Cheminots "terroristes" : Nicolas Demorand recadre un auditeur de France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Cheminots "terroristes" : Nicolas Demorand recadre un auditeur de France Inter
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Philippe Martinez sur France Inter © Dailymotion
En ce premier jour de grève dans le ferroviaire, les esprits s'échauffent. Les auditeurs de France Inter en ont eu une illustration ce matin.

Les mots ont un sens. Dans la matinale de France Inter, Nicolas Demorand recevait ce matin le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez. Comme le veut la tradition, une partie de l'interview est toujours consacrée aux questions des auditeurs et l'un d'eux, Pierre, a utilisé des termes forts pour évoquer les "250 primes et indemnités" existant à la SNCF selon lui.

À lire aussi
France Bleu : Les futurs chantiers de Céline Pigalle pour relancer la station
Radio
France Bleu : Les futurs chantiers de Céline Pigalle pour relancer la station
"Ça tape sur le caisson d'être entouré de cons" : Daniel Morin ironise sur l'affaire Denis Brogniart
Radio
"Ça tape sur le caisson d'être entouré de cons" : Daniel Morin ironise sur...
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Radio
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix : L'empire du milieu" sur RTL
Radio
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix :...

"Je trouve ça scandaleux"

Cet auditeur a nuancé quelque peu son affirmation en expliquant que "les cheminots ne touchent pas toutes ces primes chaque mois". Il a néanmoins détaillé le motif de ces primes, "qui vont du déplacement en vélo à la garde de chien, jusqu'aux primes pour changement d'affectation, de région..., de quelques centimes à plusieurs milliers d'euros". Passée sa petite démonstration, Pierre l'auditeur a ensuite affirmé sans détour : "J'estime que les cheminots sont donc quelque part, par rapport à beaucoup de travailleurs, des nantis et qu'aujourd'hui ils se comportent comme des terroristes en prenant en otage travailleurs français, demandeurs d'emploi, étudiants... Je trouve ça scandaleux".

Si le terme "prise d'otage" est fréquemment utilisé lors des grèves, celui de "terroriste" est quant à lui assez nouveau et malvenu après les attentats survenus dans l'Aude il y a quelques jours. Nicolas Demorand n'a donc pas manqué de recadrer son auditeur. "Si on pouvait éviter le mot 'terroriste', qui résonne de manière absolument sinistre aux oreilles de tous les Français, ce serait bien", a estimé le matinalier. "Cette petite musique des cheminots privilégiés est insupportable, en plus avec les mots utilisés", a souligné pour sa part Philippe Martinez, avant de répondre sur le fond. puremedias.com vous propose de revoir cet échange, à partir de 20'.

France Inter
France Inter
Médias : Le mouvement de grève perturbe les radios, télévisions et la presse
France Inter : Une humoriste accuse une proche de Nagui de "harcèlement", la direction plaide le "différend"
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
France Inter : Nathalie Iannetta et Claude Askolovitch aux commandes de "L'esprit sport" à la rentrée
Voir toute l'actualité sur France Inter
Autour de France Inter
  • Pascale Clark
  • Frédéric Mitterrand
  • Charline Vanhoenacker
  • Sophia Aram
  • Jean-Luc Hees
  • Philippe Vandel
  • François Morel
  • Philippe Val
  • Isabelle Giordano
l'info en continu
Disney+ : La Chine fait censurer un épisode des "Simpson"
Plateforme
Disney+ : La Chine fait censurer un épisode des "Simpson"
"The Last of Us" : Pourquoi l'épisode 5 ne sera finalement pas diffusé sur Amazon Prime dimanche ?
Plateforme
"The Last of Us" : Pourquoi l'épisode 5 ne sera finalement pas diffusé sur Amazon...
"Vous leur dites de baisser un peu" : Jean-Luc Mélenchon interrompt soudainement un duplex sur BFMTV
TV
"Vous leur dites de baisser un peu" : Jean-Luc Mélenchon interrompt soudainement...
"Il aurait dû être là" : Un invité fait faux bond à Anne-Élisabeth Lemoine quelques minutes avant le début de "C à vous"
TV
"Il aurait dû être là" : Un invité fait faux bond à Anne-Élisabeth Lemoine...
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la bande-annonce de la saison 2
SVOD
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la...
"Vous pouvez crier, ça ne m'intéresse pas !" : Tensions entre Sandrine Rousseau et Apolline de Malherbe sur BFMTV
TV
"Vous pouvez crier, ça ne m'intéresse pas !" : Tensions entre Sandrine Rousseau et...