Channing Tatum a "détesté" "G.I. Joe"

Partager l'article
Vous lisez:
Channing Tatum a "détesté" "G.I. Joe"
Channing Tatum a "détesté" "G.I. Joe" © Allocine
Le comédien a confié avoir été "forcé" de faire le film, lié par un contrat.

"Usage ad nauseam d'effets spéciaux numériques et humour infantile" pour Le Monde, "ringardise absolue" pour L'Humanité, "assez médiocre" pour San Francisco Chronicle... Sorti en 2009, "G.I. Joe : Le réveil du cobra" n'avait pas passionné la critique. Ce blockbuster de Stephen Sommers, emmené par Channing Tatum, a toutefois plu au public. En France, 915.000 spectateurs sont ainsi prétés en salles tandis que le long métrage totalisait 302,5 millions de dollars de recettes dans le monde, pour un budget - hors frais de promotion - de 175 millions de dollars.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Fort de ce succès, le film a donc donné lieu à une suite, "G.I. Joe : Conspiration", sorti en 2013 et réalisé par Jon Chu. Cette fois, en plus de Channing Tatum, Bruce Willis et Dwayne Johnson, alias The Rock, étaient à l'affiche. Néanmoins, la franchise n'a pas éclaté, le film signant un bilan légèrement supérieur au premier dans le monde (375,7 millions) et même inférieur en France (825.000 billets vendus). Mais six ans après la sortie du premier "G.I. Joe", les langues se délient.

"On m'a forcé à le faire"

Invité de l'émission de radio de Howard Stern, Channing Tatum a avoué avoir "détesté" le long métrage ! "Je vais être honnête. J'ai vraiment détesté ce film. On m'a forcé à le faire", a révélé le comédien, à l'affiche de "Magic Mike XXL" le 8 juillet. "Après 'Coach Carter', ils m'ont signé pour trois films. Et en tant que jeune acteur, tu te dis 'Oh mon dieu, c'est génial, faisons ça !'. (...) Le temps passe, tu as d'autres films, tu construis ta carrière et tu commences à rêver d'un film que tu veux faire, et le studio t'appelle et te dit 'Hey, on a film pour toi. On te l'envoie'", a raconté Channing Tatum.

Sauf que, s'il appréciait beaucoup le personnage lorsqu'il étiat enfant, cette réécriture du célèbre personnage. "Le scénario n'était pas bon. J'étais fan quand j'étais enfant, je regardais tous les matins, mais je ne voulais pas faire quelque chose que je trouvais mauvais et je ne savais pas si je voulais être G.I. Joe", a avoué Channing Tatum, toutefois content d'avoir réussi à divertir des millions de spectateurs dans le monde en 2009, puis en 2013, grâce aux deux films "G.I. Joe".

Channing Tatum
Channing Tatum
L'étonnant numéro de danse de Channing Tatum au "Jimmy Kimmel Live"
Bande-annonce de "Logan Lucky" : Channing Tatum et Daniel Craig en braqueurs déjantés
Channing Tatum sera une sirène dans le remake de "Splash"
Voir toute l'actualité sur Channing Tatum
Autour de Channing Tatum
  • Marion Cotillard
  • Hugh Jackman
  • Christian Bale
  • Nicolas Gob
  • Alyssa Milano
  • Tahar Rahim
  • Audrey Fleurot
  • Grégory Fitoussi
  • Caroline Proust
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
kinolo

J'ai bien dit que ces films pouvaient être réussis -heureusement d'ailleurs pour le spectateur et la marque- ce sont des professionnels à la barre et de gros sous allongés tout de même...
Tu peux t'arranger (à mon regret!) de la manipulation mercantile que la très unique industrie hollywoodienne entretient, je préfère l'autre cinéma en vigueur partout ailleurs, sinon l'adaptation de "vrais" personnages imaginaires et littéraires, comme le sont des Naruto, Michel Vaillant, Marvel ou finalement n'importe quelle production littéraire. Mais tu as raison la limite est vite franchissable.

Sinon en 2017 sortira le film Playmobil, à n'en pas douter déjà un futur drôle et très bon film !



Oasis

On peut donc s'attendre à ce qu'il balance dans les années à venir sur Jupiter Ascending.... parce que franchement je crois que c'est encore pire que les 2 GI Joe réunis^^



musikboy9

Je ne suis pas d'accord pour Lego. C'est un vrai concept, l'utilisation de la marque. Ça donne une plus value, un côté unique au film. Et c'est très drôle. Chaque film Disney promouvoir la marque Disney et tout le merchandising derrière... c'est pareil mais on va pas aller jusque là quand même !



musikboy9

Du coup, vous êtes d'accord ! :)



l-oeil-de-moscou2

Le premier épisode était plutôt regardable - j'ai encore en mémoire la longue et assez réussie séquence de poursuite en bagnoles dans les rues de Paris. Par contre, le deuxième relevait plus du foutage de gueule qu'autre chose.



kinolo

Ce genre de film à "marque" (Transformers, Barbie, Lego...) est détestable en soit. Peu importe le résultat bon ou mauvais, ce sont juste des panneaux publicitaires géants bons à nous lobotomiser et faire acheter du dérivé. Beurk...



Château de Boigne

Il a détesté G.I. Joe ? Ça tombe bien, il n'est pas le seul.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Justice
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million...
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la polémique
Cinéma
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la...
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
Programme TV
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le 3 décembre sur TF1
Programme TV
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le...
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
Vidéos Puremedias