Chronologie des médias : Rima Abdul Malak juge "légitime" que les plateformes diffusent les films plus rapidement

Partager l'article
Vous lisez:
Chronologie des médias : Rima Abdul Malak juge "légitime" que les plateformes diffusent les films plus rapidement
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, ce mercredi 2 novembre 2022 sur RTL. © RTL
La ministre de la Culture était interrogée, ce mercredi matin sur RTL, sur ce dossier sensible pour l'audiovisuel.

Les plateformes sont-elles en train de damer le pion aux chaînes de télévision ? Signé en début d'année, l'accord sur la chronologie des médias est déjà en train d'être renégocié. Depuis début octobre, sous l'égide du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), les parties prenantes de l'accord se déchirent à nouveau sur les délais entre la diffusion des films au cinéma et celle sur les différents supports, que sont les chaînes de télévision gratuites, payantes ou les plateformes SVOD.

À lire aussi
"Des attaques personnelles d'une violence inouïe" : Chloé Morin dénonce le traitement médiatique contre son compagnon Jean-François Achilli
Politique
"Des attaques personnelles d'une violence inouïe" : Chloé Morin dénonce le...
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune contre le projet de Rachida Dati sur l'audiovisuel public
Politique
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune...
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry Ardisson
Politique
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry...
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi agricole et s'adresse au gouvernement
Politique
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi...

"Il y a un enjeu à trouver un équilibre plus respectueux"

Invitée d'Amandine Bégot ce mercredi matin sur RTL, la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, semble donner le point aux plateformes, qui poussent à réduire encore le délai entre l'exploitation des films en salles et l'arrivée des oeuvres dans leur catalogue. "Il y a un enjeu à trouver un équilibre plus respectueux. Surtout que l'on a imposé aux plateformes de financer la création française (...) En contrepartie, elles sont légitimes à demander un raccourcissement de leur délai de diffusion", estime la ministre.

En effet, c'est en contrepartie d'un fléchage de 20% à 25% de leur chiffre d'affaires en France vers la production locale de films, séries, et autres fictions tricolores que les plateformes avaient obtenu de meilleures fenêtres de diffusions. Netflix peut désormais proposer à ses abonnés un film 15 mois après sa sortie en salles (contre 36 mois avant l'accord). L'attente est de 17 mois pour Amazon Prime Video et Disney+.

Mécontente malgré cette avancée, la plateforme aux grandes oreilles accentue la pression depuis des mois. Elle a pris la décision de boycotter les cinémas français et de proposer en fin d'année son film de Noël, "Avalonia, l'étrange voyage", directement sur sa plateforme. La menace planait également sur "Black Panther : Wakanda Forever" mais Disney a finalement confirmé, après l'ouverture de nouvelles discussions autour de la chronologie des médias, que le film passerait par la case cinéma à compter du mercredi 9 novembre.

L'accroc : la fenêtre d'exclusivité

Pourquoi Disney est-il mécontent ? Disney+ refuse en fait de retirer temporairement de son service en ligne les films qu'ils financent lorsqu'ils passent sur des chaînes en clair comme TF1, France Télévisions et M6. La fenêtre d'exclusivité de Disney, expliquait en juin Hélène Etzi dans "Les Échos", "est la plus courte de toutes avec seulement 5 mois".

Les chaînes de télévision peuvent diffuser des films 22 mois après leur sortie en salles contre 17 pour Disney. Cette dernière souhaitait en conséquence "réformer à court terme son obligation de retirer ses films de la plateforme pendant la fenêtre des chaînes gratuites".

Mais les télévisions gratuites ne l'entendent pas de cette oreille - c'est le sens de leur appel aux pouvoirs publics publié fin septembre dans "Le Monde" - et "demandent à ce que l'étanchéité de leur fenêtre, c'est-à-dire la capacité pour elles d'être les seules à exploiter le film lorsque leur droit s'ouvre, soit reconnue sans condition par tous et selon les termes et l'esprit du nouvel accord".

Rima Abdul-Malak
Rima Abdul-Malak
"On est à la limite de la pornographie" : Rima Abdul Malak s'inquiète de l'accès de "Frenchie Shore", la télé-réalité trash de MTV et Paramount+, aux mineurs
Grève au "JDD" : La rédaction implore la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, à "agir" pour "protéger" la presse
"Bravo à l'audiovisuel public !" : Rima Abdul Malak prend parti après les "attaques" de TF1, M6 et Canal+
"Je me suis sentie attaquée" : Rima Abdul Malak justifie sa prise de parole retentissante lors des Molières 2023
Voir toute l'actualité sur Rima Abdul-Malak
l'info en continu
Nicolas Poincaré quitte RMC et BFM Business et rejoint la société de production de David Pujadas
Mercato
Nicolas Poincaré quitte RMC et BFM Business et rejoint la société de production de...
"Secret Story" 2024 : Découvrez en images la nouvelle Maison des secrets de la saison 12 du jeu de TF1
TV
"Secret Story" 2024 : Découvrez en images la nouvelle Maison des secrets de la...
"Je ne me sentais pas à ma place chez les ex-Rouges" : Meissa se confie sur son alliance surprise avec Amri dans "Koh-Lanta" 2024
TV
"Je ne me sentais pas à ma place chez les ex-Rouges" : Meissa se confie sur son...
Messi, le chien d''Anatomie d'une chute' va interviewer des stars lors du Festival de Cannes sur France 2
Cinéma
Messi, le chien d''Anatomie d'une chute' va interviewer des stars lors du Festival...
Audiences Netflix : 10 jours après sa sortie, cette série inspirée d'une histoire vraie terrifiante cumule déjà 63 millions d'heures de visionnage
Audiences
Audiences Netflix : 10 jours après sa sortie, cette série inspirée d'une histoire...
"Je me réveille avec un préservatif usagé à côté de la table de nuit" : Jordan De Luxe accuse d'agression sexuelle un "acteur" d'une ex-série de M6
TV
"Je me réveille avec un préservatif usagé à côté de la table de nuit" : Jordan De...