Antoine de Caunes : "Je ne ferai pas du Hanouna"

Partager l'article
Vous lisez:
Antoine de Caunes : "Je ne ferai pas du Hanouna"
Par Benoit Daragon Journaliste
Antoine de Caunes ne veut pas polémiquer avec Cyril Hanouna
Antoine de Caunes ne veut pas polémiquer avec Cyril Hanouna © Abaca
Le nouvel anchorman du "Grand Journal" refuse de répondre aux critiques faites par Cyril Hanouna. "J'ai reçu une avalanche de bonnes réactions", a simplement rappelé l'acteur.

"Les Guignols", "Le Petit Journal", "Touche pas à mon poste" : ils sont nombreux à avoir ironisé ou critiqué le choix de Canal+ de confier les rênes du "Grand Journal" a Antoine de Caunes. Les auteurs des "Guignols" se sont moqués de ce retour dans les années 90 et en ont profité pour ressortir les marionnettes de Philippe Gildas et de Philippe Vandel. Mais le plus virulent a été Cyril Hanouna qui a dénoncé "l'énorme erreur" de Canal+.

À lire aussi
Après "Complément d'enquête" et l'Olympique de Marseille, Jacques Cardoze rebondit dans un nouveau média
Personnalités
Après "Complément d'enquête" et l'Olympique de Marseille, Jacques Cardoze rebondit...
Paco Rabanne est mort
Personnalités
Paco Rabanne est mort
Philippe Tesson est mort
Personnalités
Philippe Tesson est mort
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
Personnalités
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique

"Une idée très très mauvaise"

En direct sur D8, petite soeur de Canal+, celui qui a été désigné animateur préféré des internautes a fustigé ce choix. "Si Canal me demande mon avis, j'aime beaucoup Antoine de Caunes mais je trouve que c'est une idée très très mauvaise, a-t-il expliqué. Je pense qu'Antoine De Caunes, pour les jeunes aujourd'hui, ça ne représente plus rien. Je pense que c'est une énorme erreur, de faire du neuf avec du vieux". Les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" étaient, eux, plus divisés sur la question.

"J'ai reçu une avalanche de bonnes réactions"

Dans une interview à Paris Match, Antoine de Caunes a refusé de répondre à Cyril Hanouna. "Avec la meilleure volonté du monde je ne ferai pas du Hanouna, et lui, avec la meilleure volonté du monde, il ne fera jamais du de Caunes. Je ne veux pas entrer dans des polémiques. J'ai reçu une avalanche de bonnes réactions. On va se mettre au travail avec humilité. Important l'humilité dans ce métier", a simplement déclaré l'acteur qui a indiqué avoir un sens de la dérision "à l'épreuve des balles".

Alors qu'il a détaillé les grandes lignes de cette nouvelle version du "Grand journal" et dressé un bilan sévère mais lucide sur ce qu'est devenu le talk-show, l'acteur a précisé qu'il ne ressortirait pas les personnages récurrents qu'il interprétait dans "Nulle Part Ailleurs" (comme Ouin-Ouin, Gérard langue de pute ou David Koperfield). Il espère réinsufler une dose d'humour dans l'émission : "J'ai envie de remonter le thermostat, de pousser le curseur de l'humeur et de l'humour tout en restant dans mon rôle d'homme ancre", a expliqué le présentateur des César.

l'info en continu
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de visionnage dans le monde
Audiences
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de...
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du 25 février au 3 mars 2023
Programme TV
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du...
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la reproduction des escargots dans "ADP"
TV
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la...
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les feuilletons en avance ?
Plateforme
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les...
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
TV
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric Zemmour
TV
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric...