Condamnation confirmée en appel de Bolloré pour procédure abusive contre un journaliste

Partager l'article
Vous lisez:
Condamnation confirmée en appel de Bolloré pour procédure abusive contre un journaliste
Bolloré
Bolloré © Abaca
Le groupe Bolloré poursuivait en diffamation un journaliste de France Inter.

Condamnation confirmée pour le groupe Bolloré. Selon l'AFP, la cour d'appel de Paris a confirmé mercredi la condamnation pour procédure abusive du groupe Bolloré, qui poursuivait en diffamation un journaliste de France Inter, Benoît Collombat, et l'ancienne directrice des éditions Calmann-Lévy, Florence Sultan.

À lire aussi
Visé par une enquête pour "agression sexuelle", Pierre Ménès a porté plainte pour "dénonciation calomnieuse"
Justice
Visé par une enquête pour "agression sexuelle", Pierre Ménès a porté plainte pour...
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Justice
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec constitution de partie civile
Justice
Affaire PPDA: Florence Porcel dépose une nouvelle plainte pour viol avec...
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour "viol" et "agression sexuelle"
Justice
"Envoyé spécial" sur Nicolas Hulot : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour...

Visé par la procédure en diffamation, un passage de l'ouvrage collectif "Informer n'est pas un délit" dans lequel Benoît Collombat assimilait la stratégie du groupe Bolloré contre les médias à des "filets dérivants". Le journaliste de France Inter y décrivait notamment les poursuites engagées par le groupe pour des extraits d'un reportage diffusé en 2009 sur France Inter et intitulé "Cameroun, l'empire noir de Vincent Bolloré". Ces poursuites avaient abouti à une condamnation de la radio et de son journaliste en 2010, pour diffamation.

"Abus de constitution de partie civile"

Mercredi, la cour d'appel, suivant un premier jugement datant de 2019 du tribunal correctionnel de Paris, a débouté le groupe Bolloré de ses demandes pécuniaires. Les juges ont considéré que si certains passages pouvaient être considérés comme diffamatoires, le journaliste et l'éditrice pouvaient être dédouanés au titre de leur "bonne foi", ayant produit suffisamment d'éléments étayant leurs dires. La cour d'appel a en outre confirmé la condamnation de Bolloré pour "abus de constitution de partie civile", à verser 9.000 euros de dommages et intérêts à Benoît Collombat et 1.000 euros à Florence Sultan.

l'info en continu
Beaugrand et Ferri, Bern, Sébastien, Les Enfoirés... : Que regarder pour le 31 décembre à la télévision ?
Programme TV
Beaugrand et Ferri, Bern, Sébastien, Les Enfoirés... : Que regarder pour le 31...
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 décembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 décembre 2021
"Laissez-vous guider" de retour avec Lorant Deutsch et Stéphane Bern le mardi 28 décembre sur France 2
Programme TV
"Laissez-vous guider" de retour avec Lorant Deutsch et Stéphane Bern le mardi 28...
"Dimanche soir football" : Laurie Delhostal remplacera Marina Lorenzo sur Amazon Prime dès janvier 2022
Sport
"Dimanche soir football" : Laurie Delhostal remplacera Marina Lorenzo sur Amazon...
"Lego Masters" : La saison 2 du programme à succès de M6 débarque à partir du mardi 28 décembre
Programme TV
"Lego Masters" : La saison 2 du programme à succès de M6 débarque à partir du...
Thierry Lachkar nommé président d'ITV Studios France
TV
Thierry Lachkar nommé président d'ITV Studios France