Audiences juillet : TF1 au plus haut depuis 2015 grâce à la Coupe du monde, pire mois historique pour M6 et Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences juillet : TF1 au plus haut depuis 2015 grâce à la Coupe du monde, pire mois historique pour M6 et Canal+
France/Croatie a signé la meilleure audience de l'année
France/Croatie a signé la meilleure audience de l'année © Abaca
Le Mondial a dopé les audiences de la Une.

Champions du monde et champions de l'audience ! La deuxième partie du Mondial de football a considérablement dopé les audiences de TF1, qui a diffusé la quasi-totalité des matchs sur cette période. Et le parcours des Bleus a aidé la chaîne à réaliser un excellent mois à 22,4% de parts de marché selon Médiamétrie, ce qui ne lui était pas arrivé depuis octobre 2015 ! Sur un an, la Une grappille 3,6 points d'audience. Sur un mois, la hausse est plus mesurée (+0,8 point), juin ayant déjà bien profité de la Coupe du monde.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
TV
"La maison France 5" de Stéphane Thebaut va s'arrêter
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

Le football booste TF1

Evidemment, les matchs de la compétition sont ceux qui ont drainé le plus d'audience, à commencer évidemment par la finale France/Croatie du 15 juillet et ses 19,34 millions de supporters (82,2% de PDA), offrant à TF1 la septième meilleure audience de l'histoire. Suivent la demi-finale France/Belgique du 10 juillet (19,12 millions de téléspectateurs et 70,5% de PDA) ainsi que le quart de finale des Bleus de Didier Deschamps face à l'Uruguay, le 6 juillet dernier (12,88 millions de personnes et 76,0% de PDA).

Outre le sport et l'information, qui a continué à cartonner, TF1 a pu également profiter du joli mois de juillet réalisé par "Demain nous appartient", signant en access prime time ses meilleures performances depuis un an. En soirée, la chaîne a brillé avec le football, évidemment, mais également sa soirée spéciale autour de la victoire des Bleus le 15 juillet ainsi qu'avec le documentaire événement "Les Bleus 2018, au coeur de l'épopée russe" deux jours plus tard... mais pas avec "15 juillet 2018, la France en bleu", le 23 juillet, qui a permis à France 2 de s'emparer du leadership sur la soirée. A noter également les succès de la spéciale des "12 Coups de Midi", de la rediffusion du "Dîner de cons" ainsi que du lancement de la série américaine "Cameron Black, l'illusionniste".

A l'inverse, si le football a été un vrai vecteur d'audience pour la Une, il n'en reste pas moins que le déstockage d'été n'a pas véritablement fonctionné. A 5 reprises, TF1 est même passée sous la barre des 15% de parts de marché, avec son deuxième documentaire sur l'équipe de France donc mais aussi avec le docu-réalité "Un village à la diète" et le divertissement "Vendredi, tout est permis avec Arthur" qui, les 20 et 27 juillet, ont fait glisser TF1 en troisième position des audiences. Enfin, si "Cameron Black, l'illusionniste" a plu, ce n'est pas le cas de "Alerte contagion" le samedi soir, déjà passé sous la barre des 2,0 millions de fans.

France 2 résiste grâce notamment au Tour de France et à Nagui

De son côté, malgré le football, France 2 résiste à 15,6% de parts de marché - autant que l'an dernier - et affiche la plus forte progression de la télévision sur un mois, avec +2,7 points. Evidemment, cette hausse est due au Tour de France qui a su s'imposer et même frôler les 50% de parts de marché l'après-midi. Résultat, chaque jour, le magazine "Vélo Club" de Laurent Luyat présenté après chaque étape de la compétition cycliste a enchanté les audiences, menant jusqu'à un mois historique pour "N'oubliez pas les paroles". Car grâce au parcours du maestro Kévin, plus grand champion du jeu et de la télévision publique, le jeu de Nagui a réussi à signer ses meilleures performances depuis sa création en 2007 !

En prime time, France 2 a pu compter sur Stéphane Bern pour lui offrir des succès, que ce soit avec la soirée anniversaire de Line Renaud (2,93 millions de curieux et 15,9% de PDA), ses "Secrets d'histoire" ou encore "Le concert de Paris" du 14 juillet dernier (2,65 millions de personnes et 19,8% de PDA). Après un démarrage face au football, "Fort Boyard" a montré toute sa puissance ces deux dernières semaines, franchissant la barre des 3,0 millions de téléspectateurs et des 20,0% de PDA ce samedi ! A l'inverse, face au football, "Major Crimes" a souffert, tout comme l'édition spéciale du 15 juillet ou encore le magazine "A table" de Faustine Bollaert (1,96 million et 9,8%), face au documentaire sur l'équipe de France.

France 3 garde le cap, M6 à la peine

Pour sa part, France 3 affiche 9,3% de parts de marché en juillet (-0,2 point sur un an mais +0,1 point sur un mois), avec l'aide notamment du Tour de France mais également la belle forme de ses rendez-vous d'information et de ses soirées. Ainsi, à cinq reprises, la chaîne a passé le cap des 15% en prime time grâce à "Commissaire Dupin", une rediffusion de "Commissaire Magellan" mais aussi, et c'est plus rare, avec le film inédit "Bon rétablissement !", leader des audiences le 9 juillet. Six soirées ont malgré tout fait moins de 8%, dont 2 n'ont pas atteint les 5% : "Fauteuils d'orchestre" avec Anne Sinclair le 4 juillet (728.000 téléspectateurs et 4,1% de PDA) ainsi que la rediffusion de "Qui sème l'amour..." le 10 (1,21 million et 4,5% de PDA).

Au pied du podium, M6 ne parvient pas à se relever et reste stable sur un mois à 8,4% de parts de marché, son pire niveau historique. Sur un an, la Six enregistre la plus forte chute du média à -1,4 point. Dans le détail, la chaîne a particulièrement souffert sur la première partie du mois avec la fin du Mondial - et une catastrophe industrielle le 17 juillet avec le documentaire inédit "Champions du monde ! La France en fête" et ses 525.000 curieux (2,5% de PDA) face à celui de TF1. Et si ses journées sont restées faibles, la Six a relevé la tête une fois la Coupe du monde terminée. Elle peut ainsi compter sur le retour réussi de "Pékin Express" après quatre ans d'attente, mais également sur les belles performances de "Bull", le démarrage encourageant de son télé-crochet "Audition secrète" ainsi que des déclinaisons estivales de "Capital" et "Zone interdite".

La TNT souffre, Arte et Numéro 23 parviennent à progresser !

La cinquième place reste attribuée à France 5, qui accuse un sévère coup de mou. La chaîne publique tombe à 2,9% de PDA (-0,4 point sur un an, -0,6 sur un mois) et signe la son plus faible mois depuis août 2016. Elle est malgré tout la seule chaîne, hormis TF1, France 2, France 3 et M6, à pouvoir se vanter d'avoir dépassé à trois reprises la barre du million en juillet. Derrière, BFMTV garde le cap à 2,5%, stable sur un an, profitant notamment de la Coupe du monde de football mais aussi, sur la fin du mois, de l'affaire Benalla. Elle est talonnée par W9, en petite forme, à 2,4% de parts de marché. Malgré deux soirées au-dessus du million, la chaîne enregistre son pire mois depuis juin 2016. Surtout, elle n'est pas tombée si bas en juillet depuis 2009 !

Mais ses rivales ne font pas mieux puisque C8 et TMC font jeu égal à 2,3%. Toutes deux souffrent évidemment de la perte de leurs rendez-vous d'access prime time et d'une offre faible en prime. Privilégiant les rediffusions, la première n'a ainsi jamais atteint le million tandis que la seconde ne l'a franchis qu'avec une rediffusion de "Burger Quiz" en début de mois. Ainsi, C8 signe son plus bas depuis 2012 tandis que TMC ne s'est pas retrouvée à un niveau si faible depuis dix ans ! Derrière, Arte peut se targuer de réussir à augmenter malgré la Coupe du monde, en progressant de 0,1 point sur un an à 2,2% - une progression également constatée chez Numéro 23, à un niveau plus faible (1,3%). Juste derrière, RMC Découverte signe son meilleur mois de juillet historique à 2,1% tandis que TF1 Séries Films repasse la barre des 2% pour la première fois depuis août 2017.

Enfin, si L'Equipe signe son meilleur mois de juillet historique à 1,2% (+0,3 point sur un an), tout comme Chérie 25 (1,1%) et LCI (0,6%), ce mois de juillet 2017 signe surtout la pire audience historique de l'histoire de Canal+. Avec 0,7% d'audience, la chaîne est ainsi à son plus bas niveau depuis sa création. En cause : l'absence quasi-totale de rendez-vous réguliers ou d'offre sportive importante. Elle se retrouve ainsi talonnée par sa petite soeur CNews à 0,6%. Canal+ va toutefois pouvoir souffler un peu en août avec le retour annoncé du "Canal Football Club" et des matchs de football sur la deuxième moitié du mois.

Les audiences du mois de juillet 2018

l'info en continu
Jean-Louis Servan-Schreiber, fondateur de "L'Expansion" et "Psychologie Magazine", est mort
Presse
Jean-Louis Servan-Schreiber, fondateur de "L'Expansion" et "Psychologie Magazine",...
"Koh-Lanta" : Pourquoi l'absence de Marie-France du jury final pourrait être lourde de conséquences
TV
"Koh-Lanta" : Pourquoi l'absence de Marie-France du jury final pourrait être...
Vidéo moquée sur TikTok : "Il n'y a pas de mauvaise publicité" selon Marlène Schiappa
TV
Vidéo moquée sur TikTok : "Il n'y a pas de mauvaise publicité" selon Marlène...
Audiences : Quel bilan pour la saison 2 de "Mask Singer" ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 2 de "Mask Singer" ?
Audiences samedi : Le 13h de TF1 creuse l'écart avec Fr2, record pour Jean-Luc Reichmann, "28 minutes" au plus bas
TV
Audiences samedi : Le 13h de TF1 creuse l'écart avec Fr2, record pour Jean-Luc...
Audiences : Record pour la finale de "Mask Singer" en tête des audiences, les Bleus très suivis sur Fr2
TV
Audiences : Record pour la finale de "Mask Singer" en tête des audiences, les...
Vidéos Puremedias