Comité d'éthique de RT France : "J'ai toujours été libre", assure Jean-Luc Hees

Partager l'article
Vous lisez:
Comité d'éthique de RT France : "J'ai toujours été libre", assure Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees membre du comité d'éthique de RT France
Jean-Luc Hees membre du comité d'éthique de RT France
Membre du comité d'éthique de la chaîne d'information internationale russe, l'ancien patron de Radio France a expliqué ce matin sur Europe 1 son rôle.

Il n'est pas là pour faire de la figuration. Jean-Luc Hees, ancien patron de Radio France, fait partie des cinq personnalités à avoir intégré le comité d'éthique de Russia Today France à la fin du mois de décembre. Interrogé ce matin dans "Village Médias" sur Europe 1, il s'est confié sur la manière dont il envisage sa fonction au sein de l'organe qui contrôlera la bonne conduite de la chaîne d'information russe. "C'est bien d'avoir des gens qui ne sont là pas pour faire la police, qui ne sont pas des juges d'instruction ou des procureurs, mais qui se disent 'non, ça, ça ne correspond pas à la vision que j'ai du journalisme en général'", a expliqué le journaliste de 66 ans.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

"Il ne peut pas y avoir de pression en ce qui me concerne"

Alors que RT France est accusée d'être à la solde de Vladimir Poutine, Jean-Luc Hees revendique sa liberté : "Je suis libre, j'ai toujours été libre", assure-t-il, prenant ses distances vis-à-vis de la ligne officielle du Kremlin. "Je ne suis pas fana de la politique adoptée par la Russie de Poutine à l'égard de la Tchétchénie", a-t-il affirmé sur Europe 1, tout en précisant également ne pas être "homophobe". "Ce sont des sujets qui m'intéressent", a-t-il résumé.

L'ancien patron de Radio France assure même ne pas avoir subi de pression au moment de la publication de la composition du comité d'éthique de RT France. "J'ai une seule fierté dans ma vie : quand je travaillais dans des grands médias, on me disait que j'étais incontrôlable et donc on m'a viré deux fois pour ça, a-t-il revendiqué. Il ne peut pas y avoir de pression en ce qui me concerne : je suis libre ! C'est le privilège de l'âge".

Le journaliste considère que Russia Today France est différente de son aînée russe. "Il ne faut pas confondre Russia Today International et Russia Today France. Ce sont des filiales. Si j'étais patron d'une chaîne comme ça (...), je comprendrais la texture du pays où je me trouve, sa mentalité et ses valeurs. Et s'il y a un dérapage... Ciao !", a-t-il prévenu. La fonction de Jean-Luc Hees au sein du comité d'éthique est bénévole ; il s'offusque même qu'on lui pose la question de la rémunération. "Il ne manquerait plus que ça ! (...) Dans un comité d'éthique, (...) on n'est pas rémunéré pour apporter sa caution morale, intellectuelle ou professionnelle".

"Mon dieu, je suis une vraie horreur !"

Enfin, Jean-Luc Hees s'est amusé des attaques dont il est l'objet. "Je regarde de temps en temps sur le net ce qui se passe et je me dis : 'Mais mon dieu, je suis une vraie horreur' ! Je suis 'inféodé à Poutine', ce qui est idiot...", a-t-il estimé. Il a avancé des arguments étonnants pour se défendre, rappelant par exemple avoir travaillé "quasiment" toute sa vie aux Etats-Unis et avoir de la famille américaine. Et de conclure : "J'aime beaucoup les Russes, comme tout le monde je trouve que c'est un grand peuple mais bon, c'est un peu idiot, quand on est journaliste, de minimiser les sujets".

Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees : "Je me suis habitué en trois jours à la moquette aubergine"
Jean-Luc Hees : "Voilà, bye bye Radio France"
Radio France : La lettre d'adieu de Jean-Luc Hees
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Hees
Autour de Jean-Luc Hees
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Dire que ce type était patron de Radio France, je rève! Il est capable de tout même de retourner sa veste. Pourtant à 66 ans, il pourrait raccrocher non?



cethylene

Et comme il a bien fait .Guillon et Porte tellement de gauche et méchants .Maintenant heureusement il n'y a plus de gauche .Merci Mr Hollande



NorbertGabriel

En gros je comprends que vouloir s'émanciper de tout,c'est aussi se forger ses propres chaines... En illustration média, c'est comme déclarer qu'on ne regardera jamais jamais TF1 quoi qu'il arrive.. Perso, je me passe de TF1 mais je ne m'interdis pas non plus de regarder s'il y a un truc qui peut m'intéresser... C'est ma façon d'être libre...



NorbertGabriel

"Le discours de la servitude volontaire" a été écrit par un jeune homme de 18 ans en 1576, Etienne de la Boétie. Dans mes jeunes années estudiantines, il n'était pas au programme, sans doute trop subversif, il semble être venu dans les programmes scolaires après 1968, et je l'ai découvert très tard, très, ça reste actuel..

Résumé des thèses du Discours de la Servitude Volontaire : – Le pouvoir des tyrans ne repose que sur l'abandon du pouvoir du peuple. – Le tyran est souvent un homme faible, comme les autres. Seuls les crédules peuvent l'idolâtrer.

Ça fait penser à pas mal de nos dirigeants... Une phrase peut le résumer:
"Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux."



brako

pas du tout , c'est tout à son honneur



ramu59

C'est en lisant toutes ces réflexions philosophiques que l'on se rend compte qu'il nous faut consommer désormais de "l'humaniste sous vide", en provenance directe des stocks de la grande distribution médiatique et les réseaux sociaux : moindre coût mais hélas, piètre qualité ........



Mr Red

En l’occurrence le seul à pinailler ici c’est baudouin.



Plumeplume

Là aussi c'est trop compliqué pour moi ....... j'ai rien compris !
Mince, j'aurais dû allez plus à l'école !



Plumeplume

C'est trop compliqué pour moi ........... j'ai rien compris !



Plumeplume

Je n'ai rien compris à ton message !



Plumeplume

C'est quoi la "NEIGE BLANCHE" ?



Christian lange

Très déçu que Jean-Luc Hees aille se porter caution pour une télé pro Poutine .



Lucas

C'est difficilement vérifiable avec le changement climatique, la neige est si rare maintenant.
Tu es certain que la neige est blanche chez nous ? :)



Château de Boigne

Il est où le susucre à Jean-Luc ? IL EST LÀ LE SUSUCRE À JEAN-LUC ! Ouh c'est le pépère à son Vladounet ça !



NorbertGabriel

La neige FRANÇAISE est blanche, ailleurs on sait pas vraiment...



Les flaques du Connemara

Moi aussi j'ai ri :D



Baudouin alias Poenszs

Je n'ai aucun problème à échanger avec toi. Que du contraire ! On n'est pas souvent d'accord mais la discussion est toujours intéressante. Et le lendemain, on passe à autre chose.
Mais il suffit que Tonton Marcel vienne mettre son grain de sel pour que toute conversation tourne illico au vinaigre. Il adore ça. Il ne se complaît que dans ça. Les tensions, c'est son dada.

Dès le 2 janvier, il se croit obligé de venir pinailler sur une virgule de travers avec ce petit ton qui n'appartient qu'à lui.

Résultat des courses : y a plus moyen d'échanger car Monsieur s'immisce là où on ne l'attend pas de bon coeur.



Fab75o

Pour le coup, je riais purement et simplement de la caricature qu'est ce compte Twitter. Je n'ai rien trouvé à redire de l'image que tu postais, la preuve je n'y ai pas répondu (bien qu'elle soit trop passe-partout, trop facile et sans grand intérêt). De plus, je ne connais pas l'historique ou la biographie des personnes avec qui j'interagis ici. Je me base simplement sur les messages que je vois passer à la volée. Mais pour te répondre :

1/ Sur Meklat, oui, ses tweets sont une honte sur pattes.
2/ Sur le compte Twitter du débile à tête de cochon : ce n'est pas qu'il "ne me sied pas", c'est qu'il est risible.
3/ Sur la photo en elle-même : quel est le sens exact ? Quel est le but de cette image au caractère sentencieux qui veut en fait couper court à tout débat sur ce média ? Le but est d'empêcher les gens de critiquer l'arrière-boutique de RT au nom de la liberté d'expression ? Ce serait assez savoureux de contradiction...



Baudouin alias Poenszs

C'est bien de se rassurer comme on peut et de le dire à quelqu'un qui ne trouve rien à redire face aux tweets glaçants d'un certain ... Mehdi Meklat.
Tu sais, chacun peut trouver matière à redire suivant ses opinions. En attendant, trouve-moi matière à polémique devant mon image 'je suis Charlie', 'je suis censure', quand bien même, elle émanerait d'un compte qui ne te sied pas.
Ce n'est pas parce que Marine Le Pen dit que la neige est blanche, que je vais dire le contraire juste par esprit de contradiction. C'est là où Tonton Marcel ne sait pas faire le distingo !



Marcel Bouchu

J'ai pas dit ça, juste de citer vos sources, on peut inclure un tweet directement maintenant sur Ozap :)



Fab75o

J'avoue avoir ri.
Mais pour répondre au sous-texte de ce message : ce n'est pas parce qu'on vomit la peste que sont ces sites en bois qu'il faut ouvrir ses bras au choléra.



Baudouin alias Poenszs

Eux non plus n'auraient pas le droit d'avoir un compte twitter pour toi ?

Déjà le 2 janvier, tu viens me renifler.

https://uploads.disquscdn.c...



Fab75o

Emoticon cochon, le "Résistance" placardé sur photo de Macron, la bio "Droite alternative, identitaire, national-conservateur, valeurs chrétiennes", le slogan "Le multiculturalisme et l'individualisme sont des poisons" : je crois que le bingo est complet là, non ? :)



Fab75o

Quelque part oui, sans doute. On a aussi le droit de rappeler les faits d'armes du pouvoir à la Poutine et de la machine oligarchique qui va avec. Ce sont des choses que J-L Hees et ses comparses de ce "comité d'éthique" (sic) ne peuvent ignorer et un retour de bâton auquel ils prêtent le flanc en connaissance de cause.



Marcel Bouchu

Y'a aussi "j'ai viré Guillon et Porte sur ordre de Sarkozy mais je suis un ami de la liberté d'expression", très fort aussi.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Internet
Norman : "Youtube se rapproche de plus en plus de la télévision un peu low-cost"
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre fort
Cinéma
Premières séances : "La Reine des Neiges 2" cartonne, "Les Misérables" démarre...
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash Investigation"
TV
Réformes fiscales : Gérald Darmanin et Élise Lucet s'écharpent dans "Cash...
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury
TV
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie...
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Vidéos Puremedias