Booba : "Tous les médias s'excitent comme des pucelles"

Partager l'article
Vous lisez:
Booba : "Tous les médias s'excitent comme des pucelles"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Booba contourne les médias traditionnels
Booba contourne les médias traditionnels © Abaca
Le rappeur Booba a publié un texte sur Facebook dans lequel il est revenu sur l'agression de l'un de ses vendeurs, n'hésitant pas à tacler les médias traditionnels qu'il contourne depuis le début de l'affaire.

Booba a un rapport compliqué aux médias depuis longtemps. En novembre dernier dans une interview accordée aux "Inrockuptibles", le rappeur avait ainsi expliqué que les médias avaient "un problème avec (lui)". L'artiste s'en était notamment pris au "Grand Journal" d'Antoine de Caunes dans lequel il avait été invité quelques jours plus tôt. Il avait reproché à l'animateur de la chaîne cryptée de ne s'être intéressé qu'aux clichés qui entourent les rappeurs et non à la musique en elle-même. "Quand on m'accueille au 'Grand Journal' et qu'on me fait des wesh et du verlan et qu'on me sort mes pires punchlines, je vois bien qu'on me considère comme une caricature, c'est 'voilà la banlieue qui arrive' : c'est pathétique" s'était-il agacé à l'époque.

À lire aussi
"Les Flammes" 2024 : Date de diffusion, nommés, Aya Nakamura... Tout savoir sur la cérémonie de récompenses du rap de W9
Musique
"Les Flammes" 2024 : Date de diffusion, nommés, Aya Nakamura... Tout savoir sur la...
"Je ne vais pas passer inaperçu" : Un mois avant l'Eurovision 2024, Slimane dévoile ses ambitions pour le concours
Musique
"Je ne vais pas passer inaperçu" : Un mois avant l'Eurovision 2024, Slimane...
​​​​Eurovision 2024 : À un mois de la finale, qui sont les favoris des bookmakers ? Combien se classent devant La France et Slimane ?
Musique
​​​​Eurovision 2024 : À un mois de la finale, qui sont les favoris des bookmakers...
"On m'a fait comprendre que c'était mieux de l'enlever..." : Représentant de la France à l'Eurovision, Slimane évoque les attaques racistes dont il est victime
Musique
"On m'a fait comprendre que c'était mieux de l'enlever..." : Représentant de la...

Depuis l'agression dont a été victime l'un des vendeurs de sa marque de vêtements, Ünkut, à Paris lundi dernier, Booba s'emploie ainsi méticuleusement à contourner les médias traditionnels dans sa communication autour de l'affaire. Dès le lendemain de l'agression, le rappeur de Boulogne a ainsi posté une photo de coucher de soleil sur son compte Instagram avec ce commentaire à destination du vendeur : "Bon rétablissement à toi et toutes mes excuses..". Ne répondant à aucune sollicitation, il a préféré revenir sur l'incident via sa page Facebook. Dans un texte publié hier, il a ainsi présenté une nouvelle fois ses excuses à la jeune victime : "Je m'excuse auprès de lui et de sa famille à la place de ses agresseurs qui auraient dû s'en prendre à moi et moi seul" a-t-il écrit.

"Diabolisez nous si vous voulez"

Dans son texte, Booba a également pris pour cible le rappeur Rohff impliqué dans l'agression. "Chercher Booba à la boutique Ünkut c'est comme chercher Ronald chez McDonald" a-t-il notamment raillé. Mais l'interprète de "B2oba" a aussi tenu à critiquer les médias. "Tous les médias s'excitent comme des pucelles pour interviewer le duc mais le duc n'a rien à leur dire et rien à se reprocher" a-t-il ainsi expliqué.

Et ce dernier de faire valoir : "En tant qu'homme j'ai le droit de répondre aux attaques d'un autre homme publiquement ou pas. Je n'incite pas à la haine et je n'suis pas un exemple mes actes ne regardent que moi et je les assume pleinement". Avant d'ajouter en conclusion : "Médias gardez la pêche et diabolisez nous si vous voulez. Vous n'feriez pas 10 mètres dans nos paires de Jordan et vous ne comprendrez pour la plupart jamais nos vies notre mentale et ce qu'on a pu traverser et endurer en grandissant dans ce chère pays des droits de l'homme".

Booba
Booba
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
"C'est un appel à la meute" : Visé par un portrait dans "Vrai ou faux", Booba s'en prend violemment à des journalistes de franceinfo
"Il a tué Shauna Events" de Magali Berdah : Cyril Hanouna annonce que Banijay va attaquer Booba pour "parasitisme"
La plainte de Magali Berdah contre Booba jugée "infondée", le rappeur placé sous le statut de "témoin assisté"
Voir toute l'actualité sur Booba
Autour de Booba
l'info en continu
"S'il vous plaît, ne spéculez pas" : Les créateurs de "Mon petit renne" sur Netflix appellent au calme sur les réseaux sociaux
SVOD
"S'il vous plaît, ne spéculez pas" : Les créateurs de "Mon petit renne" sur...
"Les Flammes" 2024 : Date de diffusion, nommés, Aya Nakamura... Tout savoir sur la cérémonie de récompenses du rap de W9
Musique
"Les Flammes" 2024 : Date de diffusion, nommés, Aya Nakamura... Tout savoir sur la...
"Ils sont dans un fantasme" : Thomas Legrand accuse CNews de "débattre sans chercher la vérité"
TV
"Ils sont dans un fantasme" : Thomas Legrand accuse CNews de "débattre sans...
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu panda" du sommet du classement français ?
Cinéma
Box-office : Le phénomène américain "Civil War" a-t-il réussi à détrôner "Kung-Fu...
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview avec Marion Maréchal en direct sur CNews en raison de l'équité du temps de parole
TV
"Je suis virée du plateau..." : Pascal Praud obligé d'interrompre son interview...
"Quand on écrivait 'Mademoiselle Holmes', 'HPI' était notre référence" : La productrice de la série avec Lola Dewaere réagit aux ressemblances avec l'autre série de TF1
Séries
"Quand on écrivait 'Mademoiselle Holmes', 'HPI' était notre référence" : La...