Aurélie Filippetti pose ses conditions avant l'arrivée de Netflix en France

Partager l'article
Vous lisez:
Aurélie Filippetti pose ses conditions avant l'arrivée de Netflix en France
Aurélie Filippetti met en garde Netflix
Aurélie Filippetti met en garde Netflix © DR
Alors que la plate-forme américaine de streaming devrait arriver en septembre 2014 en France, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a tenu à poser ses conditions.

Une arrivée sous surveillance. Aurélie Filippetti a tenu à mettre en garde aujourd'hui Netflix dans un entretien accordé au Journal du Dimanche. Après des mois d'atermoiements, la plate-forme américaine de vidéos en streaming devrait en effet arriver en septembre prochain en France. Les dirigeants de Netflix ont ainsi déjà tâté le terrain en effectuant une tournée dans l'Hexagone en décembre dernier. Ils y ont rencontré les différents acteurs du secteur et ont notamment été reçus à l'Elysée. Déjà présent en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves, Netflix a également confirmé cette semaine son intention de "s'embarquer cette année dans une expansion importante en Europe" avec, dans son viseur, le marché français.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

L'arrivée de la firme de Los Gatos inquiète déjà les professionnels du secteur. Pour tenter de les rassurer, Aurélie Filippetti a voulu montrer sa vigilance. "Je ne suis pas fermée aux nouveaux acteurs du numérique, surtout lorsqu'ils proposent une offre légale de films et de séries" a dans un premier temps affirmé la ministre de la Culture. Avant de poser ses conditions à l'opérateur américain : "Mais s'il veut s'installer ici, Netflix doit se plier aux régulations qui font le succès de notre industrie, notamment en matière de financement de la création. C'est une condition sine qua non pour préserver notre écosystème (...) Netflix doit être un acteur supplémentaire du système, pas un passager clandestin qui profite sans abonder la création française" a averti Aurélie Filippetti.

"L'exception culturelle, un principe intangible"

La ministre a également souligné que pour s'installer en France, l'entreprise américaine devra aussi "s'approvisionner en films français pour séduire le public hexagonal" et "favoriser le développement de la diversité culturelle". Avant de mettre en garde Netflix contre tout éventuel contournement de la loi française : "Je suis persuadée que Netflix jouera la carte de la légalité et ne se comportera pas en pirate. Sinon, tout un arsenal de mesures est à notre disposition (...) Une réponse législative pourra aussi être envisagée" a-t-elle menacé. Et Aurélie Filippetti de rappeler que "l'exception culturelle était un principe intangible", "une ligne rouge" en France.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias