Aymeric Caron "vit très mal" la polémique avec Alexandre Arcady

Partager l'article
Vous lisez:
Aymeric Caron "vit très mal" la polémique avec Alexandre Arcady
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Aymeric Caron s'explique sur la polémique avec Alexandre Arcady © Canal+
Invité de "Salut les Terriens !", Aymeric Caron s'est expliqué sur son altercation avec Alexandre Arcady coupée au montage dans "On n'est pas couché".

Après près d'une semaine de silence, place aux explications. Invité hier soir de l'émission "Salut les Terriens !" de Canal+, Aymeric Caron a accepté d'en dire un peu plus sur l'altercation coupée au montage qu'il a eue avec Alexandre Arcady lors de l'enregistrement de "On n'est pas couché" la semaine dernière. Le réalisateur de "24 jours", le film sur l'affaire Halimi, avait notamment accusé le polémiste d'avoir fait des "raccourcis absolument abjects" entre les affaires Halimi, Merah et le conflit israélo-palestinien.

À lire aussi
Laurence Ferrari, Benjamin Castaldi, Nikos Aliagas... Pluie d'hommages après la mort de Nonce Paolini, ancien patron de TF1
Personnalités
Laurence Ferrari, Benjamin Castaldi, Nikos Aliagas... Pluie d'hommages après la...
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans
Personnalités
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans
Shannen Doherty, actrice star de "Beverly Hills" et "Charmed", est morte à l'âge de 53 ans
Personnalités
Shannen Doherty, actrice star de "Beverly Hills" et "Charmed", est morte à l'âge...
Nino Vella ("The Artist" sur France 2) meurt "brutalement" à l'âge de 31 ans, Nagui, Vianney et de nombreux artistes lui rendent hommage
Personnalités
Nino Vella ("The Artist" sur France 2) meurt "brutalement" à l'âge de 31 ans,...

Interrogé par Thierry Ardisson, le polémiste n'a pas nié l'altercation avec Alexandre Arcady, ni que cette dernière ait été coupée au montage. Sur le fond de l'affaire, il a cependant apporté quelques précisions sur le déroulé des évènements. "Le film parle de l'affaire Halimi. Ensuite Arcady a parlé de l'affaire Merah. On a donc eu une discussion sur cette affaire Merah qui a ensuite dérivé sur le conflit israélo-palestinien. Natacha (Polony, ndlr) a parlé du conflit, des conséquences que ce conflit pouvait avoir sur la montée de certains phénomènes, d'antisémitisme, de racisme en général. Bon, c'est vrai qu'on s'est rendu compte qu'à un moment, peut-être, on s'éloignait du sujet de départ" a-t-il reconnu sans revenir en détail sur ses propres propos.

"Je le vis très mal"

Après une intervention de Julien Dray, également présent sur le plateau, au cours de laquelle le responsable politique a déploré qu'on ait besoin "d'expliquer" l'affaire Halimi par le conflit israélo-palestinien, Aymeric Caron a tenu à apporter de nouvelles précisions. "Je tiens à être extrêmement clair là-dessus. Contrairement à ce qu'Arcady a pu entendre ou vouloir comprendre, à aucun moment, à aucun moment dans cette séquence, je ne justifie l'injustifiable, l'innommable à savoir le meurtre d'un juif, la torture, le meurtre d'Ilan Halimi qui est inexcusable" a affirmé solennellement le chroniqueur. Avant de poursuivre : "Je n'ai fait que souligner quelque chose que je regrettais, que je dénonçais, à savoir que le conflit israélo-palestinien, la mort d'enfants palestiniens, étaient utilisés, récupérés par certaines personnes pour aller justifier l'injustifiable. C'est exactement ça que j'ai dit".

Et le chroniqueur de faire part de la souffrance que lui ont causée les accusations lancées contre lui cette semaine : "J'ai été, moi, très meurtri par ce que j'ai pu entendre à mon sujet depuis quelques jours. Etre accusé moi d'antisémitisme, moi qui me bat depuis des années, que ce soit dans mon métier ou dans ma vie personnelle contre ça. Mon dernier livre, c'est justement un cri contre la montée du racisme, que ce soit l'antisémitisme, l'islamophobie" s'est indigné Aymeric Caron, avant de conclure : "Me retrouver moi, désigné, pointé du doigt, pour ce que je ne cesse de dénoncer, je le vis très mal". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence à partir de 5'08.

Aymeric Caron
Aymeric Caron
"Arrêtez de faire de la manipulation !" : Aymeric Caron et Olivier Truchot s'écharpent sur BFMTV en évoquant le conflit à Gaza
"Une belle bande de guignols" : Aymeric Caron dément une info d'Europe 1 et dézingue la station
Aymeric Caron : "Les médias ont été plus violents pour moi que la politique"
Aymeric Caron, Laurent Baffie, Francis Lalanne... Quel score pour les personnalités télé aux législatives ?
Voir toute l'actualité sur Aymeric Caron
l'info en continu
"Touche pas à mon poste !" : Pourquoi l'exclusion de C8 de la TNT ne signe pas pour autant la fin de l'émission de Cyril Hanouna
TV
"Touche pas à mon poste !" : Pourquoi l'exclusion de C8 de la TNT ne signe pas...
Box-office : "Le Comte de Monte-Cristo" remonte fort et double "Moi, moche et méchant 4" et "Vice-Versa 2"
Box-office
Box-office : "Le Comte de Monte-Cristo" remonte fort et double "Moi, moche et...
"Je pars la tête haute" : Jarry, au bord des larmes, intronise Cyril Féraud et fait ses adieux à "Tout le monde veut prendre sa place" sur France 2
TV
"Je pars la tête haute" : Jarry, au bord des larmes, intronise Cyril Féraud et...
"Censure flagrante", "atteinte à la liberté d'expression" : Benjamin Castaldi, Eric Naulleau et Laurence Ferrari s'indignent du retrait de la fréquence à C8
TV
"Censure flagrante", "atteinte à la liberté d'expression" : Benjamin Castaldi,...
"Un bonjour, vous ne pouvez pas le refaire" : Philippe Gougler raconte les coulisses de ses rencontres dans "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"Un bonjour, vous ne pouvez pas le refaire" : Philippe Gougler raconte les...
Jeux olympiques de Paris 2024 : La Fédération française de la lose rejoint Eurosport pour se moquer des plus beaux ratés de la compétition
TV
Jeux olympiques de Paris 2024 : La Fédération française de la lose rejoint...