Bernard Debré tacle son frère Jean-Louis : "On ne va pas à la télé pour regarder Léa Salamé comme ça..."

Partager l'article
Vous lisez:
Bernard Debré tacle son frère Jean-Louis : "On ne va pas à la télé pour regarder Léa Salamé comme ça..."
Bernard Debré n'a pas aimé le comportement de son frère Jean-Louis face à Léa Salamé © Abaca
Le député de Paris n'a pas apprécié le comportement de son jumeau sur le plateau d'"On n'est pas couché".

Petits tacles en famille. Dans un entretien accordé à nos confrères du Figaro, Bernard Debré se laisse aller à quelques commentaires concernant Nathalie Kosciusko-Morizet, une cousine lointaine, mais surtout son propre frère jumeau. Le député de Paris n'a semble-t-il pas apprécié la visite de Jean-Louis Debré, président du Conseil constitutionnel de mars 2007 à mars 2016, sur le plateau d'"On n'est pas couché". Fin avril, ce dernier s'était en effet rendu sur France 2 et avait tenté de charmer Léa Salamé, avant d'imiter Jacques Chirac et Valéry Giscard d'Estaing.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les élèves dès lundi
TV
Confinement : France 4 se transforme en salle de classe géante pour tous les...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

Mais ce comportement a agacé Bernard Debré. "Je l'aime bien mais on ne va pas à la télévision pour regarder Léa Salamé comme ça... Et puis, vous imaginez le président du Conseil constitutionnel imiter Giscard et Chirac ?", s'agace ainsi le député dans les colonnes du quotidien. "Il ne faut pas aller faire des blagues vaseuses quand on n'a pas l'habitude d'en faire", estime-t-il, concédant malgré tout que son frère a été mal accompagné. "C'est sûrement un connard ce type qui lui a conseillé de paraître jeune", lâche Bernard Debré...

"J'allais sur France Inter uniquement pour vous voir"

Sur le plateau d'"On n'est pas couché", il y a deux semaines, Jean-Louis Debré avait directement débuté par regretter de ne pas avoir pu se rendre plus tôt dans l'émission, en raison de ses fonctions. "Pendant neuf ans, je ne pouvais rien dire. Je ne pouvais pas venir chez vous ! J'avez mon mur des lamentations", avait-il déclaré, avouant être "très" frustré de ne pas avoir "rencontré plus souvent" Léa Salamé ! L'ancien président du Conseil constitutionnel avait par ailleurs confirmé avoir annulé un entretien sur France Inter en apprenant que la polémiste d'"On n'est pas couché" et intervieweuse de la station publique n'était pas là le jour de sa venue.

"J'allais sur France Inter uniquement pour vous voir", avait-il ainsi lancé. Et quand Yann Moix avait ironisé sur cette tentative de séduction, lâchant "Elle m'a dit en coulisses qu'elle ne pouvait pas vous blairer", Jean-Louis Debré était reparti à la charge. "Je le sais mais il ne faut jamais désespérer. J'ai toujours un espoir. Alors si vous pouvez me dire comment on fait...", avait-il poursuivi. "Un côté Giscard et Chirac", avait alors souligné Laurent Ruquier... avant que son invité ne se mette à imiter les deux anciens présidents ! puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Bernard Debré
Bernard Debré
Bernard Debré : les Bleus sont "entourés d'un halo nauséabond associant prostitution, argent et injures"
Bernard Debré s'impatiente chez i-Télé alors qu'on l'attend... à LCI !
Affaire DSK : Bernard Debré supprime son billet accusateur
Sur le même thème
l'info en continu
"Why Women Kill" : M6 passe à un seul inédit dès jeudi
Séries
"Why Women Kill" : M6 passe à un seul inédit dès jeudi
Le confinement vu par... Pascale de La Tour du Pin
Confinement
Le confinement vu par... Pascale de La Tour du Pin
Audiences : BFMTV leader national pendant la conférence de presse d'Edouard Philippe sur le coronavirus
Audiences
Audiences : BFMTV leader national pendant la conférence de presse d'Edouard...
"Quotidien" en pause la semaine prochaine sur TMC
TV
"Quotidien" en pause la semaine prochaine sur TMC
Le confinement vu par... Hervé Mathoux
Confinement
Le confinement vu par... Hervé Mathoux
Audiences samedi : L'info toujours très suivie, record historique pour Nagui et "C l'hebdo'
TV
Audiences samedi : L'info toujours très suivie, record historique pour Nagui et "C...
Vidéos Puremedias