"Une petite pipe" : Le titre de Patrick Sébastien "limite incestueux" selon Laurence Rossignol

Partager l'article
Vous lisez:
"Une petite pipe" : Le titre de Patrick Sébastien "limite incestueux" selon Laurence Rossignol
Laurence Rossignol © Dailymotion
Invitée de RTL ce matin, la secrétaire d'Etat à la famille a très sévèrement jugé la nouvelle chanson de Patrick Sébastien, "Une petite pipe", interprétée sur France 2 samedi soir.

Début de polémique autour d'une chanson de Patrick Sébastien. Samedi soir sur France 2, l'animateur du service public présentait en prime un nouveau numéro de son divertissement, "Les années bonheur". Au cours de cette émission, de nombreux chanteurs, humoristes et artistes se sont produits sur scène dont Lio, Daniel Guichard ou encore M. Pokora.

À lire aussi
Emmanuel Macron en interview sur BFMTV et RMC à 14h30
Politique
Emmanuel Macron en interview sur BFMTV et RMC à 14h30
Roselyne Bachelot estime "impossible" le décompte des temps de parole des éditorialistes
Politique
Roselyne Bachelot estime "impossible" le décompte des temps de parole des...
"Vous voulez faire l'émission toute seule ?" : Adrien Quatennens et Sonia Mabrouk s'accrochent sur Europe 1
Politique
"Vous voulez faire l'émission toute seule ?" : Adrien Quatennens et Sonia Mabrouk...
Jean-Luc Mélenchon accuse le youtubeur Papacito d'appeler au meurtre de ses électeurs
Politique
Jean-Luc Mélenchon accuse le youtubeur Papacito d'appeler au meurtre de ses...

"Une petite pipe avant d'aller se coucher"

Patrick Sébastien ne s'est pas contenté de présenter l'émission puisqu'il est lui aussi monté sur scène pour interpréter plusieurs titres. Parmi eux, une nouvelle création baptisée "Une petite pipe", et composée "en hommage au patrimoine français, à George Sand, à Simenon, à Brassens qui fumaient la pipe", a précisé Patrick Sébastien au moment de présenter sa chanson. "J'espère de tout coeur que les anti-tabac vont me faire un procès", a lancé, goguenard, l'animateur avant de monter sur scène, vers 21h50.

Il a ensuite interprété un titre à l'évidente double lecture, devant un public conquis. "Une petite pipe avant d'aller dormir, Une petite pipe avant d'aller se coucher", en était le refrain. "Tous les soirs, c'est incroyable, c'est les filles qui chantent plus fort que les mecs", a commenté Patrick Sébastien au moment de faire chanter le public avec lui. Sur Twitter, la chanson a provoqué des réactions partagées, certains préférant en rire et d'autres se disant choqués ou se plaignant d'avoir dû répondre à des questions de leurs enfants.

"Je trouve ça extrêmement choquant"

Invitée ce matin de Jean-Michel Aphatie, la secrétaire d'Etat à la famille, Laurence Rossignol, a été interrogée sur cette chanson. Précisant ne pas avoir été mise au courant de cette affaire avant l'interview, la secrétaire d'Etat n'en a pas moins exprimé un avis très tranché. "Je trouve ça extrêmement choquant", a-t-elle estimé. "Ceux qui ont la responsabilité et la chance d'animer une émission de télévision doivent aussi se comporter dans le respect des familles et des enfants", a ajouté la secrétaire d'Etat.

"Ce n'est pas une question relative avec des familles plus ou moins détendues sur ces sujets-là. C'est une question d'abord de respect des enfants parce que je trouve ça limite incestueux de faire chanter ça dans une famille à 20h50", a taclé la responsable politique. Et de conclure : "Or, la lutte contre la pédophilie et l'inceste est l'une de mes priorités". puremedias.com vous propose de revoir l'intervention de Laurence Rossignol à partir de 7'30.

l'info en continu
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Cinéma
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
Radio
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"