Audiences chaînes thématiques : TV Breizh garde le dessus sur Paris Première, beIn Sports 1 en forte baisse

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences chaînes thématiques : TV Breizh garde le dessus sur Paris Première, beIn Sports 1 en forte baisse
"Columbo"
"Columbo" © DR
Battue en PDA, Paris Première reste pour sa part la chaîne avec le plus gros bassin de téléspectateurs.

Médiamétrie a publié ce matin son étude "Médiamat'Thématik", pour la période allant du 31 décembre 2018 au 16 juin 2019. Cette enquête mesure l'audience de la télévision chez les personnes recevant leurs chaînes via le câble, le satellite, l'ADSL et/ou la fibre optique. Cette population représente près de 46,10 millions d'individus, un chiffre en baisse (-73.000) par rapport à l'année dernière. Cela représente 79% des 58,03 millions de Français qui sont équipés d'une télévision. Canalsat voit pour sa part son parc d'abonnés encore refluer à 8,05 millions de clients (-3-82.000 sur un an). Dans l'ensemble, le marché thématique est en baisse à 12,9% de PDA (-0,2 point).

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

Côté palmarès, TV Breizh reste en tête à 0,7% de parts de marché, stable sur un an. La chaîne fiction du groupe TF1 couvre un bassin de 5,53 million de Français (+68.000). Toutefois, sur ce critère, TV Breizh reste largement distancée par six chaînes, Paris Première en tête. La chaîne du groupe M6 pointe à 9,66 millions de téléspectateurs (-856.000) et reste stable en PDA à 0,6%, lui permettant d'obtenir la médaille d'argent côté PDA. La troisième position revient elle à RTL9 et ses 0,5% de parts d'audience (-0,1 point sur un an), pour un bassin de 9,01 millions de personnes (-962.000).

Teva souffre de son départ d'Orange, beIn Sports 1 en chute

Au pied du podium, Canal+ Sport reprend des couleurs à 0,4% (+0,1 point) et 5,96 millions de téléspectateurs (+450.000). Elle devance une Teva qui, souffrant de son départ du bouquet Orange, tombe à 0,3% (-0,1 point) et 6,38 millions de personnes (-1,98 million sur un an !). La féminine du groupe M6 fait jeu égal avec Disney Channel (-0,1 point), Ciné+ Premier (+0,1 point), AB1 (+0,1 point), beIn Sports 1 (-0,3 point, la plus forte chute du média), Polar+ et Nickelodeon Junior, toutes deux stables.

A noter que là où beIn Sports s'effondre tant en PDA qu'en nombre de téléspectateurs (3,89 millions, -1,65 million sur un an !), RMC Sport 1 pointe désormais à 0,1% et 2,08 millions (+337.000). Par ailleurs, côté progression du bassin, Série Club est la gagnante avec un demi-million de nouveaux venus (3,50 millions) devant Canal+ Sport et Histoire (2,76 millions, +370.000).

* Couverture 4 semaines - Ensemble univers : La couverture 4 semaines correspond au nombre de personnes âgées de 4 ans et plus - parmi les personnes recevant la télévision par le câble, le satellite ou l'ADSL - ayant regardé au moins 10 secondes consécutives la chaîne concernée en moyenne sur quatre semaines consécutives.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
La Sardine

Hostilité et à la fois tentative de rapprochement. Altice mais aussi france télévisions ont été suffisamment proches de Molotov à un moment pour laisser tomber par la suite.



La Sardine

Mais c'est FAUX ! Canal+ a vu Netflix arriver et de très très loin au point qu'ils ont voulu mettre la main dessus il y a quelques années. Mais l'actionnaire majoritaire Vivendi n'en voyait pas l'intérêt et l'affaire est tombée à l'eau.



Emrata.

Mais je suis pessimiste parce que justement je ne vois pas ces acteurs s'adapter. Ils ont laissé passer plusieurs trains. Canal n'a pas vu arriver Netflix, que ce soit l'ancienne ou la nouvelle direction. Il n'ont pas vu arriver BeIn ou RMC Sport. Ils ne voient rien...



Emrata.

Sur ça je suis d'accord mais les projets et surtout l'attitude des diffuseurs (hostilité face à Molotov, qualité d'image indigne de 2019 en replay) ne me rassure pas sur leurs intentions.



La Sardine

Microsoft et Google se porte bien que je sache. Donc rien à voir.

Pour Salto, moi je défend ce projet s'il est la premier étage de l'a fusée. C'est à dire qu'on doit pouvoir s'accorder sur un projet européen. Les anglais ont lancé la Britbox, c'est ni plus ni moins Salto. Alors oui c'est très très insuffisant mais il faut commencer par quelque chose ou se laisser mourir. J'ai cru comprendre que beaucoup de monde ici ne veulent pas que l'on investisse. Curieuse façon de défendre notre industrie mais passons.

Je note que bien souvent ce ne sont pas les industries qui ont du retard mais les autorités. Deux exemples : Salto dont le dossier est rester traîner dans des bureaux qui se sont avérés incompétents. Et 2 retour en Grande Bretagne ou un projet nommé Kangaroo a été annulé il y a 10 ans déjà par les autorités sous prétexte qu'il allait étouffer le concurrence. Un vrai délire de technocrates qui n'ont rien vu venir contrairement à ces "vieilles télés moribondes" que sont bbc, itv et c4.

A ce titre il faut espérer que la nouvelle loi audiovisuelle permette aux groupes que vous donnez comme morts de se battre à arme égales sur le plan des contenus et de leur distribution, la bataille de l'argent elle étant bel et bien perdue, pour le moment. Il est temps de redonner la main aux diffuseurs et d'arrêter ce délire de protéger les producteurs, ceux la se portent plus que bien de nos jours.



La Sardine

On ne va pas tomber d'accord.

Je reste assez étonné toutefois de ta vision très négative des choses. Je ne sais pas dans quoi tu travailles mais j'imagine que des concourants sérieux te tombent dessus régulièrement et que tu t'adaptes aux nouveaux marchés et que tu vas en chercher d'autres. Pourquoi tant de pessimisme, pourquoi si peu de confiance... Tu es déprimant.



Emrata.

Et j'ai plein d'autres exemples. Microsoft dominait l'informatique mais n'a pas réussi à faire un moteur de recherche et un OS de smartphone qui cartonne. Google domine dans les moteurs de recherche mais n'a jamais eu un réseau social à succès, ça a été un nouveau, Facebook. Et Salto m'a l'air encore plus foireux que MSN Search, Bing, Orkut ou Google+...



Emrata.

Quand il y a un nouveau marché c'est très rare que les acteurs en place arrivent à s'en sortir. Parce que pour ça il faut tuer leur propre business pour en lancer un nouveau.

L'un des rares contre-exemples c'est Apple quand ils ont sorti l'iPhone. Ils dominaient le marché des lecteurs mp3 avec l'iPod, et l'iPhone l'a tué. Beaucoup de boîtes auraient hésité à sortir l'iPhone parce que c'était tuer la poule aux oeufs d'or...

Là c'est un peu pareil avec Disney et la SVOD. Aller à fond sur Disney+, ça veut dire mettre à mal leur business traditionnel au cinéma et à la télé avec ABC. C'est très compliqué comme choix.

Pour les chaines de télé, elles s'affaiblissent lentement et ils vont arriver à un stade où le public sera réduit, donc il faudra fermer des chaînes, ce qui réduira encore le public, etc... Aucun signe ne me laisse penser qu'ils vont enrayer la spirale négative.



La Sardine

Ouais bon... Donc on est d'accord qu'il existera toujours des chaines de télévision, c'est déjà ça. Après tu ne crois pas en l'agilité des groupes de télé gratuite, moi si, c'est une question de perception.

Il y a toutefois un exemple remarquable ou une industrie s'est faite balayée d'un coup c'est Kodak. Clic clac, au revoir Kodak et ce malgré des prototype en numérique assez précoces. Ils sont partis un peu à la manière de ces mines de salpêtre aux Amériques. Je dis ça pour apporter un peu d'eau à votre moulin.



Emrata.

Mais c'est vraiment pour ça que je pense que la télé linéaire et surtout les groupes derrière la télé linéaire sont menacés. L'alternative est déjà présente, déjà largement utilisée par les jeunes (les moins de 20 ans ne regardent presque pas la télé, les moins de 40 ans sont très présents sur la SVOD et le replay me semble adopté par à peu près toutes les générations). Et à l'usage ça reste regarder un programme sur son téléviseur, mais avec un choix plus large (pas que la SVOD, Twitch et YouTube aussi)



La Sardine

Tu as réponse à tout toi.



Emrata.

La radio se consomme différemment, notamment via le podcast. Mais ça reste un média qu'on peut écouter dans la voiture, ce qui est impossible (ou super dangereux, au choix ^^) avec la télé, ou en faisant autre chose.

Pour moi la distinction linéaire/SVOD est plus ténue. Regarder Grey's Anatomy en linéaire sur TF1 ou sur Amazon Prime Video, ça reste la même chose. Et avec plus de liberté sur Amazon...

Le linéaire existera probablement toujours, mais je pense qu'il sera de moins en moins la norme. Quand je parle des jeunes, c'est parce qu'ils sont une minorité aujourd'hui, mais dans 15 ans leurs usages seront majoritaires. Je donne pas très cher de groupes comme TF1 et M6, qui ne comprennent pas ce qui se passe et qui s'accrochent à leur modèle vieillissant (suffit de voir leurs actions contre Molotov). Et ce sont des nains par rapport aux GAFA et aux acteurs de la SVOD. Netflix fait déjà des fictions françaises, qu'est-ce que ce sera dans 10 ans ?

Si ces groupes sont malins, ils sauront développer des services de SVOD. Mais tout porte à croire qu'ils seront balayés. Le replay même pas en HD alors que c'est la norme depuis plus de 10 ans... Ils sont semés.



Emrata.

Mais le cinéma est une expérience totalement différente. Alors que regarder une série sur TF1 et regarder une série sur Netflix, ça reste la même chose. Netflix peut même offrir une meilleure qualité d'image et de son si on a le matériel...



La Sardine

Et que dit tu de l'avenir d'un machin qui permette de regarder une fiction payable à l'unité, diffusé à heure fixe, sans pause possible, sans retour en arrière et ou en plus il faut se déplacer à 10€ la place ? Oui les salles de cinéma sont encore ouvertes en 2019. Une véritable aberration.



La Sardine

Combien de - 25 ans ? Je n'en sais rien. Tu veux sans doute dire qu'une fois que tous les vieux comme moi seront morts on pourra procéder à l'extinction des chaines linéaires devenues ringardes de chez ringardes ?

Soyons clairs, je ne me fais aucune illusion : il va y avoir du mouvement dans le linéaire. Ça a déjà commencé à france•tv avec •Ô et •4. Les chaines privées vont avoir aussi un intérêt à arrêter les frais pour se tourner vers d'autres services. Tout comme ça s'est passé dans le commerce il y a 20 ans.

De toute façon 27 chaines ne pourront jamais être rentables, ça fait 15 ans que ça dure et seules 3 sont rentables : BFM, 6ter et Guilli...

Alors selon toi si on prend un groupe comme TF1 ou M6, quel avenir leur prédis tu ?

Au fait la radio émet toujours ? C'est tellement ringard la radio, a l'heure de deezer, de l'info sur les tablettes & co ?



Emrata.

Le commerce est difficilement comparable à regarder un écran.. et sur les 12 millions, combien de moins de 25 ans ?



La Sardine

Hier soir, 12 millions de français devant la télévision linéaire en plein été. Et tu veux nous dire que tout ça n'a pas d'avenir ? On n'est pas d'accord du tout sur la manière dont les choses vont se passer. Moi je pense que Netflix va faire un pas vers le linéaire et les télévision un pas de géant vers le "numérique" comme on dit abusivement, à la manière d'Amazon qui se croit obligée aujourd'hui d'ouvrir des boutiques aux USA. Affaire à suivre, rendez vous dans 10 ans pour un bilan de l'extinction massive du linéaire au profit de la VOD pour le grand bonheur des usagers.



Emrata.

Une chaine ce sont plein de contraintes (comme rater le début du film). On peut ajouter un contrôle du direct (Canal l'a, même s'il plante beaucoup) mais ça peut faire doublon avec du replay.

Je trouve qu'une chaine a une image... mais Canal a volontairement détruit la sienne, en supprimant toutes les émissions. Une image peut aussi exister sur un service de SVOD. Pourquoi pas une émission comme TPMP ou Quotidien sur Netflix ? Elle pourrait être diffusée en direct avec un flux live, puis disponible instantanément en replay (c'est ce qui se fait avec les live YouTube par exemple). Et l'avantage c'est de pouvoir diffuser 10 flux live différents, donc de toucher tous les publics, ce qui est plus dur avec des chaines. Parce que TF1 a plein de chaines (TMC, TFX etc), mais le matin à 10h ou l'après-midi, ce sont des rediffs... Qui auraient très bien leur place sur un service de SVOD.

Je pense que le seul argument en faveur du linéaire est la flemme. On regarde le truc en cours sans trop avoir à chercher (quoique, avec 27 chaines gratuites, il y a un peu de recherche), alors que sur de la SVOD, malgré les suggestions on doit faire une démarque plus "active".



La Sardine

Je ne suis pas du tout d'accord avec vous. Je pense tout au contraire que les chaines TV ont un avenir couplé à la VOD. Les chaines OCS sont une proposition qu'il ne faut surtout pas négliger. 4 chaines + VOD, je trouve l'offre équilibrée. Je dirai moins ça de Ciné+ dont l'offre est plus que bordélique.

Une chaîne de télévision, c'est une offre à part entière, une proposition, un média d'habitude. Pensez vous que si demain on met TPMP en live non plus sur C8 mais sur myCANAL on va avoir immanquablement 1 million de téléspectateurs par soir ? Il faudra faire l'expérience mais j'ai peur du résultat.

Je veux bien faire le pari que Netflix va dans les prochaines années créer une chaîne de télévision.

Un simple exemple : amazon, le roi de la vente en ligne, a une stratégie d'ouverture de point de vente aux USA. Ringard l'ancien monde ?

Si en effet il va y avoir beaucoup de ménage dans la télévision linéaire, il ne faut pas perdre de vue que c'est une industrie qui n'a jamais cessé d'évoluer. Et imaginer que les groupes TF1, france•tv, Canal+, M6, les vielles gloires thématiques ou les locales ne vont pas engager cette évolution n'est pas réaliste. Forts de chaines linéaire, ils ont tous les atouts.



Jarod

Bonjour. Teva est toujours sur Orange mais avant elle était disponible gratuitement dans le bouquet de base maintenant c'est une option payante.



Enjoy

TV Breizh pourrait être une chaine vraiment sympa avec pleins anciennes séries mais non, que des rediff de TMC et 4 séries en boucle... cette année ils ont meme réussi à diffuser Columbo un samedi soir en TMC et en meme temps sur TV Breihz vraiment dommage.
Mais ça marche donc on ne se foule pas dans le groupe TF1



Vanessa Ritchi

Merci le CSA ! https://media3.giphy.com/me...



lalo-19

Pourquoi Teva n'est plus sur Orange ?
La perte de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa se ressent vraisemblablement lourdement sur l'audience de beIN Sports. Logique.



Jazzy

J'ai demandé juste par curiosité.
Je regardais sur ESPN et jme demandais sur quelle chaine française c'était diffusé et j'ai vu que sur aucune alors j'ai demandé.



arno2marcq

C'était une chaîne bretonne au départ, puis TF1 est devenu majoritaire et c'est devenu un robinet à rediffs des anciennes séries gloires de TF1 (et de pubs à gogos). Mais ça marche hélas.



comments powered by Disqus
l'info en continu
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon Prime Video
SVOD
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon...
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Programme TV
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons lors des procès
Justice
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons...
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Cinéma
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
TV
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Interview
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Vidéos Puremedias