Canal+ Séries : Le groupe Canal lance une offre concurrente à celle de Netflix (même s'il ne faut pas le dire)

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ Séries : Le groupe Canal lance une offre concurrente à celle de Netflix (même s'il ne faut pas le dire)
Maxime Saada aujourd'hui
Maxime Saada aujourd'hui © Puremedias
Canal+ lancera demain une nouvelle offre de SVOD dédiée exclusivement aux séries.

"Pourquoi lance-t-on une nouvelle offre de séries ? Pas pour répondre à Netflix !", a prévenu d'entrée de jeu Maxime Saada. Aujourd'hui, le directeur général de Canal+ a présenté à la presse la nouvelle offre SVOD de son groupe visant à remplacer la moribonde CanalPlay. Dans le contexte d'une explosion des abonnements hexagonaux à Netflix, cette nouvelle plateforme lancée à partir de demain est entièrement dédiée aux séries (de fiction comme documentaire) et a été assez logiquement baptisée "Canal+ Séries". "Ca a l'avantage d'être clair", comme a ironisé sur scène Frank Cadoret, le DG adjoint de Canal+ en charge de la France.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour "Enlèvements" sur C8
Audiences
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour...
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)" s'effondre, C8 et W9 au million
Audiences
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)"...

150 séries et environ 5.000 épisodes

Si Maxime Saada ne veut pas faire de cette dernière offre une réponse à Netflix, le boss de Canal n'a cessé paradoxalement de la définir par rapport à celle du géant américain. Canal+ Séries proposera ainsi "moins de séries" que la firme de Los Gatos mais "meilleures", et surtout "non-disponibles sur Netflix", comme le martèle le teaser de la nouvelle plateforme. Maxime Saada a promis aussi une curation humaine des contenus, et pas seulement algorithmique, contrairement à celle de Netflix.

Face à la plateforme de Reed Hastings qui produit des séries à la chaîne, Canal+ promet surtout de faire de la dentelle. "Chez Canal, la série n'est pas un produit jetable. C'est un art", s'est même enflammé Maxime Saada, en citant en guise de contre-exemple les "160 séries" produites l'année dernière par le bulldozer d'outre-Atlantique. Concrètement, les abonnés à Canal+ Séries pourront ainsi retrouver les "créations originales Canal+"* comme les désormais célèbres "Engrenages", "Bureau des légendes", "Hippocrate" et Versailles", ou les futures "Vernon Subutex" avec Romain Duris et "Mouche" portée par Camille Cottin. Ses futurs clients pourront aussi regarder des séries étrangères exclusives comme "Killing Eve", "L'amie prodigieuse", "Gomorra" ou "Deadly Class". Pour son fond de catalogue, Canal+ Séries misera sur les accords de la filiale Vivendi avec Showtime ou Fox Play, proposant notamment des indémodables comme "Empire", "Twin Peaks" ou encore "24 heures chrono". Au total, Canal+ promet pour son lancement 150 séries et environ 5.000 épisodes.

Un abonnement à 6,90 euros

Si elle se distingue de Netflix par son catalogue certes de qualité mais plus réduit, la nouvelle plateformes de séries de Canal+ s'adressera cependant au même public jeune et utilisera les mêmes recettes. Elle proposera ainsi un binge-watching assumé de ses contenus, avec des séries à voir si l'on a que "cinq minutes". "On a hésité à l'appeler 'Binge'", a d'ailleurs confirmé Frank Cadoret, s'éloignant un peu de la logique qualitative promue par Maxime Saada quelques instants plus tôt.

Afin de se faire une place sur un marché de la SVOD déjà bien embouteillé, Canal+ misera par ailleurs sur un prix "très agressif", comme un certain Netflix en son temps. Il en coûtera ainsi 6,99 euros à ceux voulant s'abonner à Canal+ Séries. Comme la firme de Los Gatos, la filiale de Vivendi proposera par ailleurs des abonnements partagés. Pour deux streams simultanés, il faudra débourser 9,99 euros en tout, et près de 11,99 euros pour quatre utilisateurs. A chaque fois, l'offre de Canal Séries est un euro moins cher qu'un certain... Netflix.

Canal+ s'inspirera-t-elle aussi de la stratégie de production massive de séries du géant américain pour soutenir l'existence de sa nouvelle plateforme ? "Non", selon Franck Cadoret pour qui "c'est la qualité et l'exclusivité des séries qui comptent". Disponible sur tous les écrans en OTT - des accords de distribution avec les FAI sont en négociation -, Canal+ Séries n'a pas non plus officiellement d'objectif d'abonnés ni de revenus. "Beaucoup, beaucoup, beaucoup", ont simplement espéré ses dirigeants, en simples artisans.

* Une injonction de l'Autorité de la concurrence désormais levée interdisait à CanalPlay de diffuser les créations originales Canal+. Une migration vers Canal+ Séries sera proposée aux abonnés à CanalPlay.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
EiffelNord

"Empire" indémodable ?

La série est récente et pas encore finie... et son succès en France dans le PAF en tout cas est limitée (programmation compliquée sur M6 et W9).



salies64

Tout est organisé pour que l'on soit obligé de s'abonner à plusieurs sites si on veut une offre globale. En sport c'est déjà le cas. Canal+ avec Foot+ ou Rugby+, RMC Sport, BeinSport. Si on veut suivre les compétitions nationales et internationales il faut plusieurs abonnement pour un même sport. Pour le cinéma idem et maintenant voilà les séries !! Ils profitent surtout de la baisse de qualité des émissions disponibles sur les chaînes dîtes de la TNT.



J.

Les séries sont disponibles bien plus longtemps que 1 mois pour les abonnés classiques. Elles sont dispo souvent à J+1 après la diffusion US en VOST, et sont reproposées en VM quelques mois plus tard.



Geo

Pas du tout. Pourquoi "ringard" ?



Geo

Le point fort de Canal+ c'est surtout le sport et le cinéma box-office en exclusivité.



colosse

oui bizarre ce choix de nom avec la chaine homonyme



Emrata.

Oui, le grand public connaît Netflix, mais il ne sait même pas que CanalPlay existe. Y'a un énorme ménage à faire.

L'avantage d'OCS c'est de ne proposer que de la fiction, donc les découpages en thèmes pour les chaînes sont assez faciles (et d'ailleurs Canal le fait avec Ciné+).

Canal a le souci d'avoir du sport, pas assez de chaînes pour tout diffuser en live, trop de chaînes par moments, et ils ont des chaînes premium, des chaînes ex-satellite comme Ciné+, une offre de VOD, et plein de découpages, d'options...

Il faudrait renoncer à certaines chaînes, où les inclure dans une offre, au lieu de multiplier les offres. Mais un groupe ose rarement tuer son ancien produit pour le nouveau (Apple a été l'un des seuls avec l'iPhone qui a tué l'iPod).



JeremLePremier

OCS propose à la fois des chaines en linéaire et un service de SVOD via OCSGo, et ça marche plutôt bien ! En tout cas c'est assez clair !
Le vrai problème de Canal, comme vous le mentionnez plus haut d'ailleurs, c'est que tous les quatre matins ils invitent un nouveau truc pour compléter quelque chose et ainsi de suite... Déjà presque incompréhensible pour des personnes qui s'intéressent aux médias mais alors pour les autres...



Baptiste

Le mot Canal est trop ringard pour lutter contre Netflix



Jon75

C'est une belle initiative qualitative et abordable.



Simsoland2

vu les séries proposées par c+ aucun interet



Emrata.

Ca serait pas une mauvaise chose. Canal paie le fait d'être à la fois un bouquet de SVOD et de chaînes de télé, ça ajoute à la confusion. Ils pourrait n'avoir que de la SVOD et ouvrir des flux live pour le sport. Sachant que Canal +, Canal + Sport et Canal + Décalé ne suffisent pas à tout diffuser par moments, mais n'ont rien à diffuser un mardi matin...



Mal B.

A mon avis, la chaîne Canal+ Séries est voué à disparaître à terme.



Emrata.

Sur Amazon c'est le bordel. Mais l'algorithme de Netflix est extrêmement intelligent. Et le côté "catalogue infini" est voulu.



Mr.Eddy

Il y a sans doute de la qualité, mais faut encore réussir à la trouver.. C'est le problème de ces plateformes, on a l'impression qu'il faut remplir pour remplir..



SuperMenteur

faut le dire vite alors
très très vite



Emrata.

Les offres Canal sont floues, éclatées, mal nommées, mal tarifées. Avec des trucs absolument impossibles commercialement aujourd'hui (et qui flinguent l'image de Canal) comme l'engagement sur 12 mois et la difficulté à se désabonner... Heureusement ce service n'aura pas ça.



Emrata.

Il y a aussi de la qualité sur les autres plateformes... C'est assez prétentieux de dire ça. Après oui, si on veut voir une série en particulier c'est très bien. Mais globalement, face à la concurrence ça tient pas debout.



Nicolas Popy

Les séries disponibles dans le service Canal+ séries seront les mêmes que sur la chaine Canal+ Séries.
Sauf que sur la chaîne pour 19,99€/mois, vous pourrez les regarder pendant 1 mois après leur diffusion en replay.
Et avec ce service à 6,99€/mois, vous pourrez les regarder sans limite.

Par contre les clients Canal+ doivent bien être dégoutés car ils devront payer en + pour pouvoir regarder ces séries après le délai classique du replay d'1 mois.

C'est exactement le même schéma que Salto l'offre de TF1/M6/France TV qui va proposer du replay au delà de 7 jours via une offre payante.
Rien de nouveau à l'horizon.

Seul avantage, la 4K sera disponible dès l'offre de base contrairement à Netflix.



Mr.Eddy

Ils veulent miser sur la qualité. Moi je suis pas prêt à m'abonner 1 an à Canal pour voir Baron Noir ou Le bureau des légendes. Mais payer 6€ pour mater ça, je vais abandonner le téléchargement illégal.



Emrata.

L'offre est pas mal, pas chère, mais Amazon et Netflix propose largement plus (et beaucoup de vrai inédit) pour moins cher pour Amazon, et pas beaucoup plus pour Netflix.

Et ce nom... Comme si c'était pas assez le bordel entre Canal (nom des offres TV), Canal + (chaîne de télé), MyCanal (l'app), il faut qu'un nom de chaîne devienne aussi une offre... au secours ! Et l'ensemble des offres Canal est tellement flou que je pense que Canal + Séries sera noyé dedans, peu de gens saurons que ça existe (comme CanalPlay). Cadoret pense que c'est clair ? Bah non, une chaine qui est une offre, un ensemble d'offres qui a le nom d'une chaîne mais sans le "+", c'est tout sauf clair.

Bref il faudrait faire un gigantesque ménage dans les offres et leur nom.



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Programme TV
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une série française depuis 2016 !
Audiences
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une...
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos maladroits" de Cyril Hanouna
TV
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos...
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
TV
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
TV
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
Vidéos Puremedias