Arlette Chabot (LCI) : "On espère que le débat du PS va être vivant et animé"

Partager l'article
Vous lisez:
Arlette Chabot (LCI) : "On espère que le débat du PS va être vivant et animé"
Arlette Chabot (LCI) co-animera le débat avec Guillaume Roquette (Le Figaro) et Benjamin Sportouch (RTL)
Arlette Chabot (LCI) co-animera le débat avec Guillaume Roquette (Le Figaro) et Benjamin Sportouch (RTL) © Ralph Wenig/TF1
LCI diffuse ce soir à 21h le débat entre les quatre candidats au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste. C'est une première pour un débat de ce type à la télévision.

Près de sept ans après avoir co-animé le deuxième débat des candidats à la primaire du Parti socialiste, Arlette Chabot, journaliste sur LCI, renoue avec cet exercice particulier, ce mercredi à 21h30. La chaîne d'information en continu du groupe TF1, sur laquelle elle officie au quotidien avec "Politiquement show" et "Le débat", a décroché la diffusion du débat entre les quatre prétendants au poste de Premier secrétaire du Parti socialiste : Luc Carvounas, Olivier Faure, Stéphane Le Foll et Emmanuel Maurel. Un événement qu'elle présentera avec Benjamin Sportouch, de RTL - radio sur laquelle le débat sera diffusé en simultané - et Guillaume Roquette du "Figaro". Un joli coup pour LCI, puisque BFMTV était également sur les rangs pour diffuser le débat.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Propos recueillis par Christophe Gazzano

puremedias.com : Racontez-nous les coulisses de l'organisation de ce débat sur LCI...
Arlette Chabot : La direction de la chaîne a pris contact avec le PS il y a quelques semaines. L'idée d'un débat a fait débat au sein du parti. Il y a eu des discussions et c'est le PS qui a choisi de faire ce débat sur LCI plutôt que sur une autre chaîne d'info, puisque d'autres chaînes d'info étaient candidates à l'organisation de cette confrontation.

Qu'est-ce-qui a fait la différence selon vous ?
Parce qu'on est les meilleurs, évidemment (sourire) ! Il n'y a pas eu de demande particulière : c'est quand même nous qui organisons le débat. Le point le plus important, c'était d'accepter une confrontation télévisée. C'est la première fois qu'il y a un débat entre des candidats à la direction d'un parti sur une chaîne de télévision.

Comment ce débat va-t-il être structuré ?
Il y aura bien évidemment une égalité du temps de parole et une introduction et une conclusion pour chaque candidat*. Nous allons parler du Parti socialiste, nous demander pourquoi il est dans cet état. Nous parlerons des propositions qu'ils peuvent faire demain aux Français et nous parlerons aussi de l'Europe parce que c'est un sujet d'actualité, notamment après les élections en Italie.

Ils ont dit
"C'est un débat qui s'adresse à tous les Français"
Arlette Chabot

Le débat ne risque-t-il pas d'intéresser seulement les sympathisants et les adhérents du Parti socialiste ?
C'est un débat qui s'adresse à tous les Français parce que c'est intéressant de savoir comment ces candidats veulent redresser le parti et trouver le moyen de s'adresser à nouveau aux Français après les échecs assez cinglants - c'est le moins que l'on puisse dire - de l'élection présidentielle et des législatives. C'est un moment crucial parce que le parti peut disparaître et ils en sont conscients. Et grâce au hashtag #PSLeDebat, les internautes pourront intervenir, réagir et poser des questions aux candidats. Marie-Pierre Haddad, journaliste de RTL, fera le lien.

Aura-t-on droit à des plans de coupe pendant le débat (images montrant la réaction d'un candidat pendant que son adversaire s'exprime) ?
Oui, de même qu'ils ont le droit de s'interpeller. Ils auront entre 1' et 1'30 pour répondre à chaque question qu'on leur pose et chacun pourra interpeller l'un de ses concurrents à un moment ou à un autre. Le débat est censé durer 1h30, jusqu'à 22h30, avec une coupure pub qui devrait intervenir à la moitié de l'émission.

Est-ce-que l'exercice du débat n'est pas trop frustrant pour un journaliste ?
Le débat entre des candidats d'un même parti est plus souple, moins contraint et il y a moins d'enjeu et de pression que pour un débat de présidentielle.

Comment réagirez-vous si un des candidats lance une contre-vérité manifeste, une fake news ?
Quand on est dans un débat, c'est compliqué de faire deux choses en même temps : animer et vérifier ce qui vient d'être dit. S'il y a une erreur ou une contre-vérité, elle ne manquera pas d'être signalée sur les réseaux sociaux et nous signalerons nous-mêmes ce fait aux débatteurs.

Ils ont dit
"Le débat et la politique sont dans l'ADN de LCI"
Arlette Chabot

Avez-vous un objectif d'audience pour cette soirée ?
Non. On est content que ce débat ait lieu, qu'il ait lieu chez nous et pas ailleurs, parce que ça prouve que LCI est une chaîne de débats, que le débat et la politique sont dans l'ADN de la chaîne.

Il se murmure que le débat devait avoir initialement lieu le mardi 6 mars, le soir-même du match de football entre le PSG et le Real Madrid et que le Parti socialiste a souhaité le décaler d'un jour pour éviter cette forte concurrence. C'est vrai ?
Je crois que la date avait effectivement été envisagée mardi par les socialistes. Je ne sais pas si le football leur a fait peur, mais ce n'était pas une très bonne idée d'organiser cela le même soir. Et puis le mercredi est un bon jour, c'est le milieu de la semaine. Généralement, les émissions se font le mercredi ou le jeudi. Le mercredi a été choisi, c'est très bien et ce sont eux qui l'ont choisi.

Un dernier mot ?
On espère que le débat va être vivant et animé, que chacun montrera ce qu'il est et ce qu'il souhaite pour demain. Aucun des quatre n'a quelque chose à perdre, ils ont plutôt tous quelque chose à gagner dans cette rencontre. Pour qu'un débat soit bon, il faut que les débatteurs soient bons.

* L'ordre de prise de parole de chaque candidat a été tiré au sort il y a quelques jours au sein du PS. En introduction, Luc Carvounas, Stéphane Le Foll, Olivier Faure et Emmanuel Maurel prendront successivement la parole. Pour conclure, Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Emmanuel Maurel et Luc Carvounas se succèderont.

LCI
LCI
Bonnet d'âne à Yassine Bouzrou : "Une présentation porteuse de discriminations" pour le CSA, LCI mise en garde
Vaccin à tester en Afrique : SOS Racisme saisit le CSA après les propos polémiques d'un médecin sur LCI
Adrien Gindre (LCI) : "Le débat de ce soir sera le moment décisif en vue du premier tour à Paris"
Primaires démocrates : LCI diffusera le "Super Tuesday" à partir de 2h cette nuit
Voir toute l'actualité sur LCI
Sur le même thème
l'info en continu
"Mindhunter" : Pas de saison 3 pour la série de Netflix sur les tueurs en série
SVOD
"Mindhunter" : Pas de saison 3 pour la série de Netflix sur les tueurs en série
Thierry Ardisson lance sa chaîne Youtube en partenariat avec l'INA aujourd'hui
Internet
Thierry Ardisson lance sa chaîne Youtube en partenariat avec l'INA aujourd'hui
"Quand on va à la télé, on ne gagne pas notre vie" : Michel Boujenah ne veut plus être "l'invité de service"
Radio
"Quand on va à la télé, on ne gagne pas notre vie" : Michel Boujenah ne veut plus...
Audiences samedi : le "20 heures" de TF1 au plus haut, records pour Nagui, Samuel Etienne et Ali Baddou
TV
Audiences samedi : le "20 heures" de TF1 au plus haut, records pour Nagui, Samuel...
Audiences : "Mask Singer" large leader en hausse, le rugby devant France 3, Arte et France 5 au dessus du million
TV
Audiences : "Mask Singer" large leader en hausse, le rugby devant France 3, Arte...
"Mask Singer" : Une star internationale cachée sous un déguisement ce soir sur TF1
TV
"Mask Singer" : Une star internationale cachée sous un déguisement ce soir sur TF1
Vidéos Puremedias