Catherine Barma revient sur le dérapage de Maïtena Biraben : "C'est peut-être un manque de culture"

Partager l'article
Vous lisez:
Catherine Barma revient sur le dérapage de Maïtena Biraben : "C'est peut-être un manque de culture"
Catherine Barma
Catherine Barma © Abaca
La productrice explique que les propos sur le FN tenus par Maïtena Biraben "ne devraient pas arriver de la part d'une animatrice".

Catherine Barma toujours sans langue de bois. La célèbre productrice télé n'a pas mâché ses mots dans une interview aux Inrocks sur le "dérapage de Maïtena Biraben" qu'elle a jugé comme étant "un manque de culture". Le 24 septembre dernier, l'animatrice de Canal+ avait assuré sur le plateau du "Grand Journal" que le FN était "le premier parti de France" et tenait "un discours de vérité", subissant un tollé médiatique de toute part, y compris de l'ancienne juré d'"On n'demande qu'à en rire".

À lire aussi
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Bernard Poirette rebondit sur LCI à partir de demain
TV
Bernard Poirette rebondit sur LCI à partir de demain

"Certaines personnes ne veulent retenir que les clashs"

Dans son entretien au magazine culturel, Catherine Barma s'est d'abord défendue des critiques sur la mise en spectacle d'"On n'est pas couché" : "Ce sont de fausses intentions qui n'ont pas de raison d'être. Certaines personnes ne veulent retenir que les clashs. Depuis que l'émission existe, il y a dû en avoir à peine une dizaine."

La complice de Laurent Ruquier a visé principalement les journalistes qui ne retenaient que les petites phrases. "Le jour du drame de la Côte d'Azur, Libération est le seul à titrer sur ONPC, car ils pensent que cela fait vendre. Ce n'est pas la réalité de l'émission", s'est exprimée Catherine Barma, "en réalité, les journalistes s'emparent de la séquence de cinq minutes. Je ne vais pas cracher là-dessus certes, mais ceux qui nous font des reproches sont ceux qui créent l'emballement médiatique".

"Cela ne devrait pas arriver de la part d'une présentatrice"

Si la productrice s'est justifiée sur les propos sur la "race blanche" de son invitée Nadine Morano, elle a souhaité marquer la différence avec le "dérapage" de Maïtena Biraben. "Cela révèle peut-être simplement un manque de culture de sa part", a-t-elle lancé, "mais cela ne devrait pas arriver de la part d'une présentatrice".

Dans le même entretien, Catherine Barma n'a pas rejoint son animateur fétiche, Laurent Ruquier, sur ses regrets d'avoir gardé Eric Zemmour en chroniqueur. "Il y a eu le premier Zemmour, qui a été reçu partout et qui a été chroniqueur d'ONPC", a raconté la productrice, "et au bout de cinq ans, voyant la société évoluer vers cette dérive très droitière, on s'est dit que garder quelqu'un comme Eric Zemmour dans cette émission, ça faisait trop. Il fallait passer à autre chose", a-t-elle conclu.

Catherine Barma
Catherine Barma
Catherine Barma ferme finalement la porte à un retour d'"On n'demande qu'à en rire"
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir sur France 3
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent le 27 février sur France 3
"Tout le monde en parle" : Catherine Barma et Thierry Ardisson enterrent (enfin) la hache de guerre
Voir toute l'actualité sur Catherine Barma
l'info en continu
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence avec beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence...
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station
Radio
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station