Canal+ tire la sonnette d'alarme : "Google et le Qatar menacent l'avenir du cinéma français"

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ tire la sonnette d'alarme : "Google et le Qatar menacent l'avenir du cinéma français"
Bertrand Méheut
Bertrand Méheut © Abaca
Le président de Canal+, Bertrand Meheut, s'inquiète de l'avenir du 7e art français alors que de nouveaux acteurs échappent aux mécanismes soutenant la création. Or, Canal+ consacre 600 millions d'euros à l'audiovisuel français.

Dans une tribune publiée aujourd'hui dans Le Monde, le patron de Canal+ tire la sonnette d'alarme alors que des acteurs étrangers font leur arrivée dans le paysage audiovisuel français. Bertrand Méheut vise tout particulièrement Google et le Qatar, deux sociétés qui ne "sont pas soumises aux taxes et obligations qui incombent aux acteurs français".

À lire aussi
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet et un déménageur sur M6
TV
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet...

Canal, un "moteur" du mécanisme de financement du 7e art

En effet, le cinéma français est financé par divers mécanismes. Parmi eux, une taxe prélevée sur chaque entrée de cinéma. Ainsi, le succès d'un blockbuster américain peut financer un "petit" film français. Autre mécanisme : en fonction de son chiffre d'affaires, le groupe Canal+ finance le cinéma français. "Chaque année, le groupe investit 600 millions d'euros dans la filière audiovisuelle. Il est le premier soutien du cinéma, présent dans les deux tiers des films produits chaque année", indique Bertrand Méheut.

Les nouveaux entrants échappent à ce mécanisme

Or, en localisant leur filiale européenne dans des pays où la fiscalité est avantageuse, comme au Luxembourg ou en Irlande, des acteurs comme Apple et Google échappent à ces mécanismes. Pourtant, ils "profitent de l'arrivée des télévisions connectées pour proposer des offres standardisées. Et ils ne se contentent plus de proposer des services de vidéo à la demande : YouTube a annoncé la création de 20 chaînes de télévision", explique le patron de Canal+.

Al Jazeera, un acteur aux "logiques de rentabilité différentes"

Bertrand Méheut revient également sur le cas d'Al Jazeera qui prépare son incursion, au printemps, dans le PAF. Le groupe qatari a déjà acheté une partie des droits de la Ligue 1, de l'Europa League et de la Ligue des champions, au détriment de TF1 ou de Canal+. Al Jazeera "pratique une politique de surenchère avec des logiques de rentabilité différentes. Les conséquences vont très vite se faire sentir. A court terme, cette escalade peut entraîner une disparition progressive du sport sur les chaînes gratuites qui ne pourront plus faire face à des prix devenus inaccessibles. Dans le même temps, les chaînes payantes qui veulent continuer à diffuser du sport devront faire des arbitrages au détriment d'autres contenus, comme le cinéma ou la fiction", écrit Bertrand Méheut. Outre de "nouveaux arbitrages", le président de Canal+ sous-entend qu'en cas de large succès d'opérateurs étrangers au détriment de la société qu'il dirige, les recettes de Canal pourraient chuter, entraînant automatiquement une baisse du financement du cinéma français... L'argument, qui n'est pas nouveau, devrait toutefois faire réagir le puissant lobbying du 7e art français.

Le patron de cette filiale de Vivendi en appelle enfin aux pouvoirs plublics, priant le Parlement de se "garder de nouvelles régulations qui entraveraient le développement des acteurs nationaux quand les grands groupes mondiaux peuvent agir sur nos marchés sans la contrainte de nos règles".

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 décembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 12 au 18 décembre 2020
"Fais pas ci, fais pas ça" : Les Bouley et les Lepic de retour dans un épisode spécial Noël le 18 décembre sur France 2
Programme TV
"Fais pas ci, fais pas ça" : Les Bouley et les Lepic de retour dans un épisode...
Christophe Dominici est mort
Sport
Christophe Dominici est mort
Xavier Dolan va tourner sa première série pour Canal+
Séries
Xavier Dolan va tourner sa première série pour Canal+
Natacha Polony : "Il faut arrêter de traiter d'abrutis ceux qui ont regardé le doc 'Hold Up'"
Radio
Natacha Polony : "Il faut arrêter de traiter d'abrutis ceux qui ont regardé le doc...
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Vidéos Puremedias