Bertrand Méheut (Canal+) : "Je ne suis finalement pas mécontent que beIN Sports existe"

Partager l'article
Vous lisez:
Bertrand Méheut (Canal+) : "Je ne suis finalement pas mécontent que beIN Sports existe"
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Bertrand Méheut, président du groupe Canal+.
Bertrand Méheut, président du groupe Canal+. © Abaca
Interrogé dans "Le Figaro", le patron du groupe Canal+ Bertrand Méheut défend son modèle.

La hache de guerre est-elle enterrée entre Canal+ et beIN Sports, son principal concurrent sur les droits sportifs ? Bertrand Méheut, patron du groupe français, joue l'apaisement ce matin dans les colonnes du Figaro. "Plus les chaînes payantes investissent dans le sport, plus le spectacle est attrayant pour les abonnés, explique-t-il. Même si je regrette l'inflation des coûts des droits sportifs, je ne suis finalement pas mécontent que beIN Sports existe".

À lire aussi
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Christian Chesnot, journaliste à Radio France, accuse le groupe Lagardère de censurer des articles sur le Qatar
TV
Christian Chesnot, journaliste à Radio France, accuse le groupe Lagardère de...
"Je suis toujours très émue" : Mireille Mathieu en larmes dans "Vivement dimanche"
TV
"Je suis toujours très émue" : Mireille Mathieu en larmes dans "Vivement dimanche"

beIN Sports, "une chaîne de complément"

Pour le patron de Canal+, l'arrivée d'un nouvel acteur sur ce marché a permis de "répartir le coût financier" des droits de la Ligue 1, dont Canal+ était le seul argentier avant l'arrivée de beIN. Une chaîne "de complément" selon lui, quand Canal+ "offre le meilleur de la compétition" à ses abonnés. La récente attribution des droits jusqu'en 2020 s'est faite "à un prix raisonnable", estime Bertrand Méheut.

Canal+ était sortie renforcée de cet appel d'offres, conservant dans son giron les deux plus belles affiches de chaque journée de championnat (lot 1) et le match du vendredi (lot 2). De son côté, beIN Sports avait remporté les lots 3, 4, 5 et 6, soit 70% des matchs de Ligue 1. Mais il s'agit des matchs les moins prestigieux. Montant des contrats : 748,5 millions d'euros, quand la LFP en espérait 900.

En matière de sport sur les chaînes à péage, seule la Ligue 1 "suscite vraiment les abonnements" estime Méheut. Le Top 14, dont les droits seront remis en jeu en 2015, est "très important mais n'est pas un droit aussi premium" que la L1. Le groupe Canal+ compte 6 millions d'abonnés, "en croissance sur un an".

Bertrand Meheut
Bertrand Meheut
Bertrand Méheut et Cyril Linette officialisés à la tête du PMU
Bertrand Méheut, ex-patron de Canal+, rejoint SFR
Bertrand Meheut, le PDG de Canal+, sur le départ
Voir toute l'actualité sur Bertrand Meheut
Autour de Bertrand Meheut
l'info en continu
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Cinéma
Cinéma : Fréquentation record en novembre malgré une année 2022 morose
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la station
Radio
Mort de Patrick Tambay : RMC rend hommage à l'ancien consultant Formule 1 de la...
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
TV
"Masterchef" ne reviendra pas sur France 2
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
Internet
Webedia suspend sa collaboration avec le youtubeur Norman Thavaud
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour "corruption de mineurs"
TV
CNews maintient Jean-Marc Morandini à l'antenne malgré sa condamnation pour...
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs
Internet
Le youtubeur Norman Thavaud en garde à vue pour viol et corruption de mineurs