Christopher Baldelli : "Nous ferons des changements en septembre, comme nous l'avons toujours fait"

Partager l'article
Vous lisez:
Christopher Baldelli : "Nous ferons des changements en septembre, comme nous l'avons toujours fait"
Christopher Baldelli
Christopher Baldelli © Nicolas Gouhier/Sipa
Le patron de RTL s'exprime sur la dernière vague d'audience radio janvier-mars 2019.

Vague d'audience plus compliquée que d'habitude pour RTL. Entre janvier et mars 2019, la radio du groupe M6 revendique en moyenne 6,1 millions d'auditeurs chaque jour, perdant ainsi près d'un demi-million d'habitués sur un an, pour atteindre son plus bas niveau, hors été, depuis septembre-octobre 2015. Surtout, RTL perd sur cette vague sa place de leader au classement général, désormais devancée par France Inter. Christopher Baldelli, vice-président du groupe M6 en charge de la radio et de l'information, a accepté de commenter ces résultats pour puremedias.com.

À lire aussi
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...
Europe 1 : Matthieu Noël récupère le 16h/18h
Exclusivité
Europe 1 : Matthieu Noël récupère le 16h/18h

Propos recueillis par Benjamin Meffre.

puremedias.com : RTL perd sa place de leader sur cette vague. Symboliquement, ça fait mal ?
Christopher Baldelli : Ecoutez, pour faire simple, ce n'est jamais agréable. Maintenant, ce n'est pas une première. Les dix-sept dernières années, depuis le nouveau sondage Médiamétrie, nous avons été leader les 2/3 du temps. D'autres radios l'ont été sur le tiers restant. Une fois qu'on a dit ça, France Inter fait une belle performance sur cette vague. Je salue cette performance mais nous menons toujours sur la saison. Ils gagnent une manche, un set, mais nous gagnons toujours 2 manches à une, et la saison n'est pas terminée. Comme d'habitude, comme on l'a fait dans le passé, on va se battre pour reprendre ce leadership. On l'a toujours repris par le passé.

La matinale d'Yves Calvi est en nette baisse sur cette vague. Doit-il céder sa place la saison prochaine selon vous ?
Ecoutez, je ne fais pas de commentaires sur un programme en particulier, la matinale ou un autre, pour une raison très simple. Ce que j'observe sur ce sondage, c'est qu'il semble assez atypique pour l'ensemble des radios. Le média radio dans son ensemble est ainsi à un niveau très bas, ce qui n'est pas du tout la tendance de 2018, année durant laquelle le média était stable en durée d'écoute et quasi-stable en nombre de personnes écoutant la radio. On est sur un "atypisme" sur ce sondage. La plupart des grandes radios sont ainsi en baisse. Si je regarde RTL, la station a quand même, sur la vague novembre-décembre 2018, battu le record absolu d'une grille de radio depuis 16 ans, c'est à dire que nous avons fait une part d'audience de 13,4%, ce que jamais une grille de radio n'avait fait depuis 16 ans. C'est exactement la même grille sur janvier-mars 2019, nous n'avons pas fait de changements. On a donc un peu du mal à comprendre que cette même grille perde 14 minutes de durée d'écoute et 1,4 point de part d'audience. On n'a jamais vu ça.

Pour vous, il y a un problème de mesure avec ce sondage ?
Non. Je n'ai jamais critiqué Médiamétrie en 10 ans. Quand on a été premier ou deuxième, je n'ai jamais dit que c'était la faute de Médiamétrie, à la différence de certains concurrents. Je dis juste que ce sondage, sur tous les critères, pour RTL mais aussi l'ensemble du média adio, me semble atypique. Il ne suit pas du tout les tendances observées précédemment et je n'en vois pas d'explication. Vous parliez de la baisse de la matinale de RTL, mais la baisse, sur RTL comme sur les autres radios commerciales concurrentes, est très uniforme. Elle ne porte pas spécifiquement sur la matinale, l'information ou les programmes. Elle est très uniforme. Elle est donc d'autant moins compréhensible.

Ils ont dit
"Notre baisse est d'à peu près 10% partout"
Christopher Baldelli

Vous ne souhaitez donc pas faire de commentaire émission par émission de la grille de RTL ?
Non, notre baisse est d'à peu près 10% partout. Je ne vais pas, émission par émission, expliquer qu'on baisse de 10%. Je le redis : c'est la même grille sur cette vague que celle qui bat le record en novembre-décembre dernier. Je pense qu'on ne peut pas trouver d'explications objectives.

Si on suit votre raisonnement, il ne va du coup pas y avoir de conséquences tirées des résultats en baisse sur cette vague d'audience ?
Deux choses. Si la grille a battu un record sur la vague précédente, c'est qu'elle est bonne, a priori. Ensuite, au cours des années passées, nous avons toujours apporté des nouveautés et fait des changements en septembre. Nous ferons des changements en septembre prochain, comme nous l'avons fait chaque année, mais pas sur la base des résultats de cette vague que je trouve - je le redis - atypique. RTL a toujours été leader. Et quand elle n'a pas été leader, elle s'est toujours battue pour le redevenir. Ca nous motive d'autant plus.

RTL 2 progresse pour sa part sur cette vague. Accueillez-vous ce bon résultat avec les mêmes précautions que pour RTL ?
La hausse de RTL 2 est incontestable. C'est une belle performance, notamment de sa matinale, "Le Double Expresso", et de ce que nous appelons "Le Drive", en deuxième partie de soirée.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Vanessa Ritchi

Bah quoi il a appris par coeur ce que M6 lui a dis !



bigtv

Oui Christopher ......



Starlight

Il est clair que "le système qui écoute ce que l'auditeur écoute", (comme c'est un peu le cas pour la télé en somme) est ce qu'il y a de mieux. Je pense qu'on y viendra quand on aura trouvé la bonne technologie. Cela dit, la méthode du e-carnet dont je parlais n'est pas mal non plus. Comme je le disais à Mario, on peut remplir les cases du tableau le jour même de l'écoute d'un programme et même juste après le programme. On peut même anticiper en répondant ce que l'on va écouter dans la journée. Il y a aussi une possibilité de corriger quand on s'est trompé ou quand on a fait une erreur de manip. Le panéliste peut ainsi répondre avec plus de précision qu'au téléphone.



ElRom16

Je suis d'accord avec ton aparté.

Après je ne plains pas les radios de souffrir de la concurrence du numérique. Elles n'avaient qu'à faire comme Skyrock, et se lancer dans divers sites/services à destinations de diverses cibles, pour compenser ce manque à gagné. Skyrock a réussi pourquoi les autres n'auraient pas pu faire pareil ?

Mais comme d'hab', le média radio, comme télé, voient de nouveaux concurrents d'un mauvais œil. Alors qu'au contraire, faut le voir comme une chance de se diversifier, et de faire monter la puissance de sa marque.



ElRom16

C'est vrai, mais cela reste sur la déclaration de la personne. Rien ne dit que ce qu'il raconte est vrai, et que les heures qu'il déclare sont les bonnes. Et que peut-être il en oublie dans l'histoire.
C'est pour ça que le système qui écoute ce que l'auditeur écoute, est top. Précision maximale, et marge d'erreur qui devient faible.



Starlight

Exactement. Ces "e-carnets" d'écoute sont à développer selon moi.



Mario Mario

Ha ok, ça se rapproche donc des panelistes TV, au fil de l'eau. C'est bien mieux en effet.



Starlight

Au téléphone, c'est un peu ça. Il faut avoir de la mémoire. Mais sur Internet, on a la possibilité de remplir les cases du tableau le jour même et même juste après avoir écouté un programme. C'est nettement plus fiable de mon point de vue car on est bien plus en mesure de répondre avec précision.



Mario Mario

Ils assemblent du déclaratif par téléphone (= on me demande de me souvenir ce que j'ai écouté depuis 2 mois et je remplis des échelles en discutant avec un monsieur) avec du déclaratif sur internet (= on me demande de me souvenir ce que j'ai écouté depuis 2 mois et je remplis un gros tableau).



Mario Mario

Je suis d'accord sur le fond, c'est pas à un boss de le dire (il en croque comme tout le monde).
//Sur la forme, et en guise d'aparté ce ne sont pas à proprement parler les publicitaires qui décident d'allouer un budget à tel ou tel canal et média mais les annonceurs conseillés par les *régies* publicitaires. Et (malheureusement ?), les médias radio souffrent plutôt comme les autres canaux classiques de la concurrence du digital //



Starlight

Je pourrais te prouver que Médiamétrie n'utilise pas que le déclaratif par téléphone pour mesurer l'audience de la radio. Il existe aussi des études sur Internet avec des tableaux à remplir (le "e-carnet"). J'en ai récemment fait l'expérience.



FPth

On a relevé la même contradiction ;)



FPth

Le sondage montrant la baisse de RTL est "atypique" mais la hausse de RTL2 est "incontestable" : OK, belle langue de bois.



ElRom16

J'ai toujours dis que le système était très mauvais, un gros doute que la réalité soit bien celle-ci. Maintenant que le système à 30 ans, on a assez de recul pour dire que les hausses et les baisses sont fiables, mais sur des chiffres d'audiences qui sont toujours autant soumis à la réserve.
Le système n'a pas changé car on pouvait pas faire mieux technologiquement, et que de toute façon, publicitaires comme médias, tout le monde était content de son fonctionnement.



Starlight

Si le système était si mauvais que ça, il aurait changé depuis longtemps et tu ne viendrais pas commenter les résultats avec autant de passion mon cher ElRom ;) D'ailleurs, tu peux noter toi-même la petite contradiction de Christopher Baldelli dans cette interview (voir ma réponse à Mario-Mario).



Starlight

Mais que cette mesure soit à revoir ou non, les règles sont les mêmes pour tout le monde et depuis toujours. D'ailleurs, Christopher Baldelli qui semble douter de la mesure pour RTL ne le fait pas pour RTL 2 ("hausse incontestable").



ElRom16

Skyrock le fait depuis 20 ans. Un jeu avec la fameuse question : "Quelle radio écoute-tu le matin ?", en appelant un auditeur au hasard. D'autres radios actuellement, ou par le passé, ont utilisés ce même système bien hypocrite. Bruno Guillon l'a joué trop cash, sa seule erreur, même si pour moi, c'est tout à son honneur de reconnaître cette pratique devant les auditeurs.

Oui, le système de l'audience radio est tout sauf fiable. Même si les positions des radios nationales ne doivent pas être bien différentes dans la réalité. C'est plus les données chiffrées qui ne valent pas grand chose, surtout pour les radios aux audiences confidentielles, c'est à dire toutes les locales/régionales et celles qui sont thématiques.
Tant que les publicitaires continuent de donner des milliards par an au média radio, rien ne changera.



Mario Mario

Derrière l'aigreur de Baldeli, moi aussi je suis assez d'accord avec lui. Personne de haut placé ne critique jamais Médiamétrie (les big boss de chaque gros média font partie du deal, ça arrange tout le monde). Et pourtant, le thermomètre (sur lequel des M d'€ reposent) n'est pas optimum. Pour la TNT TV, le nombre de foyers connectés est insuffisant. On s'astique le manche sur des baisses de 0,4% FR50 à 23h alors que ça représent 3 boitiers. C'est juste Jean-Michel qui est parti pisser. Et pour la Radio, c'est pire. Le sondage téléphonique a révélé ses limites suite à "l'affaire Bruno Guillon". Il y a 2 ans, le mec, marrant, demande à ses auditeurs et à leurs proches de dire qu'ils écoutent "Fun Radio" si un sondeur les appellent (c'était la période des appels). "Et vous dites j'écoute Fun Radio toute la journée, vous ça vous coute rien, moi, ça m'arrange beaucoup". Résultat, il progressait de 69% en une vague. Les concurrents ont crié au traffic, au piratage... Que des mots complément à côté. Le mec a juste détourné un outil qui est déjà de traviole. Ca prouve quoi ? Si une blague potache crée un cataclysme, ça prouve simplement que le thermomètre Radio Médiamétrie Sondage Téléphonique Déclaratif est ridiculement pourri. Et que les enjeux sont trop grands pour ces petits coups de téléphone archaïques.



Mr.Eddy

Le 20h/04h30 est à revoir.



ElRom16

Le bateau coule tout doucement, mais tout va bien dans le meilleur des mondes. Sacré Baldelli !
J'espère pour lui qu'il a bien prévu des changements à la rentrée, car pour l'instant, c'est pas ce qui est prévu chez eux. Faut savoir que cela a été la douche froide après les excellentes audience de l'année dernière. Ne jamais croire que la place de leader est indéfiniment acquise.



Samantha Dumont

Je sens qu'il va donner un coup de pied dans le derrière de Jacques Pradel..



Skips

On sent l’amertume mais la question mérite d’être posée, si la grille n’a pas bougé, comment expliquer une baisse aussi sensible ?



Mr.Eddy

C'est intéressant ce qu'il dit. On verra avec la prochaine vague si janvier-mars était "atypique".



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Gossip Girl" : Un reboot sur HBO Max en 2020
Séries
"Gossip Girl" : Un reboot sur HBO Max en 2020
Un jour, un générique : "Attention à la marche !"
TV
Un jour, un générique : "Attention à la marche !"
TF1 : Alessandra Sublet aux commandes de l'adaptation du divertissement "Who Bares Wins"
TV
TF1 : Alessandra Sublet aux commandes de l'adaptation du divertissement "Who Bares...
"Fargo" : La série arrive enfin sur France 2 ce soir... à 1h05 !
Programme TV
"Fargo" : La série arrive enfin sur France 2 ce soir... à 1h05 !
"Top Chef" : Jean-François Piège quitte l'émission de M6 au bout de 10 saisons
TV
"Top Chef" : Jean-François Piège quitte l'émission de M6 au bout de 10 saisons
Audiences samedi : Le carton du Tour de France booste F2 et F3, les "20 Heures" au coude-à-coude
Audiences
Audiences samedi : Le carton du Tour de France booste F2 et F3, les "20 Heures" au...
Vidéos Puremedias