qu'on appelle faire du buzz pour pas cher"

"Non, je ne vais pas parler des sondages. Depuis l'épisode de la semaine dernière (l'élection de Donald Trump, nldr), qu'on puisse encore tenir une attention particulière aux enquêtes n'a aucun sens. J'aimerais vous parler de sujets importants qui intéressent les Français, et pas des choses qui ne l'intéressent pas", s'est emporté le parlementaire. "Vos prises de position par exemple ? Quand vous dites que vous pourriez voter pour Marine Le Pen, ça peut intéresser les téléspectateurs", a glissé le présentateur.

Une pique de trop pour l'homme politique. "Ça n'intéresse pas les téléspectateurs, je l'ai répondu 20 fois. Donc, puisque visiblement vous n'avez pas l'intention d'écouter ce que j'ai à vous dire. Je quitte ce plateau monsieur, je vous remercie de cette invitation. Nous nous reverrons bientôt", a déclaré Jean-Frédéric Poisson, se dirigeant vers les coulisses. Francis Letellier a conclu : "Ce qu'on appelle faire du buzz à pas cher". puremedias.com vous propose de revoir la séquence d'hier soir.

Jean-Frédéric Poisson
Jean-Frédéric Poisson
Sur le même thème
l'info en continu
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour sur le coronavirus
Radio
"J'ai été complètement débile" : Carla Bruni-Sarkozy regrette son trait d'humour...
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future mini-série de Harlan Coben pour Netflix
Séries
"Disparu à jamais" : Finnegan Oldfield et Nicolas Duvauchelle dans la future...
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Vidéos Puremedias