Audiences : L'édition spéciale Elizabeth II de TF1 largement battue par BFMTV vendredi matin

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : L'édition spéciale Elizabeth II de TF1 largement battue par BFMTV vendredi matin
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Comment les chaînes françaises ont annoncé la mort de la reine d'Angleterre © DR
La première chaîne a fait le choix de bousculer sa programmation pour proposer un rendez-vous d'information présenté par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau.

Un choix de programmation qui est intervenu dans un contexte concurrentiel compliqué. Vendredi matin, quelques heures après l'annonce du décès de la reine d'Angleterre Elizabeth II, TF1 a décidé de bousculer sa matinée pour proposer une émission spéciale consacrée à cet événement présentée par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau. Avec l'appui de journalistes présents en Grande-Bretagne et d'invités en plateau, le duo star de l'information de la chaîne a tenu l'antenne entre 8h20 et 10h28.

À lire aussi
Audiences Netflix : Une série réalise le meilleur démarrage de l'histoire de la plateforme en seulement 5 jours
Audiences
Audiences Netflix : Une série réalise le meilleur démarrage de l'histoire de la...
Audiences novembre 2022 : TF1 dopée par la Coupe du monde, France 3 double M6 qui s'effondre, succès confirmé pour LCI
Audiences
Audiences novembre 2022 : TF1 dopée par la Coupe du monde, France 3 double M6 qui...
Audiences : "Le Late avec Alain Chabat" à son plus bas sur TF1
Audiences
Audiences : "Le Late avec Alain Chabat" à son plus bas sur TF1
Audiences access 20h : La P2 de "Quotidien" sous le million
Audiences
Audiences access 20h : La P2 de "Quotidien" sous le million

Une semaine après le début de la crise entre TF1 et Canal+, qui prive la chaîne d'une partie de son audience, cette émission baptisée "Elizabeth II 1926-2022" a été suivie en moyenne par 181.000 téléspectateurs, soit 5,9% du public selon Médiamétrie. Au même moment, BFMTV*, qui proposait elle aussi une matinale spéciale avec le tandem Christophe Delay/Adeline François présent depuis Londres, a été largement plus suivie avec 408.000 fans de la monarchie, pour une part de marché de 13,3%. TF1 a aussi été devancée par CNews sur cette tranche horaire puisque le canal 16 a été regardé dans l'intervalle par 253.000 Français (8,3% des 4+).

A LIRE AUSSI : "Conflit Canal+/TF1 : Toutes les questions qui se posent dans ce dossier brûlant"

De son côté, France 2 a proposé une édition spéciale et rallongée de "Télématin" qui s'est imposée en fédérant entre 6h28 et 10h10 une moyenne de 750.000 fidèles (24,5% du public).

Effet de curiosité pour le rendez-vous de TF1

Si TF1 a été doublée par les autres chaînes pour son édition spéciale et matinale, il faut noter que par rapport à l'offre habituelle dans cette tranche horaire, la chaîne s'en est beaucoup mieux sortie. A titre indicatif, vendredi 2 septembre, "Téléshopping" avait été regardée par 55.000 individus (2,0% du public) et une rediffusion de "Familles nombreuses : La vie en XXL" avait été scrutée par 73.000 téléspectateurs et 2,8% des 4 ans et plus.

Précision importante faite par la première chaîne auprès de puremedias.com : au coup d'envoi de l'édition spéciale à 8h20, seulement 88.000 personnes étaient présentes sur son antenne, contre 964.000 en parallèle sur France 2. TF1 souligne ainsi que son audience est allée crescendo tout au long de cette tranche d'information et qu'au moment de rendre l'antenne, elle était devant la Deux. A noter que "Télématin" s'est achevée une vingtaine de minutes avant l'édition spéciale de TF1 ; France 2 ayant enchaîné avec la diffusion de la série américaine "Amour, gloire et beauté".

La première chaîne aurait sans doute pu réunir encore plus de téléspectateurs devant Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau. Pour rappel, un conflit oppose actuellement TF1 au groupe Canal+, se traduisant par une déperdition d'audience quotidienne. Depuis le 2 septembre dernier, le groupe crypté a coupé le signal des chaînes de son concurrent après un désaccord financier portant sur le renouvellement du contrat de distribution qui liait les deux parties depuis 2018. Cette coupure concerne également le service TNT Sat, par lequel près de deux millions de foyers français situés en zone blanche reçoivent la TNT. Canal+ représente entre 12% et 15% de l'audience globale de TF1.

* Sur l'ensemble de la journée de vendredi, BFMTV, portée par la forte actualité, a été 5e chaîne de France avec une part de marché de 4,3% sur le public de 4 ans et plus.

l'info en continu
Netflix : Ce téléfilm français d'Arte cartonne partout dans le monde
SVOD
Netflix : Ce téléfilm français d'Arte cartonne partout dans le monde
"On était persuadés que c'était terminé" : L'énorme bourde de TF1 qui balance la pub avant la fin du match des Bleus
Sport
"On était persuadés que c'était terminé" : L'énorme bourde de TF1 qui balance la...
Coupe du monde 2022 : Quand l'équipe de France jouera-t-elle son huitième de finale ?
TV
Coupe du monde 2022 : Quand l'équipe de France jouera-t-elle son huitième de...
"Champs-Elysées" : France 3 célèbre les 40 ans de l'émission culte de Michel Drucker le mercredi 21 décembre
Programme TV
"Champs-Elysées" : France 3 célèbre les 40 ans de l'émission culte de Michel...
"La grande expérience" : Le youtubeur Fabien Olicard décroche un prime time sur TMC le mercredi 21 décembre
Programme TV
"La grande expérience" : Le youtubeur Fabien Olicard décroche un prime time sur...
Affaire Gaël Perdriau : La justice autorise finalement "Mediapart" à publier son enquête sur le maire de Saint-Étienne
Internet
Affaire Gaël Perdriau : La justice autorise finalement "Mediapart" à publier son...