Box-office US : "Glass" domine, gros démarrage surprise pour "Dragon Ball Super"

Partager l'article
Vous lisez:
Box-office US : "Glass" domine, gros démarrage surprise pour "Dragon Ball Super"
Bande-annonce de "Glass" (VOSTFR) © DR
"Glass" signe le meilleur démarrage de la trilogie de M. Night Shyamalan.

Un démarrage légèrement inférieur aux attentes. Pour son premier week-end dans les salles obscures nord-américaines, le thriller "Glass" s'est imposé face à la concurrence. Ce long métrage de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis et Samuel L. Jackson affiche 40,6 millions de dollars de recettes, quand les prévisions étaient d'environ 50 millions pour ce film qui, toutefois, ne bénéficiait d'un budget que de 20 millions de dollars.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"Glass" signe ainsi le meilleur démarrage de la trilogie de M. Night Shyamalan devant "Split" (40,0 millions en janvier 2017) et "Incassable" (30,3 millions en novembre 2000), en termes de recettes. Le public lui a attribué un B en sorties de salles contre un B+ pour "Split" et un "C" pour "Incassable". Il s'agit par ailleurs du troisième plus gros lancement de la carrière du réalisateur après "Le Village" (50,7 millions en juillet 2004) et "Signes" (60,1 millions en août 2002).

Derrière, la comédie dramatique "The Upside", remake américain d'"Intouchables" par Neil Burger avec Kevin Hart, Bryan Cranston et Nicole Kidman, ne recule que de 23% avec 15,7 millions de dollars supplémentaires. La surprise du week-end vient de "Dragon Ball Super: Broly", film d'animation japonais de Tatsuya Nagamine. Projeté dans seulement 1.233 cinémas, il s'empare de la médaille de bronze avec 10,7 millions de dollars de recettes, réalisant le meilleur démarrage d'un film "Dragon Ball" outre-Atlantique.

Le box-office nord-américain du 18 au 20 janvier 2019

"Titre du film" (Nombre de cinémas) / Recettes du week-end / Recettes totales
1. "Glass" (3.841) / 40,6 millions
2. "The Upside" (3.320) / 15,7 millions / 44,0 millions
3. "Dragon Ball Super: Broly" (1.233) / 10,7 millions / 21,1 millions
4. "Aquaman" (3.475) / 10,3 millions / 304,3 millions
5. "Spider-Man : New Generation" (2.712) / 7,3 millions / 158,3 millions
6. "L'Incroyable aventure de Bella" (3.090) / 7,1 millions / 21,3 millions
7. "Escape Game" (2.709) / 5,3 millions / 40,7 millions
8. "Le Retour de Mary Poppins" (2.810) / 5,2 millions / 158,7 millions
9. "Bumblebee" (2.711) / 4,7 millions / 115,9 millions
10. "Une femme d'exception" (1.957) / 4,0 millions / 16,9 millions

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Arnaud

Très déçu par Glass. Absolument rien à voir avec Split.



blur.

split, l'opus precedent a eté tourné avec un budget de 9 millions de dollars à comparer avec les 15 millions de budget des tuches 3..., hallucinant :))



EiffelNord

Le coût de la belle image + le coût des acteurs.

En France, certaines comédies coûtent horriblement cher
pour un contenu limité (décors/VFX/cascades, scènes filmées, qualité esthétique de l'image).

Cf. les films de Clavier depuis 10 ans et les films (un petit poil plus ambitieux) de Danny Boon... où le budget passe pas mal dans une forte rémunération des acteurs, du réalisateur et du scénariste.



LeMoi

C'est vraiment bizarre les budgets aux USA, Glass, un film ou il y a quand même un peu d'action et quelques effets spéciaux, a un budget inférieur à The Upside ou Kevin Hart balade Bryan Cranston à longueur de film en fauteuil roulant...
Très bonne surprise pour DBS en tout cas, les multiples BA donnent envie, même si je n'ai jamais regardé DBS je suis bien tenté par celui la ^^



Mr.Eddy

Bravo à Bernard Glass !



guilem2

Ils auraient déjà dû arrêter DBZ plus tôt qu'ils ne l'avaient fait d'ailleurs. Le dernier arc sert déjà à vendre des trucs. Et c'était il y a plus de 20 ans.



Cazz666

Même constat. Cependant vu ce que rapportent les jeux vidéos, les produits dérivés & co... ils auraient tort de se priver d'exploiter la licence... On est loin de la genèse de Dragon Ball.



Linkinito

C'est bien le cas. Le système de notation américain, qui fonctionne sur le système A+, puis A, puis A-, puis B+, B, et ainsi de suite jusqu'à F (la lettre E n'est pas utilisée, ça passe de D- à F).



guilem2

Dragon Ball c'est toute mon enfance, et je trouve Dragon Ball Super lamentable, mais absolument tout le monde, même les plus critiques, disent beaucoup de bien de ce film. Ca donne envie.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Internet
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre fort
Cinéma
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre...
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash Investigation"
TV
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash...
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie...
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Vidéos Puremedias