CSA : une chaîne accuse Françoise Laborde de "connivence"

Partager l'article
Vous lisez:
CSA : une chaîne accuse Françoise Laborde de "connivence"
Françoise Laborde
Françoise Laborde © Abaca
Mécontente de ne pas avoir reçu d'autorisation d'émettre, Edonys a saisi le Conseil d'Etat.

Ces derniers mois, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a décidé de pas conventionner une chaîne de télévision française sur l'oenologie appelée Edonys. "Au regard de la présence répétée d'émissions de dégustation et de la présentation de marques de boissons alcooliques et de vin dans les programmes, le Conseil a décidé de ne pas conventionner ce service", s'était justifié le Conseil, rappelant que la loi Evin est incompatible avec l'existence même de cette chaîne.

À lire aussi
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Business
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Business
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
Business
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe

Françoise Laborde dans le viseur

Cette décision n'a pas été du goût d'Edonys, un projet porté par "des amateurs et des professionnels qui ont envie de partager leur passion". La chaîne a déposé "trois recours devant le Conseil d'État contre les décisions rendues en sa défaveur par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel", indique Edonys, affirmant avoir été victime d'un "traitement honteusement discriminatoire". "De surcroît, le CSA a commis de lourdes irrégularités, et notamment le traitement partisan des différentes demandes de convention qui lui ont été présentées", ajoute la chaîne.

Enfin, Edonys indique que l'un de ses recours concerne un Sage en particulier. "Le Conseil d'État devra également se prononcer sur les connivences avérées du membre du CSA qui a instruit notre dossier et qui s'est exprimé publiquement contre notre projet, en toute illégalité", indique la chaîne. Sans la nommer, Edonys fait ici référence à Françoise Laborde qui s'est exprimée contre la création de cette chaîne dans plusieurs médias. Or, la loi indique que les membres du CSA ne doivent pas prendre position publiquement sur des questions dont le Conseil a eu ou aura à connaître.

l'info en continu
Mort de Gaspard Ulliel : Les chaînes bouleversent leur programmation
Programme TV
Mort de Gaspard Ulliel : Les chaînes bouleversent leur programmation
"L'amour (presque) parfait" : Maud Baecker et Tom Leeb dans la nouvelle série de France 2 ce soir
Programme TV
"L'amour (presque) parfait" : Maud Baecker et Tom Leeb dans la nouvelle série de...
Mort de Gaspard Ulliel : De nombreuses personnalités rendent hommage à l'acteur français
Cinéma
Mort de Gaspard Ulliel : De nombreuses personnalités rendent hommage à l'acteur...
Charly et Lulu célébreront la "Génération Hit Machine" le mardi 8 février sur W9
Programme TV
Charly et Lulu célébreront la "Génération Hit Machine" le mardi 8 février sur W9
Gaspard Ulliel est mort
Personnalités
Gaspard Ulliel est mort
"Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?" : France 2 adapte le livre de Marc-Olivier Fogiel le mercredi 9 février
Programme TV
"Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?" : France 2 adapte le livre de Marc-Olivier...