Canular homophobe de Cyril Hanouna : Le CSA ouvre une nouvelle procédure de sanction

Partager l'article
Vous lisez:
Canular homophobe de Cyril Hanouna : Le CSA ouvre une nouvelle procédure de sanction
"Touche pas à mon poste"
"Touche pas à mon poste" © Cyrille GEORGE JERUSALMI/C8
Cette dernière est la troisième ouverte par le régulateur de l'audiovisuel contre l'animateur de C8.

Cyril Hanouna à nouveau dans le viseur des pouvoirs publics. Le CSA a décidé aujourd'hui d'ouvrir une procédure de sanction contre Cyril Hanouna et C8, accusés depuis vendredi d'avoir diffusé jeudi soir une séquence homophobe dans l'émission "TPMP Radio Baba". Le CSA a ainsi estimé que ce passage de l'émission de Cyril Hanouna constituait une "méconnaissance du respect de la dignité humaine et (un) encouragement à un comportement discriminatoire".

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

En conséquence, comme le veut la procédure en cas de récidive, le directeur général du CSA, Guillaume Blanchot, a saisi aujourd'hui le rapporteur indépendant Régis Fraisse, conseiller d'Etat et président de la cour administrative d'appel de Lyon, afin qu'il instruise ce dossier. Ce transfert est obligatoire en vertu du principe de séparation des fonctions de poursuite et de jugement. Autrement dit, CSA ne peut pas légalement instruire cette nouvelle "affaire Hanouna" et dans le même temps, la juger.

A l'issue de son instruction, le rapporteur indépendant proposera ou non une sanction au CSA, qui sera alors libre de suivre ou non son avis. L'éventail de sanctions est large, allant d'une amende réduite ou importante jusqu'à une suspension du programme, voire un retrait de l'autorisation à émettre de la chaîne.

Troisième dossier sur la table

C'est le troisième "dossier Hanouna" qui atterrit sur la table de Régis Fraisse. Deux autres avaient ainsi été transmis par le CSA à la fin de l'année 2016. Le haut-fonctionnaire, peu familier de cette matière médiatique inflammable, ne semblait jusque-là pas pressé de rendre ses conclusions. Alors qu'il disposait en théorie d'un délai de quatre mois pour se prononcer, il avait ainsi systématiquement demandé des délais supplémentaires pour instruire l'affaire. Résultat, les dossiers s'étaient accumulés pendant que les regards accusateurs se tournaient tous vers un CSA n'ayant, en l'espèce, aucune marge de manoeuvre. Ou quand l'impétueux temps médiatique percutait le placide temps administratif...

Finalement, le CSA annonce aujourd'hui dans son communiqué que le rapporteur indépendant lui a transmis ses conclusions pour les deux premières affaires ce mardi 23 mai. Le régulateur est désormais libre de les suivre ou non. Le CSA va désormais organiser "très prochainement" d'ultimes auditions des représentants de la chaîne avant de pouvoir enfin rendre sa décision dans ces deux premières affaires.

Sur le même thème
l'info en continu
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Mort de Diego Maradona : Le chroniqueur Nabil Djellit en larmes dans "L'Equipe...
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Programme TV
"Plus belle la vie" : Les héros de France 3 reviennent en prime time le 15 décembre
Diego Maradona est mort
Sport
Diego Maradona est mort
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une question insistante de Guillaume Durand
Radio
"Vous devriez vendre des encyclopédies" : Roselyne Bachelot agacée par une...
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République
TV
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente...
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16 décembre sur TMC
Programme TV
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16...
Vidéos Puremedias