Alexia Laroche-Joubert : "J'entends parfaitement qu'être Miss France et mère de famille, ce n'est pas possible"

Partager l'article
Vous lisez:
Alexia Laroche-Joubert : "J'entends parfaitement qu'être Miss France et mère de famille, ce n'est pas possible"
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Alexia Laroche-Joubert dément le départ de Jean-Pierre Foucault du concours Miss France. © Berzane Nasser/ABACA
Quelques jours avant le grand soir, Alexia Laroche-Joubert, présidente de la société Miss France et grande patronne d'ALP production, s'est confiée à puremedias.com. Polémique autour des nouvelles règles, derniers jours avec Sylvie Tellier... elle n'élude aucun sujet chaud.

La véritable reine de la soirée, c'est elle. Arrivée en octobre 2021 à la tête du concours Miss France, Alexia Laroche-Joubert est aussi la productrice de l'émission de divertissement le plus populaire du PAF. Alors que 30 candidates concourent ce soir pour obtenir le titre de Miss France, leur patronne s'est livrée à puremedias.com. Elle défend notamment sa réforme explosive des règles du concours en permettant aux mères et aux femmes tatouées de participer.

À lire aussi
Lola Dewaere ("Mademoiselle Holmes") : "Tous les jours, je me disais 'attention, ne joue pas comme Sara Mortensen dans 'Astrid et Raphaelle'"
Interview
Lola Dewaere ("Mademoiselle Holmes") : "Tous les jours, je me disais 'attention,...
"Avec "Anthracite" on a vraiment voulu écrire un thriller pour une plateforme" : Fanny Robert et Maxime Berthemy, créateurs de la nouvelle série française de Netflix, se confient
Interview
"Avec "Anthracite" on a vraiment voulu écrire un thriller pour une plateforme" :...
Hervé Mathoux ("Au micro") : "Le commentaire de football à Canal+, c'est une forme d'élégance et ne pas tomber dans les travers faciles"
Interview
Hervé Mathoux ("Au micro") : "Le commentaire de football à Canal+, c'est une forme...
"Coucou, c'est nous... Les cookies !" : Rencontre avec Romain Bessuges-Meusy, le cofondateur d'Axeptio
Interview
"Coucou, c'est nous... Les cookies !" : Rencontre avec Romain Bessuges-Meusy, le...

A lire aussi : Miss France 2023 est Indira Ampiot, Miss Guadeloupe

Propos recueillis par Tom Kerkour.

puremedias.com : Quelles sont les nouveautés phare de cette édition 2022 ?
Alexia Laroche-Joubert : Il y a plusieurs points : des nouveautés sur le règlement et de la nouveauté sur l'émission. Ce sont deux secteurs différents même si l'un capte l'autre. Pour le règlement, nous avons décidé de l'alléger pour permettre à un maximum de jeunes femmes de participer. Et le deuxième point sur le show, on a décidé, dans la lignée de ce qu'on a déjà fait avec Frederic Gilbert, de faire un énorme spectacle. Une sorte d'écrin de spectacle dans lequel les Miss défilent. Ce côté artistique est très important pour nous, c'est pour ça que maintenant on fait des thématiques. Nous avions fait pour le centenaire la thématique du patrimoine français, puis les comédies musicales et, cette fois, le cinéma. Il y aura "Titanic" en ouverture mais nous irons dans plein d'univers : "Harry Potter", "Rocket Man", "Avengers"...

Et du côté de l'émission ?
Ce qu'on a souhaité changer artistiquement sur le prime, c'est de mieux apprendre à connaître les femmes qui se présentent. Mes prédécesseurs ont entamé un processus de modernisation. En revanche, je trouve que c'était un peu 'tout en cheveux'. C'est-à-dire que, c'était surtout des mouvements de cheveux et tout ça. Or, moi, ce qui m'intéresse, c'est qu'on sache qui sont ces jeunes femmes, leurs motivations, pourquoi elles participent, ce qu'elles veulent faire de tout ça, comment elles voient la compétition, si elles ont un esprit de sororité ou pas, etc. On aborde davantage ça.

Ça se matérialise dans les portraits. Ce sont elles qui font leur voix, elles écrivent ce qu'elles souhaitent dire. On fait des interviews plus longues et évidemment la présentation, ça, c'est statutaire. Mais la manière dont on les présente évolue, par exemple, avec toute la communication qui a précédé le début de l'émission. On a fait des photos moins "petite fille" et plus "femme active", "femme moderne" et "dynamique" qui s'assume.

Ils ont dit
"L'émission Miss France est le premier show de la télévision avec 'Les Enfoirés', mais on a un truc en plus : le direct"
Alexia Laroche-Joubert

Vos réformes ne sont pas toujours populaires, notamment la possibilité pour les mères de concourir. Que pensez-vous de cette polémique ?
Quand j'ai pris mes fonctions, j'ai interrogé toutes les Miss sur plein de sujets, dont des polémiques, d'autres sur leur perception du concours, son évolution... Avec 1h30 d'entretien à chaque fois, ça m'a pris un temps de dingue. Mais, très clairement, la plupart disaient qu'être Miss France et mère de famille n'était pas possible. J'avoue que ce point-là, je l'ai parfaitement entendu et c'est pour ça qu'il y a eu très peu de femmes mères de famille qui se sont présentées. Je pense qu'elles sont conscientes qu'être Miss suppose des sacrifices sur leur maternité, ce que toutes les femmes ne souhaitent pas faire. En tout cas, j'ai dis que je refusais de choisir, ce que quelqu'un fait de sa vie privée, ça lui regarde.

A lire aussi : "Vous avez tous changé ma vie" : Sylvie Tellier émue aux larmes lors des ses adieux à Miss France

Comment expliquez-vous que ça ait fait polémique ?
Les gens ont à la fois peur du changement et à la fois ils ont peur du vide. Les choses vont rentrer doucement. L'idée n'était pas non plus de se retrouver avec 30 mères de famille. Ce qui est marrant, c'est que Miss univers a changé son règlement en reprenant ce qu'on avait fait. Le concours le plus prestigieux au monde a changé le règlement dans le même sens que nous. Nous ne sommes pas particulièrement originaux ou avant-gardistes, nous sommes dans le bon sens.

Vous êtes vous-même mère de famille et femme ?
Oui, moi je suis une femme, j'ai perdu le père de ma fille quand elle avait un an. J'avais 30 ans, je faisais la "Star Academy" et j'ai réussi. Après, j'ai eu mon deuxième enfant, j'ai divorcé... Mais à un moment, j'ai géré. Donc, c'est possible. Il ne faut pas oublier aussi qu'il y a aujourd'hui une parité dans le rôle homme-femme. Maintenant les congés paternités sont acceptés. Il y a à présent des moyens pour s'organiser de manière plus intelligente qu'il y a 5 ou 6 ans. En tout cas, je mise sur la jeune génération des futurs papas pour rendre tout ça possible.

Ils ont dit
"Ce n'est pas facile pour Sylvie Tellier de quitter l'institution"
Alexia Laroche-Joubert

Pensez-vous que le public est toujours aussi passionné par cette émission ? Comment l'expliquer ?
L'émission Miss France est le premier show de la télévision avec "Les Enfoirés" (environ 8 millions de téléspectateurs pour 40% de part d'audience, ndlr). Mais on a un truc en plus qu'eux, c'est qu'on est en direct et donc il y a un aspect événementiel très fort. Je pense que ça fait rêver beaucoup de gens, que la notion d'ascenseur social est maintenant comprise. Quand on voit par exemple Sonia Rolland ou Marine Lorphelin qui est médecin, on se rend compte qu'il y a un parcours de vie. On voit que toutes ces femmes se réalisent en tant que femmes autonomes. Et c'est pour ça que je gueule contre les féministes ! Toutes les jeunes femmes interrogées sur le plateau vous le diront, même quand vous portez l'écharpe régionale, vous vous sentez puissante. Il y a d'ailleurs cette très jolie phrase de Clémence Botino : "Je ne me suis jamais sentie aussi puissante qu'avec l'écharpe et la couronne". Il est aussi important de noter que nous sommes très forts sur les jeunes. Nous sommes l'émission la plus regardée par les jeunes de TF1 avec 76,1% de part d'audience sur les 15-24 ans et environ 50% sur les 4-10 ans.

A lire aussi : Miss France 2023 : À quelle heure sera sacrée la gagnante sur TF1 ?

Comment se passent vos derniers jours de collaboration avec Sylvie Tellier ? Votre dernière conférence de presse laissait deviner quelques tensions...
Ça se passe correctement. Je pense qu'elle a eu une éruption un peu volcanique car je pense que ce n'est pas facile pour elle de quitter l'institution, d'autant plus quand on y est née. C'est-à-dire que quand vous avez une expérience professionnelle multiple et que vous avez fait pleins de choses dans votre carrière, je pense que vous le vivez mieux que quand vous n'avez connu que ça dans votre vie professionnelle. Je pense qu'elle a investi énormément d'énergie pendant 17 ans dans Miss France et je la remercie, comme je remercie Geneviève de Fontenay et comme j'espère qu'on me remerciera un jour.

Alexia Laroche-Joubert
Alexia Laroche-Joubert
"C'est de plus en plus difficile" : Alexia Laroche-Joubert justifie le recyclage d'émissions cultes à la télé française
"Ils m'ont quand même bien emmerdée" : Alexia Laroche-Joubert va jouer un rôle surprenant dans "Trash", la série sur "Loft Story" d'Amazon
"C'est intolérable !" : Alexia Laroche-Joubert dément fermement un départ de Denis Brogniart de "Koh-Lanta"
Alexia Laroche-Joubert, nouvelle PDG de Banijay France : "On doit devenir un acteur incontournable de la fiction"
Voir toute l'actualité sur Alexia Laroche-Joubert
l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...