Clash Caron/Fourest : "C'est du vide" selon Hapsatou Sy et Elisabeth Bost

Partager l'article
Vous lisez:
Clash Caron/Fourest : "C'est du vide" selon Hapsatou Sy et Elisabeth Bost
Elisabeth Bost et Hapsatou Sy dénoncent le clash Caron/Fourest © D8
Ce matin dans "Le Grand 8", les chroniqueuses sont revenues sur l'accrochage entre le chroniqueur de "On n'est pas couché" et l'auteure.

Elles ne pouvaient pas passer à côté. Ce matin, pour commencer l'émission, les chroniqueuses du "Grand 8" sont revenues sur l'affrontement entre Caroline Fourest et Aymeric Caron, samedi, sur le plateau de "On n'est pas couché". Un clash annoncé dès mardi dernier, au lendemain de l'enregistrement de l'émission, et déjà commenté par les deux principaux intéressés dans la presse avant même la diffusion des images, samedi soir.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

"Il est très facile d'être caricaturé dans cette émission"

C'est Roselyne Bachelot qui était aux commandes du "Grand 8" ce matin, en remplacement de Laurence Ferrari. Et face à Elisabeth Bost, Audrey Pulvar, Hapsatou Sy et Myriam Weil, l'ancienne ministre a évidemment demandé leur avis à ses collègues. Audrey Pulvar, qui a occupé la même place qu'Aymeric Caron dans "On n'est pas couché", est celle qui s'est le moins engagée.

"Je n'ai pas vu l'ensemble de l'émission donc c'est difficile de se prononcer sur un extrait de 15 secondes", a-t-elle d'abord prévenu. "Vous dites qu'Aymeric a empêché Caroline de parler. Là, en l'occurrence, dans l'extrait, les deux s'empêchent l'un l'autre de parler. Effectivement, ce n'est pas très constructif, ni d'un côté, ni de l'autre. Pour le téléspectateur, ça n'a pas beaucoup d'intérêt, sauf à se dire que le téléspectateur ne regarde cette émission pour voir un match de boxe", a-t-elle regretté. "J'ai toujours pris la défense d'Aymeric Caron sur cette antenne parce que je sais à quel point il est facile d'être caricaturé dans cette émission", a-t-elle ajouté.

"C'est la responsabilité d'Aymeric Caron !"

De son côté, Elisabeth Bost a pris moins de pincettes. "C'était pour moi un énième clash, lynchage, règlement de compte, appelez ça comme vous voulez. Mais finalement on ne retire rien, on n'apprend rien, c'est la télé que je n'aime pas, c'est-à-dire que c'est du vide. Et on a l'impression que maintenant, cette émission devient un peu ça. On vient et on essaie de voir le clash, le moment où les gens vont s'empoigner, mais il n'en ressort rien", a taclé la chroniqueuse, soulignant que tout ça n'avait "aucun intérêt".

Hapsatou Sy lui a alors emboîté le pas. "Pour moi, le fait que ce soit du vide, c'est la responsabilité d'Aymeric Caron. Les invités ont du mal à en placer une. Il a une attitude qui n'invite pas au dialogue, les gens viennent pour parler d'un thème, (mais) il monopolise totalement la parole et donc l'invité parfois se fait piéger et se retrouve à ne même pas parler du sujet pour lequel il est venu", a lancé Hapsatou Sy. "Je pense qu'il participe à sa caricature. Vraiment, quand on regarde, on a l'impression qu'à chaque fois qu'il va prendre la parole, c'est le règlement de compte. Il va chercher à obtenir un scoop et à mettre très, très mal son invité. J'ai du mal aussi avec ce type de télé, j'ai l'impression qu'il a son baton et qu'il n'attend qu'une chose, mettre K.O. son adversaire", a-t-elle conclu. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Elisabeth Bost
Elisabeth Bost
Elisabeth Bost saisit la justice pour interdire l'autobiographie de Jean-Luc Delarue
Elisabeth Bost "seule habilitée à autoriser" l'autobiographie de Jean-Luc Delarue ?
Elisabeth Bost veut empêcher la publication de l'autobiographie de Jean-Luc Delarue
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Thomas Grenier

Je comprends son angle justement. Elle tronque, ment ou fait dire le contraire de ce qui est dit tellement souvent qu'il se demande ce qui peut être pris pour argent comptant dans son livre. Et les 9/10eme du temps je ne suis pas d'accord avec lui.



Thomas Grenier

Le scoop ça serait qu'elle dise un truc vrai de temps en temps Fourest.



pupuce

Quel sectarisme ces groupies...



fandesfeuxdelamour

ça m'a permis de connaître quelques nouveaux visages.



fandesfeuxdelamour

on va avoir un week-end special ONPC sur la 8 si ça continue. moi ce que je vois c'est qu'ils n'ont pas préparé leur journal et il glisse ce sujet pour pour pouvoir avoir quelque chose à dire et en même temps Roseline se venge sur son passage burlesque à ONPC.



Ludovic Delors

arrêtez de dire ce qu'on peut dire ou pas. Commentez le sujet et acceptez que les autres en fassent autant. Quel sectarisme ces groupies de D8 :(



Ludovic Delors

Marrant de voir les produits d'Hanouna parler de vide et de clash facile



The Doctor

Le vide parle au vide.



eglantine

comme peu de gens regardent ce truc de la 8, à part le pitre officiel, elles veulent faire du buzz : lamentable.



Arnaud

Cette émission me fait penser à une réunion entre copines du 16eme arrondissement...



pico-stro2

Vos commentaires machistes on en parle ? C'est bien beau de venir pleurer que les méchants médias sont insultants et intolérants, mais si c'est pour faire pareil derrière ?



pupuce

Arrêtez de les traiter de potiche... nom de dieu....
Arrêtez de vous comporter en potiche, vous aussi,
derrière votre clavier, à colporter les mêmes propos sexistes.
Même si cette émission est peu regardée, et alors....
et même si cette émission est une émission de "filles", et alors....
Elles ont le droit de dire ce qu'elle pensent, en + elles sont payées par cela,
et ce qu'elles disent est, pour moi, parfaitement juste,
n'en déplaise à beaucoup...



TopHill

Pourquoi Pure Médias fait il une aussi grande place sur son site à cette émission anonyme et suivie par personne tel que le Grand 8 ?



warlop

le bistrot au masculin



warlop

pour faire les maquilleuses peut être ?
non, même pas !



warlop

Comme si les potiches de D8 ne font pas pire que Aymeric Caron !
donneuses de leçon !



charlie57

Ce qui est sûr c'est que les 2 potiches de D8 ne seront jamais invitées dans ONPC!



kinghas

"C'est du vide" dixit les dindes inutiles.



Arnaud

C'est le principe de l'émission de provoquer des clashs, Aymeric Caron ou pas, cela ne changera rien.

A croire que certains ont oublié les clashs à l'époque d'Eric Zemmour et Éric Naulleau.



danslebaba

Ah bah tiens j'attendais leurs avis très importants..



rabatjoie-tv

Une chose est sûre les sites médias nous ont bien enfumé avec çà car au final rien de pire que d'habitude. En tout cas j'ai vite zappé. D'autant que vu l'heure où ça finit le temps que Ruquier fasse ses 30min de début dans le vide.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
Séries
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
TV
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
TV
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir sur TF1
Programme TV
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir...
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
Justice
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission française
SVOD
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission...
Vidéos Puremedias