Investigation à Canal+ : Un journaliste liste les enquêtes interdites

Partager l'article
Vous lisez:
Investigation à Canal+ : Un journaliste liste les enquêtes interdites
Jean-Baptiste Rivoire, rédacteur-en-chef de "Spécial Investigation".
Jean-Baptiste Rivoire, rédacteur-en-chef de "Spécial Investigation". © arretsurimages.net
Lors d'un débat sur l'indépendance des journalistes, le rédacteur en chef adjoint de "Spécial Investigation" a révélé une liste d'enquêtes que la direction lui a refusées.

Censure. Le feuilleton de l'enquête sur le Crédit Mutuel évincée de l'antenne avait marqué l'arrivée fracassante de Vincent Bolloré aux commandes de Canal+. Ce dernier avait assumé pleinement son choix lors d'un comité d'entreprise le 3 septembre dernier et avait été clairement expliqué deux semaines plus tard par la direction lors d'une nouvelle réunion : "La direction tient avant tout à défendre les intérêts du groupe Canal+ et estime qu'il est donc préférable d'éviter certaines attaques frontales ou polémiques à l'encontre de partenaires contractuels ou futurs". On peut difficilement faire plus clair.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

"Il n'y aura plus d'enquêtes sur les banques à Canal+"

Invité pour un débat sur l'indépendance des journalistes animé par Daniel Schneidermann et mis en ligne sur arretsurimages.net, Jean-Baptiste Rivoire, rédacteur-en-chef adjoint de "Spécial Investigation" et délégué syndical SNJ-CGT, a pris son courage à deux mains pour décrire la censure quotidienne que subit sa rédaction. Le journaliste avait déjà été la cible de la direction après l'affaire Crédit Mutuel, qui souhaitait lancer une procédure de licenciement, avant de se rétracter. "Quand Vincent Bolloré initie cette censure grave, et il n'y a pas que le Crédit Mutuel, on avait aussi une enquête sur la BNP, autant vous dire qu'il n'y a plus aucun producteur qui ne nous a envoyé un projet d'enquête sur le monde bancaire. Il n'y aura plus d'enquêtes sur les banques à Canal+", a-t-il raconté.

Il est revenu ensuite sur ses difficultés désormais à proposer des sujets. "On est soumis à un comité d'investigation tous les deux mois. On doit aller avec nos petits projets voir la direction et demander l'autorisation de faire des enquêtes. En gros, sous l'ancienne direction, ça passait à 80 ou 90% des cas. Depuis que Vincent Bolloré est sorti des fougères et a manifesté son pouvoir dans l'entreprise, ça se passe beaucoup plus mal. On est retoqué régulièrement", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'à sa dernière réunion, sa rédaction a proposé onze sujets et qu'elle a reçu sept refus.

Volkswagen, YouTube, Nutella retoqués

Déterminé à révéler les censures de sa direction, Jean-Baptiste Rivoire a décidé de lister les sept enquêtes dont Canal+ n'a pas voulu : "Volkswagen, entreprise de tous les scandales", "Le monde selon YouTube", "François Homeland" (une enquête sur le président et les guerres), "Attentats : les dysfonctionnements des services de renseignement", "Les placards dorés de la République" (sur les emplois fictifs dans la haute fonction publique), "La répression made in France" (comment la France exporte des outils de répression, à des régimes pas toujours recommandables), et "Nutella, les tartines de la discorde".

Spécial investigation
Spécial investigation
"Caprices de riches" ce soir sur Canal+ : Il dépense 380.000 euros de champagne en une soirée
Autour de Spécial investigation
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
dmdo72

Quelle idée de proposer des enquêtes de ce genre aussi !
Canal+ devrait embaucher Stéphane Bern, lui il sait parler des "grands" de ce monde.



eyes-blue3

Je ne cherche pas votre appui; juste relater les faits car je considère que l'on peut être drôle, corrosif sans tenir de tels propos sous couvert d'anonymat internet ! et en réponse à votre question sur ceux qui insultent (....).
Que diriez-vous si l'on tenait ce genre de discours à votre femme, compagne,....?
Des fois, il faut aussi savoir reconnaître et prendre position pour dire que "son pote" de commentaires de "The Voice" ou de "Koh Lanta" a dépassé les bornes.

Il y a des limites à ne pas dépasser.
C'est tout !

Cd



YAN AMAR

Du moment que le salaire tombe le camarade syndical s'en accomodera facilement .



Flo76600

Mais c'est dit, Hollandevrait prendre des leçons de sincérité à côté...



plaket

Bonjour La Chaaatte. "On sent bien que le verbe abhorrer ne t'est pas familier..." ? C'est éblouissant de sentir le vocabulaire familier ou pas chez moi, sans même me connaitre. Tout cela j'imagine pour un R en trop, qui se trouve hélas à coté de la lettre E sur mon clavier ? Allons allons... L'argument est un peu faible ! Pour le coup, j'ai donc trouvé cette pique là un peu moins distrayante que votre contorsion d'hier sur les articles écrits en Russe et non en Ukrainien. Si j'osais, je sentirais bien pour ma part (Allez, j'ose !) qu'admettre vos torts n'est vous est pas... familier. En définitive, comme déjà écrit hier (mais votre besoin de me relancer a été le plus fort), nos échanges semblent avoir atteint leurs limites. Certes, j'ai été... comment dire ? "flatté" de lire ce matin le mail m'informant de votre insistance (à établir le profil de mes habitudes ou à citer du De Funès, au choix), mais je suis encore plus certain que vous trouverez d'autres internautes avec qui échanger de façon tout aussi, voire encore plus constructive. Blaze répondait sans conviction "Monseigneur est... beau." J'espère donc que cette journée vous sera tout aussi... belle !



rarge

Petit entrepreneur quand le marche est devenu difficile j'ai baisse mon salaire,je n'ai pas embauche,j'ai fait moins de reception,d'investissement j'ai fait comme la menagere qui a dix euros dans son porte monnaieje n'ai pas depense plus de dix euros, Alors notre gouvernement qui disait etre lucide,normal, il augmente les depenses en nommant davantage de ministres 40 sans parler des conseillers fabuleux leur nombre que cela est impossible a en connaitre le nombre exacte comme a l'education nationale incapable de dire combien de gens emargent a l'education nationale



rarge

Mais quand on bassine les gens pendant des dizaines d'annees : les patrons s'en mettent plein les poches,la droite profite,fait des combines,ils sont malhonnetes,ils oppriment les Francais,ils sont menteurs, a cause d'eux qu'il y a du chomage. DONC ON CHANGE , normal puisque la droite c'est des pourris. JACKPOT on a change mais c'est PIRE il n'y a jamais eu plus de ministres,de conseillers de vires que sous Hollande dit Normal 1 er



rarge

On n'est pas oblige de bouffer a tous les rateliers comme les politiques on peut fermer sa gueule quand on est pas d'accord



rarge

Ben voyons l'ennemi de la finance lui en saura gre et dire que l'on avait reproche a Sarkozy sa proximite avec Bollore mais pas Hollande tous des putes



pupuce

C'est votre exact portrait... bravo !



pupuce

na na na na na na...... Que vous êtes niais....
mais surtout bête.... mais bête .. à bouffer du foin !



pupuce

Chut !! faut pas le dire ... çà déplait beaucoup ici...



Patperrus

Justement, un des intérêts de cet article qu'a justement souligné La Chaaate c'est Bolloré n'est pas contre Hollande ... après à chacun de choisir ses amis et ses relations ...



Patperrus

C'est une question de logique : si je dis que "je ne suis pas de gauche" cela ne veut pas dire que je suis de droite, je peux être apolitique ou centriste ou du FN ... selon la même logique en disant " vous reconnaissez que Bolloré ne "tire" pas par défaut sur les adversaires de Sarko " ... je n'ai donc pas dit que "vous reconnaissez que Bolloré protegeait Sarko" ... ce que vous semblez avoir compris. On est ok sur la logique ? Et pour le reste je suis d'accord avec vous sur le problème de l'impartialité des medias et si je n'ai écrit qu'une seule ligne sur le sujet c'est que j'ai réagit à des commentaires qui n'en parlaient pas mais on est d'accord, il s'agit bien du problème principal.



Patperrus

Ce qu'il a écrit est vrai et intéressant ... pour le reste vous extrapolez ...



hexokynase

La meilleure émission d'investigation gâchée par une bande d'opportunistes qui limitent l'accès à l'information uniquement pour plaire aux puissants. Répugnant !



Drsavane

Non merci.



bigtv

Et le plus marrant et que tout ca se passe sous un gouvernement de gauche , oui je sais certains vont dire " rien a voir " , en ce qui me concerne je n'en suis pas si sur .....



The Tenth Doctor

Photo exclusive prise à la sortie du dernier conseil d'administration de Canal+



plaket

prenez en vite de la graine, vous semblez en avoir grand besoin.



plaket

difficile dans ces conditions de tromper qui que ce soit...



plaket

j'ai perdu plus de temps que prévu, mais visiblement cet échange ô combien enrichissant arrive à son terme - ou du moins à ses limites, visiblement. Je vous laisse donc poursuivre vos joutes verbales avec mes autres comptes, en vous souhaitant - pour la seconde fois ce soir - une bonne soirée.



pupuce

Et toi, tu t'infiltre pas là maintenant .... mon pôvre !!



plaket

Hors sujet



plaket

un coup "tu", un coup "vous"... mais toujours à esquiver ses propres erreurs...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
Séries
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
TV
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
TV
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir sur TF1
Programme TV
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir...
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
Justice
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission française
SVOD
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission...
Vidéos Puremedias