Agnès Varda est morte

Partager l'article
Vous lisez:
Agnès Varda est morte
Agnès Varda
Agnès Varda © Abaca
La réalisatrice était âgée de 90 ans.

Un monument du cinéma français s'en est allé. Comme le rapporte l'AFP, la famille de la cinéaste, documentariste, photographe et plasticienne Agnès Varda vient d'annoncer le décès de cette dernière, survenu ce vendredi 29 mars 2019. Selon le communiqué de la famille, elle est décédée chez elle, des suites d'un cancer. La réalisatrice était âgée de 90 ans. Née Arlette Varda le 30 mai 1928 en Belgique, Agnès Varda était l'une des rares réalisatrices de la Nouvelle vague, mouvement cinématographique où se sont illustrés des monuments du cinéma français du XXe siècle, de Claude Chabrol à Jean-Luc Godard en passant par François Truffaut, Eric Rohmer, Alain Resnais et, bien sûr, Jacques Demy.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

C'est en 1954 qu'Agnès Varda tourne son premier long-métrage, "La Pointe courte", avec Philippe Noiret et Silvia Monfort. Malgré le manque de moyens, le long-métrage est un succès, et le talent de sa réalisatrice est salué. En 1958, elle rencontre Jacques Demy, son futur époux avec lequel elle aura un fils. Quatre ans plus tard, elle présentait son deuxième film à Cannes : "Cléo de 5 à 7". Une comédie dramatique culte portée par Corinne Marchand et mise en musique par le compositeur Michel Legrand, disparu en début d'année.

Un grand nom du cinéma français

Installée aux Etats-Unis entre 1968 et 1970, elle s'attelle à la réalisation d'un film d'inspiration hippie, "Lions Love", un court-métrage à mi-chemin entre le documentaire et la fiction dans lequel elle fait tourner Viva, une égérie d'Andy Warhol. Toujours depuis les États-Unis, elle réalise divers documentaires, dont "Black Panthers" sur le procès de Huey P. Newton. De retour en France, elle signe le téléfilm documentaire "Daguerréotypes", diffusé sur la première chaîne en 1976. Suit, deux ans plus tard, le drame "L'une chante, l'autre pas", avec Valérie Mairesse et Thérèse Liotard.

En 1984, elle rafle le César du meilleur court-métrage documentaire pour "Ulysse". L'année suivante, le film "Sans toit ni loi" était récompensé du Lion d'Or à la Mostra de Venise. En 1990, elle réalise "Jacquot de Nantes" en hommage à son époux Jacques Demy qui disparaît juste après le tournage. Ce n'est qu'en 2008 qu'Agnès Varda révélera la véritable raison de la mort de son époux, terrassé par le SIDA. En 1995, elle réalise "Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma", film pour lequel elle réunit une pléiade d'acteurs, dont Michel Piccoli, Marcello Mastroianni, Julie Gayet, Catherine Deneuve, Fanny Ardant, Jean-Paul Belmondo, Alain Delon ou encore Robert de Niro et Gérard Depardieu. Échec, ce film célébrait les 100 ans du cinéma.

Oscarisée en 2017

En 2001, Agnès Varda est la première femme à recevoir un César d'honneur. D'autres récompenses du même type suivront dont une Palme d'honneur à Cannes en 2015 et un Oscar d'honneur en 2017. En 2008, "Les plages d'Agnès", auto-portrait de la photographe et réalisatrice, rafle le César du meilleur film documentaire. Neuf ans plus tard, le documentaire "Visages, villages", qu'elle co-réalise avec l'artiste JR, présenté hors compétition à Cannes, est nommé aux Oscars. Son dernier documentaire, une introspection intitulée "Varda par Agnès", avait été présenté en février au Festival du film de Berlin et diffusé récemment sur Arte.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
NorbertGabriel

On peut aussi aller demander dans la rue ce qu'a fait Einstein, on aurait des surprises .. Comme "Hitler connais pas" dans les années 60 pour pas mal de jeunes... Et sans aller jusque là, les mêmes questions peuvent se poser pour Jacques Tati, ( qui n'est pas le créateur des magasins .. ;) )



arno2marcq

Je connais merci... Mais aller demander dans la rue ce qu'as fait cette dame, vous serez horrifié par l'absence de réponses. Certains reconnaitront peut être le personnage mais beaucoup ignorent ses oeuvres. Faut arrêter d'en faire des tonnes avec des célébrités connues que d'une élite.



Withnail

Cléo de 5 à 7 est un film absolument brillant. Il est d'ailleurs encore disponible jusque début avril sur le site d'arte tout comme Sans toit ni loi.



REDJOHNLEROUGE

Il suffisait qu'elle se balade à Dunkerque pour qu'une mouette.....



bigtv

Ouais mais c'etait gratos ....



NorbertGabriel

Ou vaguement inculte ... ? Et ignorer la nouvelle vague ciné ..



arno2marcq

Hélas le personnage d'Agnès Varda avec sa célèbre coupe était plus connu que ses oeuvres hormis peut être "sans toi ni loi". Faut être objectif... Ca n'en reste pas moins triste.



walter

Oui, très bien. Perso, je n'aurais juste pas glissé Julie Gayet entre Mastroianni et Deneuve.



walter

90 ans, c'est un bel âge pour tirer sa révérence et pourtant, je l'aurais bien gardée 20 ans de plus cette dame.



blt

France inter ,entretien de l'heure bleue a 20 h
France 24 une spéciale a 17h15



Spontex

On dirait ma voisine d'en dessous !



NorbertGabriel

https://uploads.disquscdn.c...



REDJOHNLEROUGE

Son coiffeur s'est bien foutu d'elle pendant des années...



NorbertGabriel

Je trouve que l'article ci dessus est bien foutu, et c'est rare que je dise ça depuis quelques mois ..



LeMoi

Quand l'article n'est pas paru dans la demi-heure, on se plaint qu'il n'y en a toujours pas, et quand ça paraît dans l'heure on se plaint que c'est trop tôt , il faut savoir...
Pour ma part je pense que c'est une bonne chose d'annoncer au moins le décès, quitte à étoffer l'article dans la journée avec des éléments biographiques...



NorbertGabriel

Une grande photographe aussi, mais actrice, pas vraiment son meilleur "rôle"...



ben-jamin2

Une grande actrice s'en est allée.
RIP Agnès Varda.



BLoogadees

Arte lui avait consacré une soirée il y a deux semaines ( avec Cléo de 5 à 7 notamment, que j'ai revu pour l'occasion ) , j'imagine qu'ils feront de même dés ce soir.



José

Agnès Varda c'était la liberté.
Merci pour vos films, vos documentaires, merci de nous avoir appris à aller au delà du cadre établi.
Un immense respect, une immense tristesse.
Rip.



Joss

Surfer sur la mort des gens... comme des putaclics. L'article n'est pas encore terminé, Agnès Varda est encore chaude, que c'est déjà en ligne. Quelle triste époque.



tikeum75

Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches. Lumineuse, elle était.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
L'autobiographie de Thierry Beccaro va devenir un téléfilm sur France Télévisions
TV
L'autobiographie de Thierry Beccaro va devenir un téléfilm sur France Télévisions
"Succession" : Une saison 3 pour la série de HBO
Séries
"Succession" : Une saison 3 pour la série de HBO
"Samedi d'en rire" : Jean-Luc Lemoine arrive le 7 septembre sur France 3
Programme TV
"Samedi d'en rire" : Jean-Luc Lemoine arrive le 7 septembre sur France 3
"Zone interdite" : Ophélie Meunier fait son retour le 8 septembre sur M6
Programme TV
"Zone interdite" : Ophélie Meunier fait son retour le 8 septembre sur M6
Audiences access 20h : Succès pour le "19.45" de M6, "Plus belle la vie" leader des fictions quotidiennes
Audiences
Audiences access 20h : Succès pour le "19.45" de M6, "Plus belle la vie" leader...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui toujours puissant sur France 2
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui toujours puissant...
Vidéos Puremedias