Audiences : Le boom des chaînes de la TNT perturbe les historiques

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : Le boom des chaînes de la TNT perturbe les historiques
Le 28 avril, 938.000 personnes ont regardé "Jurassic Park 3" sur HD1
Le 28 avril, 938.000 personnes ont regardé "Jurassic Park 3" sur HD1 © Allociné
En avril, HD1, RMC Découverte, 6ter, L'Equipe 21, France Ô, Chérie 25 et Numéro 23 ont toutes fortement progressé.

Les petites chaînes deviennent de plus en plus grandes ! Trois ans et demi après leur arrivée sur le gratuit, HD1, RMC Découverte, 6ter, L'Equipe 21, France Ô, Chérie 25 et Numéro 23 ont passé un nouveau cap. En ce mois d'avril, elles ont toutes enregistré des audiences records. Sur l'ensemble du mois, HD1, RMC Découverte sont à 1,9% de PDA, 6ter à 1,3% et Chérie 25 à 1%. Aujourd'hui, l'ensemble des sept chaînes représente 8,6% du public (+2,5), contre 59,8% pour les historiques (Arte et France 5 inclus) et 20,4% pour la TNT 1. Une forte progression qui s'est faite surtout au détriment des vieilles chaînes. En 2015, ces dernières représentaient encore 63% de part d'audience. Elles ont donc perdu plus de 3 points en seulement quelques mois...

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...

Merci les Lyonnais

Si la croissance de la TNT 2 a été particulièrement marquée en avril, c'est évidemment en raison du passage à la haute définition. Dans la nuit du 4 au 5 avril, l'ensemble du pays a définitivement basculé, dernière étape du déploiement géographique des sept chaînes. Désormais, tous les Français ont accès à 26 chaînes, puisque LCI est passée en gratuit. "Ce changement a permis à des millions de foyers, notamment dans la région Rhône-Alpes, de découvrir ces nouvelles chaînes. Cela a créé un effet de curiosité important dans les premiers temps. Il y a logiquement une prime pour les chaînes qui ont l'offre la plus attractive", observe Céline Nallet, directrice générale de HD1, qui chapeaute également TMC et NT1.

"Comme on l'avait observé en 2005, après le lancement de la première TNT, ce sont les chaînes avec l'identité la plus forte qui sortent du lot, analyse Frank Lanoux, le boss de RMC Découverte. Avec Alain Weill, on a toujours été surpris de voir autant de groupes lancer des mini-généralistes, alors qu'il est plus facile de se démarquer avec une thématique qui permet d'avoir une concurrence réduite".

Avec ses nombreux documentaires venus des Etats-Unis, et l'adaptation réussie de "Top gear", RMC Découverte a été la première à émerger. HD1 l'a suivie avec son offre de cinéma et de séries, comme des rediffusions des "Experts", de "Section de recherches" ou de "RIS : police scientifique", toutes issues des riches catalogues de TF1. Toutes cartonnent en prime. "Evidemment, ce sont des programmes qu'on ne peut pas s'offrir. Mais on a la chance qu'ils soient encore très premium quand ils passent sur HD1 car TF1 protège fortement la circulation de ses oeuvres", ajoute Céline Nallet.

Montée en puissance

A part Numéro 23, qui rencontre des difficultés, 6ter et Chérie 25 ont misé sur le public féminin, avec le retour de "C mon choix" pour cette dernière, quand L'Equipe 21 mise sur des sports alternatifs, comme le biathlon ou le volley et France Ô sur l'Outre-Mer. A mesure que les recettes publicitaires vont rentrer, les chaînes vont pouvoir muscler leur programmation pour voir leurs audiences progresser.

"A 2 points d'audience, une chaîne bien gérée arrête de perdre de l'argent. Elle peut réinvestir sur sa grille. Mais tout dépend de la stratégie de son actionnaire : une chaîne historique n'a pas forcément trop intérêt à voir sa dernière-née trop grossir. On le voit déjà avec la TNT 1. A part à D8, il n'y a pas de volonté générale d'investir massivement dans les programmes", note un expert du marché. L'avenir de 6ter et HD1 dépend avant tout de leur faculté à faire de l'ombre à TF1 et M6.

TF1 Séries Films
TF1 Séries Films
"Ennemi public" : La saison 2 de la série belge arrive ce soir sur TF1 Séries Films
"Missions" : La série d'OCS arrive sur TF1 Séries Films ce soir
Audiences : "Guépardes" démarre bien sur TF1 Séries Films
HD1 devient TF1 Séries Films ce soir : Découvrez son nouvel habillage
Voir toute l'actualité sur TF1 Séries Films
l'info en continu
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Presse
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Business
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Vidéos Puremedias