Ambiance froide entre Nicolas Canteloup et Marine Le Pen sur Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
Ambiance froide entre Nicolas Canteloup et Marine Le Pen sur Europe 1
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Canteloup © Europe 1
Ce matin, l'imitateur était face à la présidente du Front National dans le studio d'Europe 1.

Face à face attendu ce matin entre Nicolas Canteloup et Marine Le Pen. Invitée d'Europe 1, la présidente du Front national a accepté de rester en studio pour assister au show quotidien de l'imitateur. Ce dernier n'a évidemment pas manqué de la prendre pour cible tout au long de son intervention.

À lire aussi
"On se voit dans les couloirs et on se dit bonjour" : Inès Reg revient sur son altercation avec Natasha St-Pier dans "DALS" sur Europe 1
Radio
"On se voit dans les couloirs et on se dit bonjour" : Inès Reg revient sur son...
RMC : Deux champions de handball rejoignent la radio pour les Jeux Olympiques de Paris 2024
Radio
RMC : Deux champions de handball rejoignent la radio pour les Jeux Olympiques de...
"On est dans la team Inès" : Laurent Ruquier clame son soutien à Inès Reg dans "Les Grosses Têtes"
Radio
"On est dans la team Inès" : Laurent Ruquier clame son soutien à Inès Reg dans...
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien Courbet sur Europe 1
Radio
"Non mais là je pense que c'est une blague" : Pascal Praud piégé par Julien...

Empruntant tout d'abord la voix de Nikos Aliagas, Nicolas Canteloup a multiplié les vannes contre Marine Le Pen. Evoquant les chiffres de la sécurité routière par exemple, l'imitateur a lancé : "Je rappelle que la voiture la plus sûre c'est la Mercedes, voiture préférée de David Rachline. Dans une vidéo, le maire FN de Fréjus chantonnait à tue-tête : 'Mercedes voiture du Führer'. Alors Marine, droit dans les yeux, je vous le dis : on s'engage à traiter le FN comme les autres partis. On arrête de dire que vous êtes d'extrême droite mais à une condition : c'est que vous arrêtiez les blagounettes sur Hitler. C'est la moindre des choses", a lancé Nicolas Canteloup, sans chercher vraiment à faire rire. Et ce dernier de se moquer de l'effet provoqué en studio : "Vous savez pourquoi j'ai parlé d'Hitler ? Parce que j'ai remarqué un truc : ça décontracte tout le monde".

Nicolas Canteloup a ensuite imité Jean-Marie Le Pen devant sa propre fille. "T'inquiètes pas Marinette, je ne fais que passer : je viens, je dérape et je repars" lui a-t-il fait dire, avant d'enchaîner sur une blague raciste sur les Arabes devant une Marine Le Pen au visage fermé. Et Nicolas Canteloup de prendre la voix de Laurent Cabrol, le monsieur météo de la station pour commenter l'effet produit : "La météo de ce matin dans le studio, il y a des petits coups de froid. Sur certaines vannes, on a dû laisser une fenêtre ouverte. Ce qui explique, chers auditeurs, l'ambiance un peu fraîchounette, glaçounette, frigounette. Couvrez-vous, c'est glacial", a-t-il lancé, parvenant ainsi à faire rire Marine Le Pen.

"Marine Le Pen ne s'est pas réveillée chez elle, sur RMC"

Nicolas Canteloup a enfin réservé une nouvelle charge à Jean-Jacques Bourdin, matinalier de RMC pour "Radio Marine et Cocu". Prenant la voix du journaliste, l'humoriste l'a fait passer pour un mari délaissé : "Ce matin, Marine Le Pen ne s'est pas réveillée chez elle, sur RMC, mais sur Europe 1", a-t-il expliqué, évoquant une "trahison" et un "adultère". "Est-ce que j'ai dit à Marine quelque chose qu'il ne fallait pas ? Est-ce que j'ai grossi ? C'est vrai que niveau interview, ce n'était plus comme avant. Il y avait moins de passion. La routine, le quotidien, ça peut tuer un couple" a commenté le faux Jean-Jacques Bourdin.

Avant que son auditeur fétiche, le fameux "René", n'entre en scène pour le réconforter. "T'inquiètes pas Jean-Jacques, elle va revenir. Et puis de toute façon, elle sa carte de fidélité à RMC. Pour 5 passages radio de Marine, tout le monde le sait, une émission d'une heure lui est offerte sur BFM", a lâché l'auditeur imaginaire, avant de demander à Jean-Jacques Bourdin un tee-shirt "Marine Présidente". Et l'animateur de RMC de répondre : "On n'en a plus parce qu'on les a tous distribués aux 'Grandes Gueules'". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup : "Philippe Caverivière ne me plantera jamais du jour au lendemain dans 'C'est Canteloup'"
L'éviction de Nicolas Canteloup aurait coûté 1 million d'euros à Europe 1
Nicolas Canteloup quitte Europe 1
"Eric Zemmour a de l'humour" : Nicolas Canteloup lance une nouvelle rubrique sur Europe 1
Voir toute l'actualité sur Nicolas Canteloup
Autour de Nicolas Canteloup
  • Europe 1
  • Nikos Aliagas
l'info en continu
"J'étais découragée" : À quelques heures de la demi-finale de "Danse avec les stars", Natasha St-Pier et Anthony Colette en plein doute
TV
"J'étais découragée" : À quelques heures de la demi-finale de "Danse avec les...
Audiences matinales radio : Nicolas Demorand et Léa Salamé nets leaders, "RTL matin" chute, Dimitri Pavlenko double Apolline de Malherbe
Audiences
Audiences matinales radio : Nicolas Demorand et Léa Salamé nets leaders, "RTL...
Audiences radio : La retransmission de "L'heure des pros" avec Pascal Praud sur Europe 1 a-t-elle boosté la case ?
Audiences
Audiences radio : La retransmission de "L'heure des pros" avec Pascal Praud sur...
Audiences pré-access : "The song" avec Keen V chute encore sur NRJ 12, "Le juste prix" poursuit sa remontée sur M6
Audiences
Audiences pré-access : "The song" avec Keen V chute encore sur NRJ 12, "Le juste...
Audiences access 20h : Karine Baste est devancée sur France 2 d'1,3 million de téléspectateurs par Gilles Bouleau sur TF1
Audiences
Audiences access 20h : Karine Baste est devancée sur France 2 d'1,3 million de...
Audiences : Jonathan Zaccaï offre le leadership à France 2, flop pour Julia Vignali sur France 3, "Top chef" à peine au-dessus des 2 millions sur M6
Audiences
Audiences : Jonathan Zaccaï offre le leadership à France 2, flop pour Julia...