Canteloup en remet une couche, Bourdin rigole (enfin) !

Partager l'article
Vous lisez:
Canteloup en remet une couche, Bourdin rigole (enfin) !
Nicolas Canteloup ironise sur les menaces de Jean-Jacques Bourdin © Dailymotion
Ce matin, sur Europe 1, Nicolas Canteloup a tourné en dérision les menaces de Jean-Jacques Bourdin à son encontre. Une chronique qui a amusé le matinalier de RMC.

Nicolas Canteloup riposte avec humour. Hier, après s'être moqué de Jean-Jacques Bourdin, matinalier de "Radio Marine Championne" selon l'humoriste, l'imitateur d'Europe 1 a été menacé physiquement par le journaliste. "Ce Canteloup commence à me fatiguer d'ailleurs et si ça continue comme ça je prendrai les décisions qu'il faut. J'irai l'attraper au collet et j'irai lui dire ce que je pense ! Je ne pense pas que ça soit un homme, franchement. Attaquer les gens bassement et lâchement sans même que je l'ai rencontré une fois dans ma vie. Moi, si ça continue, je réagisserai (sic) comme un mec ! Vous m'avez compris" a-t-il lancé sur RMC.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Il peut débarquer Jean-Jacques Bourdin, on s'en fout, on est préparés"

Sans surprise, ces propos ont fait réagir Nicolas Canteloup. Silencieux hier, l'humoriste a consacré la quasi-totalité de sa chronique dans la matinale de Thomas Sotto à cet accrochage avec Jean-Jacques Bourdin mais aussi à la panne d'électricité qui a touché les antennes de NextRadio TV ce matin. "Nous sommes le 11 septembre, une date terrible avec cet attentat célèbre désormais : la coupure d'électricité de RMC ! Bravo à Oussama Olivennes, bien ouej ! Maintenant, on va tout vous dire auditeurs, on n'a qu'une peur, c'est que Jean-Jacques Bourdin se venge et vienne percuter l'immeuble d'Europe 1 avec son ULM" a débuté Nicolas Canteloup en prenant la voix de Marc-Olivier Fogiel.

"Non, il faut le dire aux auditeurs, il faut être transparent : tout le monde est tendu ici. A tout moment, il peut débarquer Jean-Jacques Bourdin. On s'en fout, on est préparés : j'ai mon protège-dents qui est ici, j'ai mes compresses, Jean-Pierre Elkabbach a une doudoune pare-balles. De toute façon, il y a une règle d'or en cas de fight, en cas de combat : c'est la lâcheté. Si Bourdin débarque, on se cache tous derrière Michel Grossiord, c'est lui le plus grand !" a-t-il poursuivi avant de poursuivre sur les titres, eux aussi en rapport avec ces menaces de Jean-Jacques Bourdin.

"RMC, radio 'Ma main dans ta gueule'"

L'humoriste est donc revenu sur la déclaration de guerre de Barack Obama contre l'Etat islamique, une déclaration que Nicolas Canteloup a parodié avec la voix de Jean-Jacques Bourdin ! "Ils commencent à me fatiguer les Frères musulmans, ils me fatiguent ! Moi, je vais les prendre par le collet, je vais aller les choper chez eux les Frères musulmans, à Europe 1, parce que je pense que c'est pas des hommes et moi, je réagisserai (sic) comme un mec. Je réagisserai, oui" a-t-il déclaré, reprenant mot à mot la déclaration du matinalier de RMC.

Et Nicolas Canteloup ne s'est pas arrêté là puisqu'il a conclu sa chronique en revenant une nouvelle fois sur cet accrochage, toujours avec la voix de Jean-Jacques Bourdin, matinalier de RMC, devenue "Radio 'Ma main dans ta gueule'". "Oui, je sais, ça fait RMG mais je m'en fous Leclerc parce que je suis en pétard. Oui, je suis en pétard ! Comme disait le regretté Desproges, on peut rire de tout mais pas de moi" a-t-il débuté, immédiatement corrigé par Julie Leclerc, lui rappelant la citation correcte "On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui". "Toi, ta gueule. La copine de Canteloup, si tu l'ouvres, je t'en colle une. Oui, je t'en colle une !" s'est emporté le faux Jean-Jacques Bourdin.

"Certains disaient qu'on n'était pas des lumières, maintenant on n'a carrément plus d'électricité"

"D'habitude, je suis calme mais là, non, ça va trop loin. On nous a coupé, chers auditeurs, on nous a coupé l'électricité. Déjà que certains disaient qu'on n'était pas des lumières, maintenant on n'a carrément plus d'électricité !" a ironisé Nicolas Canteloup, avant d'interroger un faux auditeur sur la question "Un journaliste peut-il mettre un coup de boule dans le nez ?". "Moi, mon analyse, c'est qu'il faut lui mettre dans sa gueule. Montre-lui que t'es pas un pédé !" a lancé ce faux auditeur. "On se retrouve dans un instant, Leclerc. Moi, je vais aller faire un tour du côté de chez Décathlon, au rayon baseball, je vais voir s'il n'y a pas une batte parce que Canteloup, ça suffit, tu vas devenir un sans-dents. Et s'il faut réagisserer, je réagisserai. Ca, vous pouvez me croyer !" a conclu le faux Jean-Jacques Bourdin.

Une chronique qui a réussi à apaiser les tensions entre l'imitateur et le journaliste puisque, sur son compte Twitter, Jean-Jacques Bourdin a affirmé avoir amusé par Nicolas Canteloup.

A lire sur puremedias.com

> Imitations de Canteloup : Jean-Jacques Bourdin s'interroge sur les motivations d'Europe 1

> Clash Bourdin : Le producteur de Nicolas Canteloup dénonce "un dérapage"

> Nicolas Canteloup imite Jean-Jacques Bourdin : Ca ne date pas d'aujourd'hui !

Nicolas Canteloup
Nicolas Canteloup
"C'est Canteloup" : L'émission satirique reconduite pour deux saisons supplémentaires sur TF1
Sketch polémique sur Romans-sur-Isère : Nicolas Canteloup défend "la liberté d'expression"
"C'est Canteloup" : La bluffante métamorphose de Nicolas Canteloup en Alessandra Sublet
Europe 1 : Nicolas Canteloup touche 150.000 euros par mois pour ses sketchs
Voir toute l'actualité sur Nicolas Canteloup
Autour de Nicolas Canteloup
  • Europe 1
  • Nikos Aliagas
Sur le même thème
l'info en continu
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de censures dans l'espace public"
Radio
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de...
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
TV
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses partenariats avec les médias
Internet
beIN Sports, France Télévisions, "Le Parisien", Prisma : Snapchat renforce ses...
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 le 22 octobre
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
Programme TV
"Le Meilleur pâtissier" : M6 lance la saison 9 dès ce soir
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid M'barki le 18 octobre sur RMC Story
Programme TV
"Faites entrer l'accusé": La nouvelle version avec Dominique Rizet et Rachid...
Vidéos Puremedias