#JeSuisProf

Canal+ : "Spécial Investigation" dit au revoir à ses fidèles téléspectateurs

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : "Spécial Investigation" dit au revoir à ses fidèles téléspectateurs
"Spécial Investigation", Canal+.
A l'issue de la dernière de la saison de "Spécial Investigation", Stéphane Haumant a salué ses téléspectateurs, sans leur donner rendez-vous à la rentrée.

Une fin de saison qui ressemble à une fin tout court. Hier soir, sur Canal+, Stéphane Haumant présentait le dernier numéro de "Spécial Investigation" de l'année. A la fin du programme, le présentateur a remercié les équipes qui produisent le magazine hebdomadaire au sein de la chaîne cryptée ainsi que les journalistes qui en ont signé les sujets via des sociétés extérieures.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

"A bientôt, salut !"

"Merci, enfin, à vous tous de nous avoir suivis pendant toutes ces années. Vous retrouvez le meilleur de l'investigation tout l'été sur Canal, le lundi soir en deuxième partie de soirée", a-t-il ajouté en souhaitant de "bonnes vacances" aux téléspectateurs. Stéphane Haumant n'a en revanche rien dit sur son retour ou non à la rentrée prochaine, rendant l'antenne sur un énigmatique : "A bientôt, salut !".

Alors que c'est l'hécatombe au sein de la chaîne cryptée, qui réduit drastiquement ses plages en clair et voit ses stars quitter le navire, l'avenir de "Spécial Investigation" est particulièrement incertain.Télérama indiquait hier qu'il avait été demandé aux producteurs qui fabriquent les enquêtes pour la case investigation "de ne plus habiller leurs images au logo de l'émission". L'investigation ne fait pas partie des genres de programmes que Vincent Bolloré souhaite voir sur sa chaîne. Il a déjà fait déprogrammer une enquête sur le Crédit Mutuel et en a retoqué d'autres, listant même les sujets interdits sur ses antennes.

Sur le même thème
l'info en continu
Attentat de Conflans : Le département des Yvelines proteste contre la médiatisation d'un collégien
TV
Attentat de Conflans : Le département des Yvelines proteste contre la...
Jaume Roures : "Téléfoot va continuer de diffuser la Ligue 1"
Sport
Jaume Roures : "Téléfoot va continuer de diffuser la Ligue 1"
"La France a un incroyable talent" : Un numéro de danse dédié à George Floyd époustoufle le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Un numéro de danse dédié à George Floyd...
Affaire Mila : Gérald Darmanin dénonce la "lâcheté intellectuelle" d'Edwy Plenel
Presse
Affaire Mila : Gérald Darmanin dénonce la "lâcheté intellectuelle" d'Edwy Plenel
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le "19.45", "C'est Canteloup" faible
Audiences
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le...
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas, Yves Calvi en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas,...
Vidéos Puremedias