Cinéma : Près d'un Français sur deux a déserté les salles depuis le passe sanitaire

Partager l'article
Vous lisez:
Cinéma : Près d'un Français sur deux a déserté les salles depuis le passe sanitaire
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Bande-annonce de "Mourir peut attendre" © Photo Abaca
Un rapport commandé par le gouvernement et dévoilé aujourd'hui dresse un constat inquiétant pour le secteur culturel.

Le retour à la vie d'avant paraît désormais un horizon très lointain. Ce mercredi, le ministère de la Culture dévoilera les résultats d'une enquête portant sur le comportement des Français en matière de sorties culturelles dans le contexte d'une crise sanitaire qui est au coeur de toutes les préoccupations depuis dix-huit mois. Les enseignements de ce sondage - réalisé en ligne par l'institut Harris entre le 31 août et le 3 septembre derniers auprès d'un échantillon représentatif d'un peu plus de 3.000 personnes âgées de 18 ans et plus - sont inquiétants pour le secteur culturel, comme le dévoile "Le Monde". A commencer par le cinéma.

À lire aussi
César 2024 : Triomphe pour "Anatomie d'une chute" et Justine Triet, Raphaël Quenard sacré.. Découvrez le palmarès complet
Cinéma
César 2024 : Triomphe pour "Anatomie d'une chute" et Justine Triet, Raphaël...
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...

La prime aux grosses affiches

Seules 51% des personnes interrogées affirment qu'elles sont retournées voir un film depuis l'instauration du passe sanitaire le 21 juillet dernier. Avant la crise, 76% d'entre elles avaient pourtant l'habitude de s'y rendre. Dans ce contexte, seuls les films les plus attendus tirent leur épingle du jeu tels "Dune" de Denis Villeneuve avec 2,65 millions de spectateurs à l'issue de sa septième semaine d'exploitation ou "Mourir peut attendre" avec Daniel Craig qui totalisait la semaine dernière 2,16 millions de fans de la saga James Bond. A l'opposé, des longs-métrages tels que "L'origine du monde" de Laurent Lafitte, peinent à trouver leur public (227.000 spectateurs seulement au bout de cinq semaines).

"On sent chez les spectateurs une volonté de limiter les risques, de sécuriser leur soirée", témoigne pour sa part Pierre-Yves Lenoir, directeur du théâtre des Célestins à Lyon, interrogé par "Le Monde". Un milieu théâtral qui paye un lourd tribut dans ce contexte de crise sanitaire puisque seulement 25% de ses spectateurs sont de retour.

Et d'ici la fin de l'année, l'horizon ne semble pas en voie de s'éclaircir, comme en témoigne l'enquête de Harris. 32% des sondés estiment qu'ils retourneront moins au cinéma qu'avant la crise d'ici décembre, même si 57% estiment qu'ils n'y iront ni plus, ni moins souvent qu'avant la pandémie. Par peur du virus, 74% des Français interrogés privilégient les loisirs de plein air aux sorties culturelles.

Enfin, 24% des personnes optent désormais pour les moyens numériques pour étancher leur soif de culture ; un chiffre qui grimpe à 32% chez les moins de 35 ans. Une nouvelle étude commandée par le gouvernement en décembre prochain permettra de saisir l'évolution de cette tendance.

l'info en continu
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé "avortement" et "mortalité", l'Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux critiques sur sa présence dans "Danse avec les stars"
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l'information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux moins de 16 ans s'impose partout sur la planète
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux...
"LOL : qui rit, sort !" : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off "délocalisé dans la vraie vie"
SVOD
"LOL : qui rit, sort !" : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off...
"Le nounou" : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle fiction ce soir TF1
TV
"Le nounou" : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle...