Bernard Guetta candidat aux Européennes : "Je continuerai à être journaliste"

Partager l'article
Vous lisez:
Bernard Guetta candidat aux Européennes : "Je continuerai à être journaliste"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Bernard Guetta sur le plateau de "24h Pujadas"
Bernard Guetta sur le plateau de "24h Pujadas" © LCI
Pour l'ancien chroniqueur international de France Inter, sa candidature n'est pas incompatible avec la poursuite de son métier.

Une réponse qui a le mérite d'être claire. Le journaliste Bernard Guetta était invité hier soir sur LCI dans l'émission "24h Pujadas", quelques heures après que La République en marche a levé le voile sur les noms qui composeront la liste aux européennes menée par l'ancienne ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau. Bernard Guetta sera ainsi en position éligible, à la 8e place. David Pujadas a donc logiquement demandé à son invité si, en se lançant dans la campagne des européennes, il quittait le journalisme "pour devenir un homme politique".

À lire aussi
"Des attaques personnelles d'une violence inouïe" : Chloé Morin dénonce le traitement médiatique contre son compagnon Jean-François Achilli
Politique
"Des attaques personnelles d'une violence inouïe" : Chloé Morin dénonce le...
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune contre le projet de Rachida Dati sur l'audiovisuel public
Politique
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune...
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry Ardisson
Politique
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry...
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi agricole et s'adresse au gouvernement
Politique
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi...

"Ca surprend beaucoup"

"Pas du tout", a répondu du tac au tac l'ancien chroniqueur de la matinale de France Inter, après avoir précisé quelques instants plus tôt qu'il ne comptait pas devenir adhérent de LREM. "Ca surprend beaucoup parce que vous n'êtes pas le premier à me poser la question, mais je suis journaliste, je compte bien le rester", a-t-il expliqué, s'étonnant que "Le Monde" le qualifie désormais d'"ex-journaliste".

En effet, si l'homme a décidé en fin de saison dernière de ne plus intervenir à la radio, c'est parce qu'il a pour ambition de se lancer dans un tour du monde qu'il racontera dans les prochaines années dans une dizaine de livres à paraître. "Le premier sort demain (ce mercredi, ndlr) en librairie. Je continuerai ce tour du monde, je continuerai à être journaliste", a précisé Bernard Guetta. David Pujadas s'est alors fait l'avocat du diable pour demander si, compte tenu du virage politique entrepris, le journaliste ne pouvait pas être soupçonné d'avoir par le passé livré des propos orientés dans ses chroniques "à France Inter ou sur ce plateau" - Bernard Guetta étant un intervenant régulier "24h Pujadas".

"Je n'ai jamais prétendu être neutre"

"J'ai défendu de grandes causes dans ma vie professionnelle de journaliste : la libération des pays communistes (...). Le moins que l'on puisse dire c'est que dans mes papiers, je ne prétendais pas être neutre entre le communisme et la liberté. Non, j'étais partisan de la liberté. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'en 30 ans, je n'ai jamais prétendu, au micro de France Inter ou dans mes papiers de presse écrite, être neutre entre les europhobes et les europhiles, les partisans de l'unité européenne", a résumé le journaliste.

La position de Bernard Guetta ne manquera pas d'être commentée, dans un contexte où sa consoeur de France Inter Léa Salamé a choisi, elle, de se mettre provisoirement en retrait de la matinale de la station publique et de "L'Emission politique" de France 2 en raison de l'engagement politique de son compagnon dans cette campagne. Un "acte d'amour incroyable", comme l'avait qualifié Raphaël Glucksmann, qui mènera la liste Place publique, soutenue par le Parti socialiste, aux européennes. puremedias.com vous propose de revoir ci-dessous la réaction de Bernard Guetta.

Bernard Guetta
Bernard Guetta
Elections européennes : L'ancien journaliste Bernard Guetta sera bien candidat sur la liste LREM
Elections européennes : Bernard Guetta tenté par une candidature sur la liste LREM
Après 27 ans, Bernard Guetta arrête sa chronique dans la matinale de France Inter
Voir toute l'actualité sur Bernard Guetta
l'info en continu
"Danse avec les stars" : Keiona éliminée, Inès Reg sauvée... Qui sont les 3 couples finalistes de la saison 2024 ?
TV
"Danse avec les stars" : Keiona éliminée, Inès Reg sauvée... Qui sont les 3...
"Si j'avais pu pousser pour qu'il n'y ait que des femmes" : Redouane Bougheraba regrette qu'il y ait peu de femmes dans "Au Micro"
TV
"Si j'avais pu pousser pour qu'il n'y ait que des femmes" : Redouane Bougheraba...
"Têtu" : Le groupe SOS et la fondation Le Refuge annoncent la reprise du magazine dédié aux questions LGBTQIA+
Presse
"Têtu" : Le groupe SOS et la fondation Le Refuge annoncent la reprise du magazine...
Netflix dépasse à nouveau les attentes et atteint les 270 millions d'abonnés dans le monde
Audiences
Netflix dépasse à nouveau les attentes et atteint les 270 millions d'abonnés dans...
Face aux audiences décevantes, TF1 déprogramme en urgence la série "Dr Bash" dès mercredi prochain
TV
Face aux audiences décevantes, TF1 déprogramme en urgence la série "Dr Bash" dès...
"New-York unité spéciale" : Confondue avec son personnage d'Olivia Benson, Mariska Hargitay interrompt le tournage de la série pour venir en aide à une petite fille
TV
"New-York unité spéciale" : Confondue avec son personnage d'Olivia Benson, Mariska...