Ara Aprikian, président de D8 : "On est la chaîne la plus vivante de la TNT !"

Partager l'article
Vous lisez:
Ara Aprikian, président de D8 : "On est la chaîne la plus vivante de la TNT !"
Ara Aprikian, président de D8
Ara Aprikian, président de D8 © DR, Canal+
A l'occasion des résultats des "TV Notes", Ara Aprikian a accordé à puremedias.com une longue interview pour faire le point sur sa chaîne D8.

Dès sa première année de lancement, les internautes ont désigné D8 comme la chaîne TNT de la saison lors de notre enquête des "TV Notes". La filiale de Canal+ a été distinguée à quatre autres reprises : meilleur animateur (Cyril Hanouna), meilleur divertissement ("Touche pas à mon poste"), meilleure "télé-réalité ou concours de talents" ("Nouvelle Star") et révélation de la saison (Enora Malagré). L'occasion d'interroger Ara Aprikian, le président de D8, sur les premiers mois de la chaîne et sur ses prochains objectifs.

À lire aussi
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses chroniqueuses sur CNews
TV
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses...

Propos recueillis par Julien Lalande

puremedias : D8 a été plébiscitée dans l'édition 2013 des "TV Notes" avec 5 prix, dont celui de la chaîne TNT de la saison. Vous êtes heureux j'imagine...

Ara Aprikian : On est très heureux et surpris de l'ampleur de ces résultats. Ca vient couronner une saison de lancement de chaîne, d'efforts, dans un contexte concurrentiel difficile mais dans lequel on a réussi à faire, je crois, nos preuves. On a fait des choix audacieux et risqués. On est la chaîne la plus vivante de la TNT et peut-être même du PAF avec nos 7 heures de programmes inédits par jour. D'autre part, ce résultat intervient alors que D8 et D17 ont réalisé la semaine dernière leur meilleure audience hebdomadaire. D8 était même leader de la TNT avec 3,7% de parts d'audience. La concordance de ces résultats, les audiences en progression et l'aspect qualitatif des "TV Notes" fait qu'on termine cette saison en beauté.

Dans chaque catégorie où Cyril Hanouna était représenté, il a été plébiscité. C'est l'année Hanouna ?

Quand nous avons lancé la chaîne, j'ai dit que je pensais que Cyril Hanouna allait être la grande révélation du divertissement de ces dernières années. C'est vraiment ce que je pensais à l'époque et je suis heureux de voir que, semaine après semaine, le succès est au rendez-vous, aussi bien du côté des audiences que chez les réactions du public, des internautes et des commentateurs. "Touche pas à mon poste" correspond parfaitement à Cyril Hanouna.

Nonce Paolini résumait votre grille des programmes en disant : "D8 ? C'est Hanouna, Hanouna, Hanouna". N'avez-vous pas envie de protéger votre poule aux oeufs d'or en l'exposant un peu moins ?

Je pense que Cyril est déjà protégé. Il est dans une chaîne qui lui offre une exposition très forte et très puissante. Jour après jour, ses audiences sont meilleures. Cela confirme que notre stratégie de programmation, de diffusion est couronnée de succès. Le reste, c'est juste l'avis de commentateurs.

"Nous essaierons toujours de faire mieux que les objectifs"

Votre objectif d'audience était à 4% en 2015. Vous faites déjà des pointes au-delà certains jours... Vous êtes très en avance ?

Les objectifs sont ce qu'ils sont. Avec Xavier Gandon, le directeur des programmes de D8, nous essaierons toujours de faire mieux que les objectifs. On est sur une phase de lancement, de progression de l'audience. On ne néglige pas que la concurrence fera tout pour se renforcer à la rentrée en essayant de contrecarrer notre montée en puissance. Mais je pense que nous avons une dynamique qui se prolongera encore dans les saisons à venir. Au-delà de Cyril Hanouna, c'est tout le modèle d'une chaîne généraliste – que nous avons baptisée "la nouvelle grande chaîne" - qui se trouve aujourd'hui conforté. "Touche pas à mon poste" et les magazines de Guy Lagache sont à des niveaux élevés, "Le Grand 8" et Laurence Ferrari marchent bien, tout comme les JT de Daphné Roulier, nous avons petit à petit une très belle programmation ciné... Reste à convaincre les téléspectateurs que nous avons une offre de séries qui sera également très puissante. Dans les prochains mois, nous diffuserons "Game of Thrones", "Hell on Wheels" (qui arrive bientôt), "Rome", "Les Borgia" (la version américaine puis la version Canal+)... Des séries modernes et qualitatives.

"Il faut de la constance dans les choix et les orientations"

Imposer une nouvelle marque semble être la grande difficulté pour les nouvelles entrantes. Comment allez-vous faire avec ces séries ?

Je pense qu'il faut de la constance dans les choix et les orientations. Petit à petit, nous devons habituer nos téléspectateurs à une offre de qualité. Elle trouvera ensuite forcément son public. Quand nous avons lancé les émissions de Guy Lagache et de Cyril Hanouna, dans les registres de l'information et du divertissement, leurs émissions ne réalisaient pas d'aussi bonnes audiences qu'aujourd'hui. Je crois que la permanence d'une case, une offre de qualité, le travail sur les contenus, font que l'audience progresse.

Ca veut dire pérenniser une case pour les séries étrangères ?

Non pas forcément sur une case. Nous serons sur de l'événementiel.

Une des stratégies de Canal+ sur ses séries, ce sont les campagnes de promotion déployées avant la diffusion. D8 va-t-elle imiter cette stratégie ?

Non. Pour l'instant, nous n'avons pas les moyens financiers d'une campagne marketing d'une telle ampleur. Notre modèle doit être interne, d'autopromotion, de programmation et de qualité des programmes. L'essentiel du budget de la chaîne, nous le mettons à l'antenne. Pas au marketing ni à la promotion.

Petite parenthèse sur les nouvelles marques : quand allez-vous mettre à l'antenne votre magazine "So France" ?

Bientôt. On va le programmer soit cet été, soit à la rentrée. Il n'y aura pas forcément de présentateur.

"Nouvelle Star reviendra à la rentrée"

Autre programme salué dans ces TV Notes : "Nouvelle Star". Quand est-ce que l'émission reviendra sur l'antenne de D8 ?

"Nouvelle Star" reviendra à la rentrée, la rentrée étant un concept un peu expansif (sourire). En tout cas à l'automne, ça c'est sûr. "Nouvelle Star" est notre événement de prime time le plus éclatant. Le fait qu'une marque aussi forte soit plébiscitée par les "TV Notes" est pour nous une très forte grande satisfaction compte tenu de la volonté qualitative que nous avons pour nos productions. Tout le monde disait que la "Nouvelle Star" sur D8 serait une télé low cost. Non seulement cela n'a pas été le cas, mais en plus elle bat des productions qui ont un niveau d'ambition plus important.

"Nouvelle Star, ce n'est pas une opération où on espère être bénéficiaire tout de suite"

NRJ12 a reconnu publiquement avoir perdu de l'argent sur la "Star Academy", sous-entendant qu'il devait en être de même pour D8 avec la "Nouvelle Star", vu que votre budget était supérieur au leur. Quelle est la réalité ?

On n'a pas fait les comptes comme ça. La "Nouvelle Star", ce n'est pas une opération où on espère être bénéficiaire tout de suite. Mais l'émission nous permet de construire une légitimité, une notoriété, une puissance qu'on ne gagnerait pas autrement. Il faut savoir le faire sur des événements rares mais majeurs.

C'est une sorte d'accélérateur ?

C'est ça. Un accélérateur de puissance pour la chaîne. Si la semaine dernière, D8 a été la première chaîne de la TNT, nous le devons beaucoup à Cyril Hanouna, à "Nouvelle Star", à nos films et à la construction progressive, chaque jour un peu plus ambitieuse, de notre programmation.

Dernière question sur "Nouvelle Star". Si André Manoukian devait décrocher l'émission de variétés dominicale de France 3, est-ce que cela pourrait créer un problème avec sa présence sur D8 ?

On ne s'est pas encore posé la question. Il faudrait qu'on en sache davantage. Mais, a priori, je ne pense pas que ça nous poserait problème. André Manoukian est un membre du jury de "Nouvelle Star". Il intervient donc ponctuellement sur D8. On n'empêche pas non plus Maurane de chanter, au contraire !

Hanouna courtisé par la concurrence ? "Je crois bien oui..."

D8 a annoncé avoir resigné pour deux années supplémentaires avec Cyril Hanouna alors qu'il restait une année de contrat... Pourquoi la resignature est-elle intervenue si tôt, la concurrence a voulu vous "piquer" votre animateur ?

Je crois bien, oui... (sourire) Dans tous les cas, on veut s'inscrire avec tous nos talents dans un projet de moyen terme. C'est pour cela que nous souhaitons avoir une relation pérenne avec H2O (la société de production de Cyril Hanouna, NDLR) pour que nous puissions travailler dans la sérénité.

Dans votre communiqué, vous parlez de nouveaux programmes produits par H2O. Quels sont-ils ?

Ca sera du divertissement. Ce genre est le savoir-faire de H2O. Vous pourrez découvrir ces nouvelles émissions dès la saison prochaine. On les dévoilera lors de notre présentation de rentrée.

"Le Grand 8 commence à s'imposer"

Si tout le monde s'accorde pour dire que TPMP est un grand succès, "Le Grand 8" affiche des scores plus modestes, en tout cas plus faibles que le programme qui le précède (une rediffusion de "Touche pas à mon poste"). Pensez-vous que "Le Grand 8" peut progresser ?

C'est très difficile d'imposer un nouveau magazine. Mais, autant en début de saison on aurait pu s'inquiéter, autant on a tout lieu de se réjouir des scores du "Grand 8" aujourd'hui. La progression de l'émission montre qu'elle contribue plus que positivement à la part d'audience journée de D8. Le programme commence à s'imposer dans un créneau horaire qui n'était pas forcément dévolu à une offre inédite. Je pense que ce pari est gagné et qu'on va devoir travailler à continuer à l'amplifier puisque l'émission est renouvelée dans la même case et avec le même tour de table. En tout cas, "Le Grand 8" est un endroit où il se dit des choses sur la politique, l'entertainement ou sur l'actualité. C'est un espace très important d'expression et de singularité de notre offre.

(NDLR : Sur les 30 derniers jours, du jeudi au jeudi, "Le Grand 8" a attiré 153.000 téléspectateurs et 3,3% de parts d'audience, contre 189.000 et 5,6% pour la rediffusion de TPMP qui précède l'émission)

Un mot sur Roselyne Bachelot, l'une des révélations TV de la saison. N'avez-vous pas envie de l'exposer davantage ?

Enora a décroché la première place dans la catégorie "Révélation de la saison" des "TV Notes", mais je crois qu'effectivement, Roselyne Bachelot est une autre révélation de la saison. Tout le monde s'accorde à le dire. Je suis très content de son implication dans "Le Grand 8" et on regarde avec elle les possibilités de nouvelles activités à D8 en fonction de ce qu'elle souhaite faire à la télévision. Mais pour l'heure, rien n'est arrêté.

"Amazing Race" pourrait revenir... mais pas tout de suite

Revenons sur deux déceptions en matière de divertissement. La première : "Amazing Race". Il y a quelques jours, son producteur a laissé entendre que l'émission pourrait revenir sur D8. C'est le cas ?

Je garde cette hypothèse ouverte mais pour l'heure, ce retour n'est pas prévu. Je pense qu'on a lancé ce format – que je continue à trouver d'une grande qualité – sans doute trop tôt au moment de la chaîne. Je n'exclus pas de relancer "Amazing Race" à un stade de maturation plus élevé.

La seconde déception est beaucoup plus récente. Après un lancement puissant, "Popstars" ne cesse de dégringoler, comme "Amazing race"...

Franchement, nous n'avons diffusé que trois épisodes avec des contextes concurrentiels qui n'ont rien à voir entre les trois soirées. On fera le bilan à la fin de la saison, à la mi-juillet. Mais d'ici là, on a de jolies surprises à diffuser sur l'émergence de notre groupe.

Est-ce qu'il y a une grille d'été ces deux prochains mois ?

Oui. En access, il y aura des émissions inédites de TPMP qui seront présentées par les différents visages de l'émission comme Enora et Jean-Luc Lemoine. En prime time, nous aurons de nouvelles séries, comme "Hell on Wheels" et les "Borgia" de Showtime dès le 9 juillet.

La saison prochaine, quelles seront les grandes nouveautés de D8 ? Davantage de divertissement ?

Là où je suis vraiment content, c'est que nous sommes en train de mettre en place le modèle éditorial que nous avions annoncé lors du lancement de D8. C'est à dire un modèle de chaîne généraliste moderne, porté sur le divertissement mais avec aussi de l'info, des événements, des séries, du cinéma, etc. On va essayer de renforcer qualitativement l'ensemble de cette offre. Il n'y a pas de changement de cap, nous allons le maintenir avec encore plus d'ambition avec la même énergie positive qui est, je pense, une des forces de la chaîne.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Boycott de "Quotidien" : Clémentine Autain se désolidarise de Jean-Luc Mélenchon
Politique
Boycott de "Quotidien" : Clémentine Autain se désolidarise de Jean-Luc Mélenchon
"Big Bounce : La course de trampoline" ne reviendra pas sur TF1
TV
"Big Bounce : La course de trampoline" ne reviendra pas sur TF1
"Walker, Texas Ranger" : Un reboot en préparation avec Jared Padalecki ("Supernatural")
Séries
"Walker, Texas Ranger" : Un reboot en préparation avec Jared Padalecki...
"'L'amour est dans le pré" : Didier s'effondre en larmes
TV
"'L'amour est dans le pré" : Didier s'effondre en larmes
Audiences access 20h : Bouleau et Lapix au top, record pour "Quotidien" et "TPMP", rentrée faible pour "C'est Canteloup"
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau et Lapix au top, record pour "Quotidien" et "TPMP",...
Audiences access 19h : "DNA" leader, "C à vous" au million, "La meilleure boulangerie" au top, "TPMP" en grande forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader, "C à vous" au million, "La meilleure...
Vidéos Puremedias