Agacée, Véronique Genest assume son "opinion" sur l'Islam

Partager l'article
Vous lisez:
Agacée, Véronique Genest assume son "opinion" sur l'Islam
Véronique Genest dans "Le Grand 8" sur D8
Invitée du "Grand 8" de Laurence Ferrari sur D8, Véronique Genest a dit ne pas regretter ses déclarations polémiques passées sur l'Islam.

En promotion actuellement de son dernier livre baptisé 22, v'là Julie, Véronique Genest n'a pas échappé à plusieurs questions sur ses déclarations polémiques passées sur l'Islam. Invitée aujourd'hui du "Grand 8" de Laurence Ferrari sur D8, elle a ainsi été interrogée sur ce sujet une première fois par Hapsatou Sy.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

Restant vague, la chroniqueuse lui a ainsi demandé si elle regrettait certaines de ses déclarations qui avaient pu choquer des gens. "Je ne regrette jamais rien. Si les gens sont choqués, c'est peut-être qu'ils n'écoutent pas bien ce qu'on dit. Et puis je crois qu'il n'y a pas de délit d'opinion. C'est mon opinion et je l'assume" a-t-elle expliqué, voulant visiblement mettre un terme à cette discussion.

"Laissez les gens se faire leurs opinions"

C'était sans compter sur Audrey Pulvar. La chroniqueuse a ainsi demandé : "Et quand vous dites que l'Islam est dangereux pour la démocratie...". Véronique Genest a alors lancé, agacée : "Ah, on revient là-dessus. Paf ! Ah non mais j'y ai droit à chaque fois. Bah écoutez, regardez autour de vous pour l'instant et laissez les gens se faire leurs opinions. Voilà. Regardez ce qu'il se passe dans le monde et vous verrez (...) C'est une opinion, c'est la mienne. Elle n'est pas plus mauvaise que le contraire". Relancée par Audrey Pulvar, qui a alors cité ses anciens propos pour savoir si elle les répéterait dans les mêmes termes, Véronique Genest a cherché ses mots avant de proposer : "Les dictatures sont mauvaises pour la démocratie, ça vous va ?".

Hapsatou Sy a ensuite décidé de poursuivre le débat en évoquant sa propre confession musulmane. "Je vous adore quand même. Vous ne me l'imposez pas donc tout va bien" a réagi Véronique Genest. La chroniqueuse a ensuite demandé à l'actrice si elle pouvait comprendre qu'elle se sente choquée par ses propos passés. L'actrice de "Julie Lescaut" a répondu, toujours aussi agacée : "Oui vous pouvez, mais comme tous les juifs peuvent l'être par la façon dont on les traite dans les médias. C'est la même chose voyez-vous (...) C'est pareil pour tout le monde. Chacun peut être choqué des déclarations de l'autre". L'actrice a fini par confier : "Le seul regret que j'ai, c'est de m'être laissée placer dans la position d'accusée à certain moment simplement parce que je suis quelqu'un de bonne foi (...). Et de conclure à propos de la religion en général : "Dès qu'elle est dans l'imposition de son dogme à l'autre, elle est insupportable".

Le débat s'est par la suite poursuivi sur Twitter. Véronique Genest a ainsi publié ce message sur Twitter :

 

Elle a ensuite retweeté un message laissant penser que ces questions n'avaient pas leur place dans l'émission de Laurence Ferrari.

 

 

"La religion me fait chier"

Samedi dernier, Véronique Genest avait déjà été interrogée sur ce sujet par Thierry Ardisson dans "Salut les Terriens !" sur Canal+. Une nouvelle fois agacée, elle s'était présentée comme "islamo-critique" et non pas "islamophobe". Quand l'animateur lui avait demandé si elle n'avait pas peur des "islamistes" plutôt que de "l'Islam", l'actrice avait mis un terme brutalement à la discussion. "Ecoute, je m'en fous, tu vois, honnêtement. Cette conversation me gonfle. Moi, franchement, la religion me fait chier. Tu veux que je te dise, totalement. Toutes. Alors passons à autre chose". Avant de conclure : "Je n'ai pas envie d'être dans la position de l'accusée. Je n'ai rien fait de mal".

Sur le même thème
l'info en continu
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur Sibeth Ndiaye
Presse
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur...
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
TV
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
Le confinement vu par... Alain Marschall
Confinement
Le confinement vu par... Alain Marschall
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
TV
Donald Trump se félicite... des audiences de ses conférences de presse
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur l'après-confinement en direct sur France 2
TV
"Je vais me saouler la gueule !" : Ariane Ascaride se lâche sur...
Audiences dimanche : Les JT de TF1 très puissants, Louis de Funès booste France 2
Audiences
Audiences dimanche : Les JT de TF1 très puissants, Louis de Funès booste France 2
Vidéos Puremedias