#JeSuisProf

Clash Caron/Fourest : "C'est du vide" selon Hapsatou Sy et Elisabeth Bost

Partager l'article
Vous lisez:
Clash Caron/Fourest : "C'est du vide" selon Hapsatou Sy et Elisabeth Bost
Elisabeth Bost et Hapsatou Sy dénoncent le clash Caron/Fourest © D8
Ce matin dans "Le Grand 8", les chroniqueuses sont revenues sur l'accrochage entre le chroniqueur de "On n'est pas couché" et l'auteure.

Elles ne pouvaient pas passer à côté. Ce matin, pour commencer l'émission, les chroniqueuses du "Grand 8" sont revenues sur l'affrontement entre Caroline Fourest et Aymeric Caron, samedi, sur le plateau de "On n'est pas couché". Un clash annoncé dès mardi dernier, au lendemain de l'enregistrement de l'émission, et déjà commenté par les deux principaux intéressés dans la presse avant même la diffusion des images, samedi soir.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

"Il est très facile d'être caricaturé dans cette émission"

C'est Roselyne Bachelot qui était aux commandes du "Grand 8" ce matin, en remplacement de Laurence Ferrari. Et face à Elisabeth Bost, Audrey Pulvar, Hapsatou Sy et Myriam Weil, l'ancienne ministre a évidemment demandé leur avis à ses collègues. Audrey Pulvar, qui a occupé la même place qu'Aymeric Caron dans "On n'est pas couché", est celle qui s'est le moins engagée.

"Je n'ai pas vu l'ensemble de l'émission donc c'est difficile de se prononcer sur un extrait de 15 secondes", a-t-elle d'abord prévenu. "Vous dites qu'Aymeric a empêché Caroline de parler. Là, en l'occurrence, dans l'extrait, les deux s'empêchent l'un l'autre de parler. Effectivement, ce n'est pas très constructif, ni d'un côté, ni de l'autre. Pour le téléspectateur, ça n'a pas beaucoup d'intérêt, sauf à se dire que le téléspectateur ne regarde cette émission pour voir un match de boxe", a-t-elle regretté. "J'ai toujours pris la défense d'Aymeric Caron sur cette antenne parce que je sais à quel point il est facile d'être caricaturé dans cette émission", a-t-elle ajouté.

"C'est la responsabilité d'Aymeric Caron !"

De son côté, Elisabeth Bost a pris moins de pincettes. "C'était pour moi un énième clash, lynchage, règlement de compte, appelez ça comme vous voulez. Mais finalement on ne retire rien, on n'apprend rien, c'est la télé que je n'aime pas, c'est-à-dire que c'est du vide. Et on a l'impression que maintenant, cette émission devient un peu ça. On vient et on essaie de voir le clash, le moment où les gens vont s'empoigner, mais il n'en ressort rien", a taclé la chroniqueuse, soulignant que tout ça n'avait "aucun intérêt".

Hapsatou Sy lui a alors emboîté le pas. "Pour moi, le fait que ce soit du vide, c'est la responsabilité d'Aymeric Caron. Les invités ont du mal à en placer une. Il a une attitude qui n'invite pas au dialogue, les gens viennent pour parler d'un thème, (mais) il monopolise totalement la parole et donc l'invité parfois se fait piéger et se retrouve à ne même pas parler du sujet pour lequel il est venu", a lancé Hapsatou Sy. "Je pense qu'il participe à sa caricature. Vraiment, quand on regarde, on a l'impression qu'à chaque fois qu'il va prendre la parole, c'est le règlement de compte. Il va chercher à obtenir un scoop et à mettre très, très mal son invité. J'ai du mal aussi avec ce type de télé, j'ai l'impression qu'il a son baton et qu'il n'attend qu'une chose, mettre K.O. son adversaire", a-t-elle conclu. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Elisabeth Bost
Elisabeth Bost
Elisabeth Bost saisit la justice pour interdire l'autobiographie de Jean-Luc Delarue
Elisabeth Bost "seule habilitée à autoriser" l'autobiographie de Jean-Luc Delarue ?
Elisabeth Bost veut empêcher la publication de l'autobiographie de Jean-Luc Delarue
Sur le même thème
l'info en continu
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des caricatures de Mahomet
Presse
"La Nouvelle République" porte plainte pour menaces après avoir republié des...
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Programme TV
"Thalassa" de retour sur France 3 avec Sabine Quindou le 8 novembre
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête d'une émission
TV
Public Sénat : La société des journalistes dénonce l'arrivée d'Yves Jégo à la tête...
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
TV
Hommage national à Samuel Paty : Les chaînes en édition spéciale ce soir
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès contre le psychanalyste Pascal Neveu
Justice
Qualifié de "prédateur sexuel" sur NRJ 12, Nordahl Lelandais perd son procès...
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la police le 8 novembre sur M6
Programme TV
"Dossier tabou" : Bernard de La Villardière enquête sur les violences contre la...
Vidéos Puremedias