Canal+ : Guillaume Meurice renonce à sa chronique "pour des raisons de foutage de gueule"

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : Guillaume Meurice renonce à sa chronique "pour des raisons de foutage de gueule"
Guillaume Meurice, chroniqueur sur France Inter.
Guillaume Meurice, chroniqueur sur France Inter.
Le chroniqueur de France Inter voulait montrer un dessin de Charb dans "La Nouvelle Edition", sur Canal+.

Cachez cette caricature que je ne saurais voir ? Le chroniqueur Guillaume Meurice, qui voulait montrer dans "La Nouvelle Edition" ce midi sur Canal+ une caricature de Mahomet dessiné par Charb a été prié de remballer son dessin. Il crie à la censure, sur Facebook.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

"Aujourd'hui 'pour des raisons de sécurité', on refuse que je diffuse un dessin de Charb sur Canal Plus dans 'La Nouvelle Édition'. Aujourd'hui 'pour des raisons de foutage de gueule', je ne ferai pas de chronique sur Canal Plus dans La Nouvelle Édition", écrit-il sur sa page. La chaîne n'a pas tardé à réagir sur son compte Twitter, avec ce message :

"La liberté d'expression ne suppose pas de céder à toute forme de provocation"

Selon nos informations, Canal+ a choisi de ne pas diffuser le dessin choisi par le chroniqueur car il aurait pu être perçu comme une "provocation" en raison du contexte actuel. "La chaîne a toujours été un défenseur de la liberté d'expression. De nombreuses caricatures de Charlie Hebdo ont été diffusées sur notre antenne, ces derniers jours mais aussi par le passé, explique Canal+ contactée par puremedias.com. Le décision de publier ou non un dessin à un instant donné et dans un contexte donné relève d'un choix éditorial de chaque instant, étant entendu que la liberté d'expression ne suppose pas de céder à toute forme de provocation". Aussi contacté, le chroniqueur Guillaume Meurice n'a pas retourné nos appels.

Depuis plusieurs jours, les médias sont particulièrement vigilants sur la diffusion à leurs antennes de caricatures du prophète Mahomet. Ce matin, on apprenait qu'une partie de la rédaction de l'hebdomadaire "Les Inrocks" avait désapprouvé la publication d'un dessin représentant Mahomet à la Une de son prochain numéro.

Sur le même thème
l'info en continu
Guy Bedos est mort
Personnalités
Guy Bedos est mort
Olivier Martial Thieffin ("Monsieur Cadeau" du "Club Dorothée") est mort
TV
Olivier Martial Thieffin ("Monsieur Cadeau" du "Club Dorothée") est mort
La presse réclame un plan d'urgence au gouvernement
Presse
La presse réclame un plan d'urgence au gouvernement
Fête de la musique sur France 2 : Laury Thilleman et Garou à l'animation, les artistes présents dévoilés
TV
Fête de la musique sur France 2 : Laury Thilleman et Garou à l'animation, les...
Plan d'économies d'Altice : RMC Sport pourrait perdre près de la moitié de ses effectifs
TV
Plan d'économies d'Altice : RMC Sport pourrait perdre près de la moitié de ses...
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Séries
"Batwoman" : Après son départ de la série, Ruby Rose prend la parole
Vidéos Puremedias