Daniel Cohn-Bendit : "J'ai dû me retenir de ne pas mettre une baffe à Gilbert Collard"

Partager l'article
Vous lisez:
Daniel Cohn-Bendit : "J'ai dû me retenir de ne pas mettre une baffe à Gilbert Collard"
Daniel Cohn-Bendit sur LCI © LCI
Hier matin, l'ancien député européen écolo est revenu sur LCI sur son clash avec le parlementaire RN.

Il était prêt à en venir aux mains. Hier matin, dans "Audrey & Co" sur LCI, Daniel Cohn-Bendit est revenu sur sa violente passe d'armes avec Gilbert Collard. Présents sur le plateau de TF1 pour l'annonce des résultats des élections européennes, les deux hommes s'étaient écharpés en se lançant des noms d'oiseau. Le député du Rassemblement national a fini par quitter le plateau.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...

"Ca m'est égal que je sois sur TF1, je lui dis ce que je pense de lui"

"Pour des raisons familiales, l'extrême-droite est quelque chose d'horrible, quelque chose qui me rappelle l'Histoire. Il m'a dit : 'Tu es de trop'. Je pète les plombs. 'Tu es de trop', dans ma famille, on l'a entendu", a débuté Daniel Cohn-Bendit, ajoutant : "Qu'un type d'extrême-droite me dise 'Tu es de trop', ça m'est égal que je sois sur TF1, dans un studio, je lui dis ce que je pense de lui. Je le dois à la mémoire."

Chroniqueur de l'émission, le docteur Gérald Kierzek a précisé que Gilbert Collard sous-entendait que Daniel Cohn-Bendit "était de trop", car "il représentait La République en marche" sur le plateau de TF1. "C'était de la vraie colère ? On a l'habitude de voir Gilbert Collard et vous être des habitués de la 'Commedia dell'arte', de faire de fausses colères à la télé", a demandé Monia Kashmire.

"On peut me dire 'Tu es un débile mental'"

"Oui, vraiment, j'ai dû me retenir pour ne pas aller plus loin... lui mettre une baffe ! Il faut comprendre. Peut-être que lui ne voulait pas dire ça. (...) Je réagis à une phrase qui est pour moi pré-natale. C'était intolérable", a poursuivi l'ancien eurodéputé EELV. Et d'enchaîner : "Moi, j'en ai marre qu'on me dise 'Tu es de trop'. On peut me dire 'Tu un débile mental, un idiot qui ne comprend rien à la politique'. Oui, on peut ! Mais pas 'Tu es de trop'. Ca, c'est trop !". puremedias.com vous propose visionner la séquence.

Daniel Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
Propos de Daniel Cohn-Bendit sur LCI : Une plainte déposée pour diffamation par un candidat LFI
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Voir toute l'actualité sur Daniel Cohn-Bendit
Sur le même thème
l'info en continu
"Clueless" va devenir une nouvelle série
Séries
"Clueless" va devenir une nouvelle série
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir reprendre
Séries
"Good Doctor", "NCIS"... : Les tournages des séries américaines vont pouvoir...
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences
Audiences access 20h : "En famille" faible, l'information en forme
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça pousse" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" repasse en tête, "Silence ça...
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Audiences
Audiences : "Vendredi, tout est permis" leader sous les 2 millions, Arte en forme
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Vidéos Puremedias