Avec 152 millions d'abonnés au compteur, Disney+ crée la surprise et accentue la pression sur Netflix

Partager l'article
Vous lisez:
Avec 152 millions d'abonnés au compteur, Disney+ crée la surprise et accentue la pression sur Netflix
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Bande-annonce de "WandaVision" sur Disney+ © Abaca
La plateforme aux grandes oreilles conserve sa bonne dynamique en 2022 et devient une menace pour Netflix, leader historique du streaming.

Plus de 150 millions de clients sont désormais abonnés à Disney+ à travers le monde. Lors du dernier trimestre, entre mars et juin, la plateforme aux grandes oreilles a gonflé son socle d'abonnés de 14,4 millions, passant de 137,7 millions à 152 millions exactement, a-t-elle annoncé ce jeudi, selon l'AFP. Une progression encore plus impressionnante qu'au premier trimestre (+8 millions) qui rassure les investisseurs (plus de 6% en Bourse lors des échanges électroniques après la clôture), inquiets des risques de saturation des services numériques.

À lire aussi
Amazon : Ce petit bijou de science-fiction va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Amazon : Ce petit bijou de science-fiction va bientôt quitter la plateforme
Théo Fernandez, Jarry, films d'horreurs : Quelles sorties sur Amazon Prime Video en octobre 2022 ?
SVOD
Théo Fernandez, Jarry, films d'horreurs : Quelles sorties sur Amazon Prime Video...
"Blonde" : Ana de Armas "dégoûtée" de la probable "viralité" de ses scènes de sexe
SVOD
"Blonde" : Ana de Armas "dégoûtée" de la probable "viralité" de ses scènes de...
"Les amateurs", "En thérapie", "Rosaline"... : Quelles sorties sur Disney+ en octobre 2022 ?
SVOD
"Les amateurs", "En thérapie", "Rosaline"... : Quelles sorties sur Disney+ en...

Les trois plateformes de Disney désormais plus fortes que Netflix mais toujours pas rentables

Signe que le secteur est en mutation constante, le leadership de Netflix commence sérieusement à vaciller. En cumulé, se félicite le groupe de Mickey, l'ensemble des plateformes de streaming de Disney (Disney+, Hulu et ESPN+ pour le sport) réunissent désormais 221 millions d'abonnés, soit plus que Netflix, le vétéran du secteur qui a vu son nombre d'abonnés payants baisser à 220,67 millions fin juin. L'avance de Netflix sur la seule Disney+ reste encore confortable mais se réduit un peu plus chaque trimestre.

Néanmoins, l'augmentation du nombre d'abonnés ne rend pas pour autant rentable cette activité. Pendant le trimestre écoulé, les trois plateformes de streaming de Disney ont creusé leurs pertes nettes de 300 millions de dollars, à 1,1 milliard de dollars. "Nous restons confiants dans le fait que Disney+ parviendra à la rentabilité en 2024", a toutefois indiqué Christine McCarthy, la directrice financière, lors de la conférence téléphonique aux analystes.

Et ce malgré une prévision de croissance du parc d'abonnés revue à la baisse : Disney table désormais sur 215 à 245 millions d'abonnés pour Disney+ en 2024 (y compris ceux de Hotstar, la version indienne du site), soit 15 millions de moins que précédemment annoncé. En mai, l'objectif annoncé était de 230 à 260 millions d'abonnés en 2024. "She-Hulk : Avocate", la nouvelle série Marvel, comme l'arrivée prochaine dans le catalogue de la plateforme d'une série documentaire sur BTS, le groupe culte de K-pop, pourraient contribuer à attirer de nouveaux abonnés cette année.

Disney+ capte 45% des utilisateurs américains de services de streaming

Lancé fin 2019 sur la scène du streaming, Disney+ capte désormais plus de 45% des utilisateurs américains de services de streaming, derrière YouTube, Netflix, Amazon et Hulu (qui appartient à Disney), selon les chiffres d'Insider Intelligence.

Le géant du divertissement ne compte pas laisser de répit au diffuseur de "Stranger Things" et confirme ce qui était déjà dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, à savoir une nouvelle formule d'abonnement à Disney+ moins chère, avec de la publicité pour les Etats-Unis, à 8 dollars par mois. Celle-ci sera proposée à partir de décembre. Celle sans pub passera à 11 dollars, soit 3 dollars d'augmentation. Les prix de Hulu grimperont eux aussi.

Disney annonce enfin que son chiffre d'affaires a augmenté de 26% sur un an, à 21,5 milliards de dollars pour le troisième trimestre de son exercice décalé, un chiffre aussi supérieur aux attentes des analystes. Son bénéfice net a progressé de moitié sur un an, à 1,4 milliard de dollars.

Disney+
Disney+
"Les amateurs", "En thérapie", "Rosaline"... : Quelles sorties sur Disney+ en octobre 2022 ?
Chronologie des médias : TF1, France Télévisions et M6 ripostent au "chantage" de Disney
Quelles sorties sur Disney+ en septembre 2022 ?
Voir toute l'actualité sur Disney+
l'info en continu
"Je ne comprends pas l'intérêt qu'elle représente" : Pascal Bataille dézingue Léa Salamé
TV
"Je ne comprends pas l'intérêt qu'elle représente" : Pascal Bataille dézingue Léa...
"I3P" : La nouvelle série avec Marc Lavoine et Barbara Schulz arrive le jeudi 20 octobre sur TF1
Programme TV
"I3P" : La nouvelle série avec Marc Lavoine et Barbara Schulz arrive le jeudi 20...
"Dans la vie, on me parle comme ça, je mets une droite" : Christophe Willem agacé des questions sur sa sexualité
Radio
"Dans la vie, on me parle comme ça, je mets une droite" : Christophe Willem agacé...
Mohamed Bouhafsi : "L'empathie n'empêche pas de poser les bonnes questions"
Interview
Mohamed Bouhafsi : "L'empathie n'empêche pas de poser les bonnes questions"
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray domine la concurrence, records pour Nathalie Renoux
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray domine la concurrence, records pour...
Audiences : La demi-finale de "The Voice Kids" a-t-elle résisté à Cyril Féraud ?
TV
Audiences : La demi-finale de "The Voice Kids" a-t-elle résisté à Cyril Féraud ?