Cyril Féraud : "Lever le pied ? J'y pense. Le jour où je serai fatigué de ce rythme-là j'arrêterai"

Partager l'article
Vous lisez:
Cyril Féraud : "Lever le pied ? J'y pense. Le jour où je serai fatigué de ce rythme-là j'arrêterai"
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision dès son plus jeune âge. Télévore et curieux de nature, il peut se passionner pour une saison de “The Voice”, un documentaire, un débat dans “C ce soir” ou une compétition sportive. Autre terrain de jeu : les réseaux sociaux.
Bande-annonce "La meilleure danse folklorique de France 2023" © François Roelants - FTV
À 38 ans, Cyril Féraud multiplie les émissions sur le service public ("Slam", "100% logique", etc..). Mais en coulisses, l'animateur est également co-producteur de la plupart de ses projets. Il se confie sur cette casquette à puremédias.com

Cyril Féraud est partout. À 38 ans, l'animateur est désormais l'un des visages incontournables de France Télévisions. Star de "Slam", "100% Logique", "Duels en famille", "Le Quiz des champions", le présentateur est également co-producteur de la plupart de ses divertissements. Pour Puremédias, Cyril Féraud a accepté de se confier sur cette casquette assez méconnue des téléspectateurs. Interview.

À lire aussi
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre ma chanson 'Popcorn salé'"
Interview
Santa nouvelle recrue des Enfoirés : "J'ai été prise d'émoi de les voir reprendre...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn Leroy face à la situation dramatique des Restos du coeur
Interview
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn...
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire engueuler" : Hugo Clément décrypte le succès de son émission sur France 5
Interview
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire...

A lire aussi : Cyril Féraud : "Je serai toujours sur France Télévisions en septembre"


Propos recueillis par Benjamin Rabier

Puremédias : Le grand public ne le sait pas, mais en plus d'être animateur de vos émissions vous en êtes souvent le directeur artistique ou co-producteur. Pourquoi ?
Cyril Féraud :
La production me passionne. À tel point que ça devient compliqué pour moi de n'être qu'animateur aujourd'hui. On ne se rend pas compte de la minutie qu'il y a sur un montage, sur un mixage d'émission ou même sur un enchaînement de séquences. C'est aussi ça qui fait le succès de ces émissions. Le montage du "Quiz des champions" et "100% logique" c'est de l'horlogerie Suisse. Quand je tourne une émission comme "100% logique" avec les équipes de la BBC, j'essaye déjà de penser au montage. Sur ce programme, pendant que je présente l'émission, j'ai un petit bouton qui coupe mon micro sur mon pupitre et qui me permet de dire à la régie "ça on garde", "ça on coupera", etc...

En 2010 vous avez créé votre propre société de production baptisée "Cyril Prod". Pourquoi ?
Ça fait 15 ans que je présente des jeux, je pense que maintenant je connais les téléspectateurs de France Télévisions. Je sais à qui on s'adresse. Je crois avoir une petite expérience sur ce qui leur plaît et ce qui leur plaît moins. Donc j'ai envie, au-delà de l'animation, de rassembler des équipes autour de moi pour imaginer des concepts, proposer des nouvelles idées. Le problème chez moi c'est qu'une idée en amène une autre. Par exemple, "Duels en familles" est née d'une insomnie que j'ai eu il y a quelques mois. J'ai écrit le concept de cette émission dans l'application "Notes" de mon iPhone. Ce qu'on a mis à l'antenne c'est 80% de ce que j'avais écrit pendant la nuit. C'est une très belle histoire. Réussir à mettre à l'antenne et à imposer un jeu quotidien français, pas adapté d'un format étranger, c'est une fierté. Un jeu quotidien c'est faire bosser 100 personnes à l'année, c'est aussi une fierté pour moi. C'est aussi ça qui me plaît dans la casquette de producteur.

Combien de salariés avez-vous chez "Cyril Prod" ?
À plein temps nous ne sommes que quatre mais après il y a tous les intermittents. Après vous savez, je ne suis pas toute seule. La plupart des mes émissions sont des coproductions. "Duels en familles" pour rester sur ce jeu est une coproduction entre "Cyril Prod" et "A Prime Group".

Ils ont dit
"On travaille sur d'autres formats qu'on va proposer à France Télévisions. Pas forcément animés par moi d'ailleurs"
Cyril Féraud

Quels sont les projets de "Cyril Prod" ?
On travaille actuellement sur de nouveaux formats qu'on va proposer à France Télévisions. Pas forcément animés par moi d'ailleurs. Et pas forcément des jeux. Des divertissements, des documentaires... Côté animation, ça va être compliqué pour moi d'en faire beaucoup plus. Mon planning est déjà celui d'un marathonien (il sourit).

Votre société de production a-t-elle vocation d'acheter des formats internationaux et les adapter en France ?
Il y a quelques semaines, il y a eu le MIPTV (Le Marché international des programmes de télévision; ndlr). On a pu se rendre compte qu'il y a beaucoup moins de formats très forts contrairement à il y a 5 ou 6 ans. La source se tarit un peu. Donc il faut créer. "Fort Boyard" par exemple est le programme français le plus exporté au monde. On doit pouvoir créer des variétés, des jeux, 100% français. On est pas plus bêtes que les autres pays. Maintenant ce qui est plus compliqué, c'est que pour les chaînes c'est plus simple d'adapter des formats qui ont déjà été testés sur des marchés. La chance qu'on a nous, c'est que France Télévisions mouille sa chemise pour mettre à l'antenne des émissions 100% Françaises. "Slam", "Duels en Famille", "Tout le monde veut prendre sa place", "Chacun son tour", tout ça, c'est de la création française. Je pense qu'on peut être fier de tous les programmes made in France qui marchent très bien sur le service public aujourd'hui.

Ils ont dit
"On a besoin de sociétés de production indépendantes en France"
Cyril Féraud

"Cyril Prod" a-t-elle vocation à rivaliser avec les géants du marché que sont Endemol, ITV Studios France ou encore Adventure Line Productions ?
Sincèrement, c'est très complexe. Les très gros hits sont déjà pré-emptés avant même qu'ils arrivent sur le marché. Après, on a aussi besoin de sociétés de production indépendantes en France. Il y en a. "Cyril Prod", "Ah Prime groupe", etc... Soit on déniche des formats auxquels personne ne croit et on tente d'en faire des succès, soit on investit dans le développement, quitte à faire des pilotes à perte. Comme pour "Duels en familles". A l'époque, on a financé le pilote en très grande partie sans avoir de case horaire, sans imaginer d'heure de programmation. On y croyait, on y a été. C'est parce qu'on a fait ce pilote que l'émission a pu exister.

Comment se présente la saison 2023/2024 de Cyril Féraud ?
Tout continue pour moi à la rentrée. "Slam" va démarrer sa 15e saison, "Duels en familles" sa 2e saison. "100% logique" sera de retour à la rentrée avec 4 nouveaux numéros. On va tourner en mai un nouvel épisode du "Quizz des champions" et je pars tourner dans quelques jours des épisodes de "La carte aux Trésors" pour l'été 2024.

Vous êtes le monsieur jeux de France Télévisions. N'avez-vous pas envie d'animer d'autres genres d'émission ?
La chance que j'ai c'est qu'en général quand tu es animateur, tu as une étiquette. Quand tu fais du jeu tu ne fais que ça. Moi, j'ai de la chance de faire du jeu quotidien ("Slam"), du divertissement ("Grand concours des régions"), du spectacle ("Le Festival Interceltique"), du jeu d'aventure ("La carte aux Trésors"), de la musique classique ("Musique en fête au Chorégies d'Orange"). J'ai tellement de typologies d'émissions différentes que je ne m'ennuie jamais et que je passe toujours d'une façon de préparer une émission à une autre. Je ne saurais même pas quoi répondre quand on me dit "tu rêverais de quoi aujourd'hui à la télévision ?". Ma seule réponse serait "que tout ce que j'ai lancé continue à fonctionner et que je prenne toujours le même plaisir". Ça serait malvenu de dire que je voudrais faire un talk ou que je voudrais jouer dans une fiction. On me l'a déjà proposé mais je n'ai pas le temps.

Ils ont dit
"On m'a déjà proposé de jouer dans une fiction mais ça ne s'est pas fait pour des raisons d'emploi du temps"
Cyril Féraud

Un rôle dans une fiction de France Télévisions, ça ne vous tente pas donc ?
On me l'a déjà proposé mais ça ne s'est pas fait pour des raisons d'emploi du temps. Pour faire un téléfilm, il faut s'y consacrer un mois non stop. Dans mon planning actuel, je n'ai pas ce temps. C'est impossible. Un jour peut-être si certaines émissions s'arrêtent ou si je décide de lever le pied pour avoir un rythme un peu moins soutenu.

"Lever le pied", vous y pensez justement ?
Oui j'y pense. On a lancé tellement de nouveautés et tellement de choses qui ont cartonné que c'est presque trop... Quand tu lances 2, 3 nouveaux programmes, tu te dis qu'il y en a un qui ne marchera pas. Là, tout a fonctionné. Résultat : j'ai un planning militaire. Le jour où je serai fatigué de ce rythme là j'arrêterai. Un jour, c'est sûr, il faudra faire des choix. Pour l'instant je kiffe, mais le rythme est costaud.

Vous êtes devenu l'un des visages incontournables de France Télévisions. C'est une revanche sur ceux qui vous cantonnaient aux après-midi de France 3 ?
Aujourd'hui, tout le monde se dit que je suis bankable mais tout a changé grâce à Stéphane Sitbon-Gomez lorsqu'il m'a basculé sur France 2 et qu'il m'a fait confiance pour animer des primes sur cette chaîne-là. Ça me fait sourire que tout le monde se dise que c'est une évidence de me voir en prime sur France 2 alors que j'ai mis treize ans à faire la bascule. La chance que j'ai c'est que les gens qui me suivent tous les après-midis sont les mêmes que ceux des primes. Ma fierté c'est d'avoir construit un socle de téléspectateurs fidèles à force de travail et de minutie. Je suis hyper reconnaissant de ça. Je sais la chance que j'ai.

Avez-vous vu opérer un changement d'image aux yeux du public ?
Bien sûr. Pendant des années on m'a vu comme le chouchou des mamies. On m'a longtemps taquiné sur les plus de 60 ans, sauf qu'aujourd'hui avec "Fort Boyard" et "La carte aux trésors" les enfants sont là. Avec "100% logique" les parents sont là. J'ai la chance de pouvoir toucher tous les publics avec mon éventail de programmes. Le changement d'image je le vois dans les yeux des gens dans la rue et ça me fait plaisir.

 

Cyril Féraud
Cyril Féraud
Audiences : "Duels en familles" avec Cyril Féraud signe son record d'audience historique sur France 3
Audiences : "The Floor", le nouveau jeu de Cyril Féraud sur France 2, a-t-il rivalisé avec "100% logique" ?
"The Floor" : Qui a gagné le jeu présenté par Cyril Féraud sur France 2 ?
Victoires de la musique 2024 : Cyril Féraud et Léa Salamé, un tandem inédit à la présentation de la cérémonie de France 2
Voir toute l'actualité sur Cyril Féraud
l'info en continu
"La Fièvre" : Canal+ annonce la date de lancement de sa nouvelle création originale signée du co-créateur de "Baron Noir"
Séries
"La Fièvre" : Canal+ annonce la date de lancement de sa nouvelle création...
Eurovision 2024 : Jugée trop politique, la nouvelle chanson proposée par Israël a été refusée
TV
Eurovision 2024 : Jugée trop politique, la nouvelle chanson proposée par Israël a...
"Rien n'avait été enregistré à l'avance" : Afida Turner dévoile les dessous de son passage dans "LOL : qui rit sort", alors que le titre "La Barbichette" fait un carton
Plateforme
"Rien n'avait été enregistré à l'avance" : Afida Turner dévoile les dessous de son...
"NCIS" : Paramount+ va lancer un spin-off de la série culte, Cote de Pablo et Michael Weatherly de retour
TV
"NCIS" : Paramount+ va lancer un spin-off de la série culte, Cote de Pablo et...
"C'est violent..." : Denis Brogniart révèle ce qu'il se passe pour les aventuriers de "Koh-Lanta" juste après leur élimination
TV
"C'est violent..." : Denis Brogniart révèle ce qu'il se passe pour les aventuriers...
"Scènes de ménages" : Un an après sa disparition, M6 va rendre hommage à Marion Game
TV
"Scènes de ménages" : Un an après sa disparition, M6 va rendre hommage à Marion...