César à Polanski : "Je me serais levée, il n'y a pas de doute", estime Roselyne Bachelot

Partager l'article
Vous lisez:
César à Polanski : "Je me serais levée, il n'y a pas de doute", estime Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot était l'invitée de BFMTV ce matin. © BFMTV
La ministre de la Culture était l'invitée ce matin du rendez-vous politique de BFMTV et RMC.

La ministre de la Culture aurait soutenu Adèle Haenel. Ce matin, Roselyne Bachelot était l'invitée de "Bourdin Direct", présenté par Apolline de Malherbe en l'absence de Jean-Jacques Bourdin, sur BFMTV et RMC. Au cours de cet entretien, la membre du gouvernement a été interrogée sur les propos de la réalisatrice Maïwenn tenus dans "Paris Match" jeudi dernier. "Moi, je suis pour dire aux hommes à quel point on les aime. Il faut arrêter de dire que ce sont tous des pervers. C'est fou ce que (les militantes féministes, ndlr) peuvent dire de conneries ces derniers temps. Ce sont des femmes qui n'aiment pas les hommes", avait déclaré l'actrice, qui a notamment apporté son soutien à Roman Polanski. Et d'ajouter : "J'espère que les hommes me siffleront dans la rue toute ma vie".

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

"Evidemment que je me serais levée"

"Moi, ce que je veux, c'est combattre le sexisme. Je pense que la récompense de Roman Polanski était malvenue et qu'elle a blessée à juste titre des militantes. L'association des César - qui n'a rien à voir avec une organisation gouvernementale, je le précise - aurait dû sans doute éviter ce genre de difficultés", a réagi Roselyne Bachelot. Et de poursuivre : "Je n'ai pas à commenter les propos de Maïwenn. Elle pense cela".

Apolline de Malherbe a ensuite demandé à la ministre, qui n'était pas à ce poste lors de la remise du dernier César à Roman Polanski, si elle se serait levée comme l'avait fait Adèle Haenel en février dernier. "Oui, si j'y étais allée en tant que ministre de la Culture, évidemment que je me serais levée. Il n'y avait pas de doute. Ce que je veux, c'est combattre les violences sexuelles, sexistes et harcelantes dans tous les établissements dont j'ai la responsabilité", a souligné Roselyne Bachelot. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias