Canal+ Séries : Le groupe Canal lance une offre concurrente à celle de Netflix (même s'il ne faut pas le dire)

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ Séries : Le groupe Canal lance une offre concurrente à celle de Netflix (même s'il ne faut pas le dire)
Maxime Saada aujourd'hui
Maxime Saada aujourd'hui © Puremedias
Canal+ lancera demain une nouvelle offre de SVOD dédiée exclusivement aux séries.

"Pourquoi lance-t-on une nouvelle offre de séries ? Pas pour répondre à Netflix !", a prévenu d'entrée de jeu Maxime Saada. Aujourd'hui, le directeur général de Canal+ a présenté à la presse la nouvelle offre SVOD de son groupe visant à remplacer la moribonde CanalPlay. Dans le contexte d'une explosion des abonnements hexagonaux à Netflix, cette nouvelle plateforme lancée à partir de demain est entièrement dédiée aux séries (de fiction comme documentaire) et a été assez logiquement baptisée "Canal+ Séries". "Ca a l'avantage d'être clair", comme a ironisé sur scène Frank Cadoret, le DG adjoint de Canal+ en charge de la France.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

150 séries et environ 5.000 épisodes

Si Maxime Saada ne veut pas faire de cette dernière offre une réponse à Netflix, le boss de Canal n'a cessé paradoxalement de la définir par rapport à celle du géant américain. Canal+ Séries proposera ainsi "moins de séries" que la firme de Los Gatos mais "meilleures", et surtout "non-disponibles sur Netflix", comme le martèle le teaser de la nouvelle plateforme. Maxime Saada a promis aussi une curation humaine des contenus, et pas seulement algorithmique, contrairement à celle de Netflix.

Face à la plateforme de Reed Hastings qui produit des séries à la chaîne, Canal+ promet surtout de faire de la dentelle. "Chez Canal, la série n'est pas un produit jetable. C'est un art", s'est même enflammé Maxime Saada, en citant en guise de contre-exemple les "160 séries" produites l'année dernière par le bulldozer d'outre-Atlantique. Concrètement, les abonnés à Canal+ Séries pourront ainsi retrouver les "créations originales Canal+"* comme les désormais célèbres "Engrenages", "Bureau des légendes", "Hippocrate" et Versailles", ou les futures "Vernon Subutex" avec Romain Duris et "Mouche" portée par Camille Cottin. Ses futurs clients pourront aussi regarder des séries étrangères exclusives comme "Killing Eve", "L'amie prodigieuse", "Gomorra" ou "Deadly Class". Pour son fond de catalogue, Canal+ Séries misera sur les accords de la filiale Vivendi avec Showtime ou Fox Play, proposant notamment des indémodables comme "Empire", "Twin Peaks" ou encore "24 heures chrono". Au total, Canal+ promet pour son lancement 150 séries et environ 5.000 épisodes.

Un abonnement à 6,90 euros

Si elle se distingue de Netflix par son catalogue certes de qualité mais plus réduit, la nouvelle plateformes de séries de Canal+ s'adressera cependant au même public jeune et utilisera les mêmes recettes. Elle proposera ainsi un binge-watching assumé de ses contenus, avec des séries à voir si l'on a que "cinq minutes". "On a hésité à l'appeler 'Binge'", a d'ailleurs confirmé Frank Cadoret, s'éloignant un peu de la logique qualitative promue par Maxime Saada quelques instants plus tôt.

Afin de se faire une place sur un marché de la SVOD déjà bien embouteillé, Canal+ misera par ailleurs sur un prix "très agressif", comme un certain Netflix en son temps. Il en coûtera ainsi 6,99 euros à ceux voulant s'abonner à Canal+ Séries. Comme la firme de Los Gatos, la filiale de Vivendi proposera par ailleurs des abonnements partagés. Pour deux streams simultanés, il faudra débourser 9,99 euros en tout, et près de 11,99 euros pour quatre utilisateurs. A chaque fois, l'offre de Canal Séries est un euro moins cher qu'un certain... Netflix.

Canal+ s'inspirera-t-elle aussi de la stratégie de production massive de séries du géant américain pour soutenir l'existence de sa nouvelle plateforme ? "Non", selon Franck Cadoret pour qui "c'est la qualité et l'exclusivité des séries qui comptent". Disponible sur tous les écrans en OTT - des accords de distribution avec les FAI sont en négociation -, Canal+ Séries n'a pas non plus officiellement d'objectif d'abonnés ni de revenus. "Beaucoup, beaucoup, beaucoup", ont simplement espéré ses dirigeants, en simples artisans.

* Une injonction de l'Autorité de la concurrence désormais levée interdisait à CanalPlay de diffuser les créations originales Canal+. Une migration vers Canal+ Séries sera proposée aux abonnés à CanalPlay.

l'info en continu
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision éphémère
TV
Confinement : Mediawan lance demain #ALaMaison, une chaîne de télévision...
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Confinement
Le confinement vu par... Hélène Mannarino
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Cinéma
Timothée Chalamet et Armie Hammer partants pour la suite de "Call Me By Your Name"
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
Confinement
Le confinement vu par... Gilbert Brisbois
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de sortie de ses films
Cinéma
"Black Widow", "Indiana Jones 5", "Mulan" : Disney dévoile les nouvelles dates de...
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de l'amour" au plus bas
TV
Audiences samedi : Record historique pour "Trouvez l'intrus", "Les mystères de...
Vidéos Puremedias